1 min de lecture Cyclisme

Tour de France : "Le Tourmalet est le domicile de la poisse", tonne Christian Laborde

CHRONIQUE - Durant toute la durée du Tour de France, du 6 au 28 juillet, retrouvez chaque matin à 7h30 "Fenêtre sur Tour", l'échappée radiophonique d'un écrivain qui aime la parole et le vélo, Christian Laborde.

sport Fenêtre sur tour Christian Laborde
>
Tour de France : "Le Tourmalet est le domicile de la poisse", tonne Christian Laborde Crédit Image : AFP | Crédit Média : Christian Laborde | Durée : | Date :
La page de l'émission
Gregory Fortune
Gregory Fortune
Journaliste RTL

Pour la septième année consécutive, Christian Laborde revient sur RTL durant le Tour de France. Retrouvez chaque jour le récit par un amoureux de la Grande Boucle d'une aventure humaine hors du commun, un hommage vibrant aux coureurs toutes générations confondues.

"Aujourd'hui, l'arrivée de l'étape pyrénéenne se juge au sommet du terrible col du Tourmalet, souligne l'écrivain. Tourmalet : tout est dit dans le nom. Tour est la forme courte de Tour de France et malet un adjectif gascon signifiant maudit. Maudit, oui, car le Tourmalet est le domicile de la malchance, de la poisse, de celle que les géants du Tour nomme la sorcière aux dents vertes".

"C'est elle, la sorcière aux dents vertes, qui brise la fourche de Eugène Christophe le 9 juillet 1913, poursuit Laborde. Le vélo est brisé. Le règlement interdit d'en changer. Que fais Christophe ? Il charge son vélo sur son épaule et entreprend à pied, en marchant, en courant, la descente vers Saint-Marie-de-Campan, où il entre dans une forge". La fin de ce récit dépasse encore plus l'entendement.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Cyclisme Tour de France Fenêtre sur Tour
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants