2 min de lecture Voile

Transat Jacques Vabre : "Edmond de Rothschild" tient "Sodebo" à distance

REPORTAGE - Le duel entre les deux grands trimarans se poursuivait en tête, mercredi 8 novembre en fin de journée.

Le maxi-trimaran "Gitana17-Edmond de Rothschild"
Le maxi-trimaran "Gitana17-Edmond de Rothschild" Crédit : Yann Riou
fred veille
Frédéric Veille Journaliste RTL

On savait que le voilier volant flambant neuf de Sébastien Josse était rapide, mais à ce point peut-être pas. À plus de 29 nœuds de moyenne et multipliant des pointes à 40, le skipper du Gitana 17 "Edmond de Rothschild" et son équipier Thomas Rouxel impriment un rythme d’enfer en tête de course.

Ce mercredi 8 novembre, après trois jours de course, le trimaran avait déjà dépassé Madère et filait vers l’archipel du Cap-Vert. "Après trois jours de course, on se bagarre bien, explique Thomas Coville, le skipper de 'Sodebo', 2e à 75 milles nautiques du leader. Nous sommes toujours au contact avec Gitana 17, ce qui est satisfaisant pour nous. Quand Sébastien et Thomas ont envie d’appuyer, ça appuie très fort pour eux. Ce mano à mano, c’est ce qui m’enthousiasmait au départ et nous en profitons".

Désormais relégué à plus de 560 milles, "Prince de Bretagne", le troisième Ultime de la flotte, handicapé par la casse de la drisse de grand-voile, devrait faire une halte à l’île de Santa Maria - située au sud-est de l’archipel des Açores -, pour monter en tête de mât, réparer et repartir avec une monture à 100% de son potentiel. "On devrait y arriver entre minuit et une heure du matin (heure française) la nuit prochaine", précise le co-skipper Bernard Stamm.

À lire aussi
Marie Riou à la piscine Molitor de Paris le 17 janvier 2019 voile
Marie Riou : la meilleure navigatrice du monde milite pour un sport mixte

Changement de leader chez les Multi50 et les Class40

Chez les Multi50, cette journée a été marquée par un changement de leader. Lalou Roucayrol et Alex Pella ("Arkema"), qui faisaient course en tête depuis le départ du Havre, ont été dépassés par les grands favoris de cette catégorie, Erwan Le Roux et Vincent Riou, cinq victoires à eux deux sur cette Transat. Leur trimaran "Fenêtréa - Mix Buffet" ne possède toutefois que 13 milles nautiques d’avance.

À noter dans cette catégorie les ennuis du voilier "Ciela Village". "La nuit dernière, le secteur de barre qui tient les deux safrans s'est désaccouplé et nous avons perdu le contrôle. C'est comme une voiture sans volant !, explique Thierry Bouchard. Plus d'une heure à l'arrêt pour remettre tout ça en place et c'est reparti pour seulement quelques minutes car le pilote ne marche plus".

Chez les monocoques, c’est toujours Jean-Pierre Dick et Yann Eliès qui mènent la flotte des Imoca. À bord de "Saint-Michel - Virbac", les deux hommes maintiennent un écart de plus de 20 milles nautiques sur leur deux principaux poursuivants, "SMA" et "Des Voiles et Vous !" 

La voile est désormais inutilisable et va dramatiquement nous manquer dans les alizés

Fabrice Amedeo
Partager la citation

Dans cette catégorie, l’un des bateaux a également subi une avarie lors des dernières heures puisque le spi du monocoque "Newrest - Brioche Pasquier" s’est déchiré en son milieu au large du Cap Finisterre. "La voile est désormais inutilisable et va dramatiquement nous manquer dans les alizés, expliquait dans la matinée Fabrice Amedeo. Mais nous faisons contre mauvaise fortune bon cœur et avons évidemment en tête de poursuivre notre course au mieux vers le Brésil. Le moral reste bon à bord".

Enfin, changement de leader également en Class40. Le couple anglo-espagnol Phil Sharp-Pablo Santurde sur "Imerys - Clean Energy" a pris le commandement au large du cap Finisterre.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Voile Transat Jacques Vabre
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7790869777
Transat Jacques Vabre : "Edmond de Rothschild" tient "Sodebo" à distance
Transat Jacques Vabre : "Edmond de Rothschild" tient "Sodebo" à distance
REPORTAGE - Le duel entre les deux grands trimarans se poursuivait en tête, mercredi 8 novembre en fin de journée.
https://www.rtl.fr/sport/autres-sports/transat-jacques-vabre-edmond-de-rothschild-tient-sodebo-a-distance-7790869777
2017-11-08 18:06:11
https://cdn-media.rtl.fr/cache/w86gZ6AVqxFAFdvwwJC2BA/330v220-2/online/image/2017/1108/7790869790_gitana17.JPG