2 min de lecture Voile

Transat Jacques Vabre 2019 : tous les bateaux sont à quais au Havre

REPORTAGE - Les 60 voiliers qui prendront le départ dimanche 27 octobre de la 14e édition ont pris place dans le bassin Paul-Vatine.

Au total, 120 marins sont engagés dans cette Transat Jacques Vabre
Au total, 120 marins sont engagés dans cette Transat Jacques Vabre Crédit : Frédéric Veille
fred veille
Frédéric Veille édité par Gregory Fortune

C’est dans le règlement : tous les bateaux inscrits à la Transat Jacques Vabre ont obligation d’être à quai ce vendredi 18 octobre, date de l’ouverture du village de cette transatlantique en double entre Le Havre et Salvador de Bahia, au Brésil. C’est donc fait. Les 60 monocoques et multicoques ont largué les amarres dans le bassin Paul-Vatine, du nom de ce skipper havais disparu il y a tout juste 20 ans au large du Portugal après que son trimaran "Chauss’Europ" se soit retourné en mer.

"Forcément, on a tous une pensée pour lui", explique Marc Guillemot, qui s’était porté en vain à son secours le 21 octobre 1999 et qui sera cette année au départ pour la 11e fois sur cette transat qu’il a remporté en 2009. Au total, 120 marins sont engagés dans cette Transat Jacques Vabre.

Cette course de plus de 8.000 km a lieu tous les deux ans depuis 1993, au départ du premier port de France pour le trafic de conteneurs. Comme il y a deux ans, les concurrents mettront le cap sur Salvador de Bahia pour arriver début novembre au pied du Pelourinho, quartier historique inscrit au patrimoine de l’Unesco.

Superbe plateau

Parmi les engagés, 30 Imoca seront au départ. Jamais un tel plateau n’avait été réuni. "C’est motivant car c’est une belle répétition à un an du Vendée Globe", explique Paul Meilhat, vainqueur de la Route du Rhum 2018. Comme lui, d’autres grands noms de la voile prennent part à cette aventure. C’est ainsi qu’on retrouve Armel Le Cléac’h, Alex Thomson, Jérémie Beyou, Jean Le Cam, Vincent Riou ou encore Yann Eliès.

À lire aussi
Damien Seguin et Yoan Richomme voile
Transat Jacques Vabre 2019 : l’exploit de Damien Seguin, né sans main gauche

10 femmes font aussi partie des engagés : les Britanniques Miranda Merron, Samantha Davies, Joan Mulloy et Pipe Hare, la Franco-Allemande Isabelle Joschke et les Françaises Clarisse Crémer, Alexia Barrier, Morgane Ursault Poupon, Estelle Grek et Catherine Pourre. "La Transat Jacques Vabre reste la plus longue des transats et la seule transat qui change d’hémisphère", explique Sylvie Viant, directrice de course. "Les temps de course devraient s’échelonner de 10 jours pour la Classe Multi 50 et les Imoca à 17 jours pour les Class40". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Voile
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants