1 min de lecture Voile

Transat Jacques Vabre 2019 : Bahia se prépare à l’arrivée des bateaux

REPORTAGE - La marina de Salvador de Bahia est prête. Les premiers concurrents sont attendus dans les prochaines heures.

La marina de Salvador de Bahia jeudi 7 novembre
La marina de Salvador de Bahia jeudi 7 novembre Crédit : Frédéric Veille
fred veille
Frédéric Veille édité par Gregory Fortune

Les pontons sont encore vides mais le village d’arrivée de la 14e Transat Jacques Vabre commence à s’animer. A Salvador de Bahia, où la température dépasse les 30 degrés, la direction de course et les équipes techniques étaient jeudi 7 novembre au matin (heure brésilienne) sur le qui-vive car le premier bateau est attendu dans la nuit prochaine.

Il s’agit du premier Multi50 de la flotte, qui ne comptait que trois multicoques au départ. C’est Gilles Lamiré et Antoine Carpentier, sur "Groupe GCA - Mille et un sourires", qui devraient franchir la ligne d’arrivée en vainqueurs dans la Baie de Tous les Saints. Une victoire de catégorie somme toute logique puisque ce bateau est l’ancien trimaran d’Erwan Le Roux qui, par le passé, a remporté presque toutes les transatlantiques, que ce soit en double ou en solitaire.

24 heures plus tard devrait suivre le premier Imoca. En tête depuis le passage du Pot au Noir, Charlie Dalin et Yann Eliès ("Apivia") ont pris le large et possédaient jeudi midi (heure française) plus de 130 milles d’avance sur les anciens leaders de la course, Jérémie Beyou et Christopher Pratt sur "Charal".

"Apivia" en passe de réaliser un véritable exploit

"Apivia", voilier volant révolutionnaire sorti de chantier en août dernier, est donc en passe de réaliser un véritable exploit car rarement un bateau neuf s’est imposé sur une transatlantique. Ce n’était d’ailleurs pas l’objectif affiché du duo au départ du Havre, Charlie Dalin voulant profiter de cette Transat pour optimiser son monocoque à un an du départ du Vendée Globe.

À lire aussi
Charles Caudrelier, Yann Riou et Franck Cammas voile
Franck Cammas et Charles Caudrelier remportent la "Brest Atlantiques"

Enfin, dans la catégorie des petits monocoques, les Class40, c’est toujours le duo Ian Lipinski-Adrien Hardy sur "Crédit Mutuel" qui est en tête au large du Cap Vert.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Voile
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants