1 min de lecture Voile

Vendée Globe : Alex Thomson abandonne

Le skipper gallois de "Hugo Boss" était l'un des favoris de cette 9e édition au départ des Sables-d'Olonne le dimanche 8 novembre. Victime de plusieurs avaries ces derniers jours, il a jeté l'éponge, samedi 28 novembre.

"Hugo Boss", le monocoque de Alex Thomson @
"Hugo Boss", le monocoque de Alex Thomson @ Crédit : ATRacing
fred veille
Frédéric Veille Journaliste RTL

Ce n'est pas une immense surprise. 3e du Vendée Globe en 2013, 2e derrière Armel Le Cléa'ch quatre ans plus tard, Alex Thomson a décidé de stopper l'aventure sur cette 9e édition, samedi 28 novembre. Pour le Gallois de 46 ans, contraint à l'abandon pour la troisième fois, la nuit avait été plutôt cauchemardesque. 

Alors que l'ancien leader pensait pouvoir reprendre le cours de son aventure après de gros soucis structurels, il a constaté une avarie importante sur son safran tribord. A mi-journée, il avançait à une dizaine de nœuds (environ 18 km/h) et chutait à la 15e place du classement. 

Une première avarie il y a cinq jours

"La décision est tombée : faute de pouvoir réparer son safran tribord", Alex Thomson "abandonne" et "va faire route vers Le Cap", a annoncé la direction de la course. En tête à plusieurs reprises après le départ des Sables-d'Olonne le dimanche 8 novembre, Thomson avait déjà été victime d’une avarie sur la structure de son bateau il y a cinq jours. 

Il avait dû sortir ses sacs de résines pour sécuriser la lisse longitudinale défaillante dans la proue de son "Hugo Boss". "Je suis déçu évidemment, mais c'est le Vendée Globe, lançait-il alors (...) Je ferai tout ce qu'il faut pour rester dans la course".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Voile Vendée Globe
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants