1. Accueil
  2. Sport
  3. Autres sports
  4. Vendée Globe : "C'est l'enfer mais on en sort", témoigne Sébastien Destremau
1 min de lecture

Vendée Globe : "C'est l'enfer mais on en sort", témoigne Sébastien Destremau

INVITÉ RTL - Le navigateur revient sur le calvaire qu'il a vécu au large de l'océan Pacifique lors du dernier Vendée Globe. Contraint d'abandonner, il retient tout de même "une victoire" sur le plan humain.

Sébastien Destremeau
Sébastien Destremeau
Crédit : Gilles Morelle
Vendée Globe : "C'est l'enfer mais on en sort", témoigne Sébastien Destremau
09:22
Vendée Globe : "C'est l'enfer mais on en sort", témoigne Sébastien Destremau
09:22
Carpentier-245x300
Stéphane Carpentier
Animateur

Son dernier Vendée Globe ne s'est pas déroulé comme prévu. Le navigateur Sébastien Destremau raconte ses nombreuses péripéties dans son nouvel ouvrage Retour en enfer, publié aux éditions XO. Dans ce livre, il revient sur la course à laquelle il a participé cet hiver. Il avait été contraint de jeter l'éponge après 70 jours en mer.

"J'avais le choix de continuer à me mettre en danger, de mettre sûrement les sauveteurs en danger et puis montrer un exemple que je n'avais pas envie de montrer, donc j'ai décidé d'arrêter mais c'est une décision difficile", explique Sébastien Destremau, invité sur RTL. "Le Vendée Globe est une course extrêmement difficile", ajoute-t-il, "c'est l'enfer mais on en sort".

Malgré ce qui semble être un échec sur le plan sportif, "pour moi c’est une victoire (…) ce n'est pas un échec humain", assure le navigateur. Concernant une nouvelle participation au Vendée Globe, "j'y pense", répond-il, "j’ai très envie d’y retourner (…) c’est un vrai défi personnel", affirme Sébastien Destremau.

La rédaction vous recommande
Sur les thématiques :

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/