1 min de lecture Cyclisme

Tour de France 2019 : que sont les cétones, ce "carburant" pour les cyclistes controversé ?

Les cétones sont de plus en utilisés par les cyclistes. Ce complément alimentaire pourrait améliorer les performances des coureurs mais certains médecins restent sceptiques.

Des coureurs de l'équipe belge Lotto-Soudal sur le Tour de France
Des coureurs de l'équipe belge Lotto-Soudal sur le Tour de France Crédit : Marco Bertorello / AFP
Nicolas Barreiro et AFP

Certaines équipes comme Jumbo-Visma ou Deceuninck-Quick Step ont reconnu avoir recours aux cétones synthétiques pour améliorer leurs performances, notamment pendant le Tour de France. 
Les cétones, ou corps cétoniques, sont à la base produits par le foie lorsque l'organisme a épuisé ses réserves en glucides. Il s'agit donc d'un "carburant" supplémentaire pour les muscles en plus des lipides et glucides. Mais depuis quelques années, des flocons de cétones synthétiques sont en développement. Consommées sous forme de boisson, les coureurs peuvent en boire avant ou pendant la course voire après afin de favoriser la récupération comme l'explique Jean-Jacques Menuet, le médecin de l'équipe Arkéa-Samsic.

Ce qui freine de nombreuses équipes quant à l'utilisation des cétones, c'est le flou autour des effets secondaires. Ces derniers sont toujours méconnus par les chercheurs. Ainsi "peut-être que dans quelques années, on saura que c’est une merde" déclare Jean-Jacques Menuet. Il poursuit en supposant que "ça pourrait perturber le fonctionnement du foie."

Dopage ou pas dopage ?

Selon une étude de l'Université de Louvain dévoilée au mois de mai, les corps cétoniques améliorent bel et bien le rendement des coureurs. Ils mèneraient à une augmentation de 15% des performances des athlètes d'endurance.


L'Agence Mondiale Antidopage (AMA) n'a toujours pas tranché sur le sujet des cétones synthétiques. Trois critères sont requis afin qu'un produit soit considéré comme dopant : il doit améliorer les performances du sportif, être dangereux pour sa santé et être contraire à l'éthique. Or l'AMA a précisé à l'AFP que ce n'est pas le cas. Elle affirme même que "plusieurs études ont montré que les cétones n'avaient pas d'effet sur la performance."

À lire aussi
Le peloton du Tour de France en juillet 2016 à Saint-Marie-du-Mont cyclisme
Tour de France 2020 : ce qu'il faut retenir du parcours

Les cétones restent  "un sujet qui méritera d'être un peu plus monitoré dans le détail", estime le président de l'Union cycliste internationale, David Lappartient. Il ajoute "Je sais que l'AMA regarde tout ce qui peut améliorer les performances et rentrer dans les critères des produits interdits potentiels. Ce n'est pas le cas aujourd'hui."

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Cyclisme Dopage Tour de France
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants