1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. Coronavirus : vers un retour des jauges dans les stades de Ligue 1 ?
3 min de lecture

Coronavirus : vers un retour des jauges dans les stades de Ligue 1 ?

Alors que la menace d'un retour au huis clos total pèse sur le championnat allemand et que la cinquième vague de Covid-19 poursuit sa progression, la question de la réinstauration des jauges en France se pose forcément.

Des supporters de Lens au stade Félix-Bollaert le 10 septembre 2020
Des supporters de Lens au stade Félix-Bollaert le 10 septembre 2020
Crédit : Denis Charlet / AFP
Gregory Fortune & AFP

De retour en masse dans les stades de Ligue 1 quasiment depuis le début de la saison 2021-2022, le public va-t-il de nouveau être limité dans les prochains jours par les autorités ? Alors que la menace d'un retour au huis clos total pèse sur le championnat allemand et que la cinquième vague de Covid-19 poursuit sa progression, la question de la réinstauration des jauges en France se pose forcément.

Depuis le mois d'août et la reprise de la L1, la décision revient aux seuls préfets de limiter ou non la présence des spectateurs. À Lyon par exemple, la barre avait été fixée à 33.500 places (avec passe sanitaire) sur les quelque 59.000 du Groupama Stadium pour la réception de Brest lors de la 1re journée le samedi 7 août. Une semaine plus tard, le PSG de son côté accueillait Strasbourg dans un Parc des Princes à 100% : 46.962 spectateurs.

La saison 2020-2021, elle, s'était en très grande partie disputée à huis clos. Le 11 août 2020, le Premier ministre Jean Castex annonçait une jauge maximale de 5.000 spectateurs pour tous les événements accueillant du public. Mais cela n'a pas duré trois mois : à partir du 30 octobre la jauge était réduite à 30 personnes, empêchant de fait la présence de public dans les stades.

Bundesliga : décision jeudi 2 décembre

La Bundesliga va-t-elle donc être le premier grand championnat à retrouver le huis clos total en raison du coronavirus ? La menace plane, alors que Leipzig a déjà joué samedi 27 novembre sans spectateurs et que le Bayern va à son tour devoir fermer son stade au public. 

À écouter aussi

"On doit partir du principe que la Bundesliga va continuer sans spectateurs, a lâché mardi 30 novembre le président de l'exécutif du Land de Saxe, Michael Kretschmer. C'est une décision juste". Le Land de Bade-Wurtemberg (Fribourg et Stuttgart en Bundesliga) s'est également prononcé en faveur de la fermeture des stades aux fans. 

Les dirigeants des États régionaux et du gouvernement fédéral allemand, qui ne sont pas parvenus à se mettre d'accord sur ce point lors d'une première réunion, devraient finalement rendre leur décision jeudi 2 décembre. Et si certains veulent visiblement encore essayer de sauver ce qui peut l'être, en limitant et contrôlant les entrées dans les stades, les plus radicaux se sont déjà exprimés. 

Le football a une importante fonction d'exemplarité

Markus Söder, chef du gouvernement régional bavarois

"Le football a une importante fonction d'exemplarité", a ainsi rappelé le populaire chef du gouvernement régional bavarois Markus Söder. "Il y a différentes approches (...) mais si nous ne prenons pas la décision (de bannir les spectateurs) au niveau fédéral, la Bavière le fera seule", a-t-il mis en garde, annonçant de facto le retour du huis clos au Bayern Munich, sans toutefois fixer de date. 

"Si on ferme les marchés de Noël, il n'est pas cohérent d'envoyer 15.000 ou 18.000 personnes au football", a encore plaidé M. Söder. En Allemagne, chaque région est autonome pour décider des mesures anti-Covid, et certains clubs peuvent jouer dans un stade plein ou partiellement plein alors que d'autres jouent à huis clos.

Depuis août, certaines enceintes étaient encore très loin de pouvoir faire le plein : le Bayern Munich et Dortmund, les deux leaders, ont joué respectivement devant 34.000 et 43.000 spectateurs en moyenne, soit à peu près la moitié de leur capacité. Samedi 27 novembre, le Bayern était déjà sous le coup de restrictions beaucoup plus sévères et n'a joué contre Bielefeld que devant 12.000 supporters. 

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/