1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. Paris FC-OL : Lyon interdit de déplacements ses groupes de supporters "jusqu'à nouvel ordre"
1 min de lecture

Paris FC-OL : Lyon interdit de déplacements ses groupes de supporters "jusqu'à nouvel ordre"

Des bagarres ont éclaté, vendredi 17 décembre, lors de la rencontre en Coupe de France entre les supporters franciliens et rhodaniens.

Des incidents ont émaillé la rencontre en le Paris FC et l'Olympique lyonnais vendredi 17 décembre.
Des incidents ont émaillé la rencontre en le Paris FC et l'Olympique lyonnais vendredi 17 décembre.
Crédit : BERTRAND GUAY / AFP
Étienne Bianchi & AFP

L'Olympique lyonnais a annoncé interdire à ses groupes de supporters de se déplacer pour les matches à l'extérieur samedi, au lendemain de nouveaux incidents en tribunes lors du match de Coupe de France disputé par le club sur la pelouse du Paris FC.

"Plus que jamais, nous devons éradiquer ces phénomènes de hooliganisme et bannir tous ceux qui sont ennemis, par leurs actes, du football, mais aussi des clubs dont ils se revendiquent. Dans ce contexte, jusqu'à nouvel ordre, et jusqu'à ce que la lumière soit faite sur l'identification des auteurs (des débordements vendredi, NDLR), l'Olympique Lyonnais décide d'interdire de déplacements les groupes de supporters pour les matches à l'extérieur", écrit l'OL dans un communiqué.

Vendredi, le 32e de finale de Coupe de France entre les Lyonnais et le club de 2e division au stade Charléty de Paris a été définitivement interrompu, alors que le score était de 1-1 à la mi-temps, après des affrontements en tribunes.

Après des jets de fumigènes aux abords de la tribune lyonnaise, des bagarres ont éclaté et des mouvements de foule ont alors eu lieu, entraînant le déploiement de forces de l'ordre venues prêter main forte aux stadiers. Des spectateurs de la tribune proche des incidents sont alors descendus sur la pelouse pour s'éloigner, empêchant la rencontre de continuer.

À lire aussi

Le président de la Fédération française de football (FFF) Noël Le Graët a qualifié samedi les incidents lors de Paris FC-Lyon d'"intolérables" et estimé que "les fauteurs de troubles" devaient être "chassés des enceintes sportives". 

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/