1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. CAN 2022 : Cameroun, Algérie, Sénégal... Qui sont les favoris ?
3 min de lecture

CAN 2022 : Cameroun, Algérie, Sénégal... Qui sont les favoris ?

ÉCLAIRAGE - Le Cameroun ouvre dimanche 9 janvier contre le Burkina Faso, la 33e Coupe d'Afrique des nations avec pour objectif la finale du 6 février, comme l'Algérie, tenante du titre, ou le Sénégal, qui rêve toujours d'une première couronne.

Eric Maxim Choupo-Motting (Cameroun), Riyad Mahrez (Algérie) et Sadio Mané (Sénégal)
Eric Maxim Choupo-Motting (Cameroun), Riyad Mahrez (Algérie) et Sadio Mané (Sénégal)
Crédit : AFP
Romain Giraud & AFP

Ce dimanche, le Cameroun donnera le coup d'envoi de la 33e édition de la CAN face au Burkina Faso. Hôtes de la compétition et sacrés encore en 2017, les Lions Indomptables font indéniablement partis des grands favoris de cette édition 2022, d'autant plus qu'ils auront l'avantage de jouer devant leurs supporters, dans des stades remplis jusqu'à 80%.

S'ils dominaient les compétitions africaines dans les années 1970/80, les Camerounais restent des bêtes de compétition grâce à leur force collective et leur science du jeu. Quintuple champion d'Afrique dans son histoire, le Cameroun est aussi le premier pays du continent à avoir atteint les quarts de finale d'une Coupe du monde, en 1990.

Placés dans le groupe A avec le Burkina Faso, l'Éthiopie et le Cap-Vert, ils devraient logiquement se qualifier, surtout avec la formule repêchant les quatre meilleurs troisièmes des six groupes. 

L'Algérie, un titre à défendre

Avec le pays organisateur, on retrouve le plateau habituel de favoris, avec en tête l'Algérie dirigée par Djamel Belmadi, tenante du titre. Emmenée par Ryad Mahrez, cette équipe arrive avec le plein de confiance puisqu'elle a remporté le 18 décembre dernier sa première Coupe arabe contre le Tunisie. 

À lire aussi

Âgé de 30 ans, Ryad Mahrez est le patron technique des Fennecs. Deuxième joueur africain du Ballon d'Or (20e) et finaliste malheureux de la Ligue des champions, il est aussi le capitaine de sa sélection mais surtout l'idole, depuis son merveilleux coup franc direct de la dernière minute pour gagner la demi-finale contre le Nigeria (2-1), lors de la dernière édition en 2019.

Placée dans le groupe E avec la Côte d'Ivoire, la Sierra Leone et la Guinée Équatoriale, qualifiée sur le terrain pour la première fois après deux CAN en tant qu'organisateur, l'Algérie ne devrait pas forcer son talent pour se hisser en huitièmes de finale, d'autant plus que le choc contre les Éléphants n'aura lieu que lors du troisième match. 

Le Sénégal en quête d'une première victoire

Présent parmi les favoris depuis de nombreuses éditions, le Sénégal n'est jamais parvenu à remporter une Coupe d'Afrique des nations. Une fois n'est pas coutume, les Lions de la Teranga seront emmenés par une armada de joueurs de classe mondiale : du gardien Édouard Mendy (Chelsea) au buteur Sadio Mané (Liverpool), en passant par Idrissa Gueye (PSG) au milieu et Kalidou Koulibaly (Naples), ils chercheront à coiffer enfin la couronne continentale, après deux finales perdues, en 2019 contre l'Algérie (1-0) et en 2002 contre le Cameroun (défaite aux tirs au but). 

Pour ce faire, les hommes d'Aliou Cissé devront sortir du groupe B, ce qui ne devrait pas être très compliqué. Supérieurs sur le papier à la Guinée, qui a remplacé Didier Six par son adjoint, Kaba Diawara, un mois avant le tournoi, ils ne devraient pas non plus se transcender afin de venir à bout du Zimbabwe du Lyonnais Tino Kadewere, privé de ses deux autres stars, Marsall Munetsi (Reims) et Marvelous Nakamba (Aston Villa), blessés, et du modeste Malawi. 

Quelques outsiders

Derrière ce trio viennent les habituels poids lourds : l'Égypte de Mohamed Salah (Liverpool), qui est la sélection la plus titrée avec 7 succès, le Ghana, quatre fois vainqueur de la CAN, le Nigeria titré à 3 reprises, la Côte d'Ivoire de Sébastien Haller (Ajax Amsterdam), actuel meilleur buteur de la Ligue des champions, le Maroc coaché par Vahid Halilhodzic, et la Tunisie de Wahbi Khazri (Saint-Étienne). À noter que l'Afrique du Sud et la République démocratique du Congo ne se sont pas qualifiés. 

Enfin, deux "petits poucets" découvrent la scène continentale : la Gambie et les Comores, avec des rêves plein la tête, permis par ces fameuses places de meilleurs troisièmes pour rejoindre les huitièmes de finale.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/