1. Accueil
  2. Sport
  3. Autres sports
  4. Tour de France 2022 : Thibaut Pinot peut-il de nouveau peser sur la course ?
3 min de lecture

Tour de France 2022 : Thibaut Pinot peut-il de nouveau peser sur la course ?

DANS LA ROUE DES FRANÇAIS (4/5) - Cette semaine, RTL passe au crible les Français attendus sur le Tour de France. Ce jeudi, zoom sur l'état de forme de Thibaut Pinot, chouchou revanchard des routes du Tour.

Thibaut Pinot célèbre sa victoire d'étape sur le Tour de France  en haut du Tourmalet le 20 juillet 2019
Thibaut Pinot célèbre sa victoire d'étape sur le Tour de France en haut du Tourmalet le 20 juillet 2019
Crédit : ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP
Théo Putavy

Il est de retour. Absent de l'édition 2021, et après plus de 18 mois gâchés par une blessure au dos qui l'a même fait évoquer une fin de carrière, Thibaut Pinot va de nouveau pouvoir se dresser sur les pédales durant un Tour de France. 

À 32 ans, le grimpeur de la Groupama-FDJ a enfin renoué avec le succès en 2022. Le 22 avril dernier, il met fin à plus de 1.000 jours de disette (sa dernière victoire remontait au Tour de France 2019 au sommet du Tourmalet) en s'imposant lors de la cinquième étape du Tour des Alpes. Rebelotte le 18 juin durant l'avant-dernière étape du Tour de Suisse. Sorti d'un groupe d'échappés, le Français triomphe en solitaire au sommet du Malbun, col hors catégorie. 

Le Franc-Comtois retrouve enfin des jambes légères. De bon augure à quelques jours du top départ du Tour au Danemark. À moins que le Covid-19 ne vienne mettre à mal ses ambitions. L'équipe Groupama-FDJ a annoncé mercredi 29 juin que Thibaut Pinot et Stefan Küng avaient contracté le virus juste après le Tour de Suisse, mais désormais négatifs, ils pourront bien prendre la route de Copenhague. Espérons que cette contamination n'ait pas d'effet négatif sur la forme du grimpeur, lui qui a déjà "très mal réagi" à la vaccination en janvier dernier.

Laisser de côté le général

"Ce qui me fait rêver, avant de penser au général, c'est de gagner une étape de montagne. Moi, je partirai du Danemark pour gagner une étape", a confié Thibaut Pinot début juin sur France Télévisions. Il a même ajouté : "Faire 6e du Tour ou 8e de la Vuelta, ça ne m'intéresse plus parce que je ne prends pas de plaisir". Cette déclaration ne laisse donc pas place au doute quant aux ambitions du vainqueur du Tour de Lombardie en 2018 : les étapes avant le général. 

À lire aussi

Pourtant, l'équipe tricolore fait planer l'ambiguïté sur l'identité de son leader pour la Grande Boucle. La Groupama-FDJ a décidé d'aligner un duo de leaders Gaudu - Pinot sans établir de hiérarchie avant le départ. Selon toute vraisemblance, David Gaudu paraît mieux armé pour disputer le classement général, fort de sa 11e place en 2021. 

Thibaut Pinot, lui, chassera les étapes, à commencer par la septième, arrivant à la Super Planche des Belles Filles, chez lui dans les Vosges. "S'il y a une étape à gagner, c'est celle-ci", a-t-il avoué dans l'émission Stade 2. 

Une relation tumultueuse avec le Tour

Son histoire avec les routes du Tour fait les montagnes russes. Révélé lors de la Grande Boucle 2012, où il s'adjuge la 8e étape en solitaire à Porrentruy en Suisse, il alterne sans cesse entre moments d'exceptions et immenses désillusions. En 2015, c'est la consécration. Il lève les bras en haut de l'Alpe d'huez. Quatre ans plus tard, le 20 juillet 2019, il provoque l'hystérie de son manager Marc Madiot au sommet du Tourmalet où il distance tous les leaders au général pour franchir la ligne en tête. 

Mais, cette année-là, marquée par les exploits un Julian Alaphilippe en jaune pendant 14 jours, il est contraint à l'abandon après une chute, alors que son état de forme laissait penser qu'il pourrait grandement jouer sa carte au classement général final. Il ne s'agit pas de la seule déconvenue du Franc-Comtois durant les trois semaines de juillet. Sur huit participations au Tour de France, Thibaut Pinot a abandonné quatre fois avant d'arriver sur les Champs-Élysées. 

Une victoire d'étape et un rôle d'équipier modèle pour David Gaudu suffiront au bonheur du grimpeur cinq étoiles français. Même sans top 5 au général à Paris, il a une nouvelle fois l'occasion de montrer qu'il est grand, Thibaut. 

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/