2 min de lecture Rugby

XV de France : Laporte reconnait que Galthié est sorti de la bulle sanitaire

Invité de l'émission "Stade 2" dimanche 28 février sur France 3, Bernard Laporte est revenu sur la polémique autour de la propagation du coronavirus au sein du XV de France. Il renouvelle sa confiance à Fabien Galthié.

Bernard Laporte, le président de la Fédération française de rugby (FFR)
Bernard Laporte, le président de la Fédération française de rugby (FFR) Crédit : AFP
Emmanuelle
Emmanuelle Brisson Journaliste

Alors que plus d’un tiers de l’effectif des bleus est positif au Covid-19, la ministre des Sports, Roxana Maracineanu, s’interroge. Comment le XV de France est-il devenu un véritable cluster ? Comment la bulle sanitaire a-t-elle été percé ? Le ministère veut s’assurer que le protocole des gestes barrières a été bien respecté et décide ainsi de lancer une enquête interne, la semaine dernière.
 
Rebondissement. Dimanche 28 février, sur France 3, le Président de la Fédération française de rugby, Bernard Laporte, a confirmé que le sélectionneur Fabien Galthié était bien sorti de la bulle sanitaire du XV de France pour assister au match de son fils. Au lendemain de la victoire en Italie (50-10), le sélectionneur s’est, en effet, rendu le 7 février au stade Jean-Bouin, à Paris, pour une rencontre espoirs entre Colomiers, où évolue son fils Mathis, et le Stade français.
 
Un comportement qui ne semble pas déranger Bernard Laporte. "Pour moi, il a le droit à partir du moment où il est masqué. Il était dehors. On m’a dit qu’il avait regardé le match à côté de Thomas Lombard (directeur général du Stade français), qui est lui-même testé tous les trois jours et qui portait le masque. Je ne vois pas où il y aurait un problème là-dessus. Mais encore une fois, je ne suis pas médecin".

Laporte affirme son soutien à Galthié

Le président de la FFR a affirmé son soutien à Fabien Galthié. "Pourquoi je ne le soutiendrais pas ? Je ne suis pas procureur. Et ce n’est pas parce que j’aime bien Fabien. Il sait très bien que je ne ferais de cadeau à personne."
 
Laporte a aussi estimé que Serge Simon, le vice-président de la FFR et "Covid manager" des Bleus, n’était "pas en échec". "On vit à l’intérieur de ce XV de France ce que beaucoup de gens vivent dans la société. On a un cluster qui est rentré, c’est une évidence. Serge Simon applique ce que l’on nous dit de faire", a-t-il insisté. 

Un rapport mené en collaboration avec la commission médicale de la fédération doit être rendu mardi 2 mars, a indiqué Bernard Laporte.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Rugby XV de France Bernard Laporte
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants