2 min de lecture Voile

Solitaire du Figaro 2019 : une 50e édition de rêve

PRÉSENTATION - La célèbre course en solitaire s’offre un plateau de rêve pour célébrer son demi-siècle d’existence. Départ le 2 juin prochain de Nantes.

Jérémie Beyou, Yann Elie`s et Michel Desjoyeaux en avril 2019 à Nantes
Jérémie Beyou, Yann Elie`s et Michel Desjoyeaux en avril 2019 à Nantes Crédit : Alexis Courcoux
fred veille
Frédéric Veille édité par Gregory Fortune

De mémoire de "Figariste", le plateau n’avait jamais aussi été étoffé. Sur les 48 skippers au départ, Loïck Peyron, Alain Gautier et Armel Le Cléac’h font leur retour au côté des grands habitués de la discipline que sont Gildas Mahé, Alexis Loison ou Yoann Richomme, mais aussi et surtout Michel Desjoyeaux, Jérémie Beyou et Yann Éliès, qui ont tous les trois remporté à trois reprises cette course légendaire.

"Je vais faire ce que je peux parmi ce plateau très relevé", explique Michel Desjoyeaux, qui n’avait plus participé à la Solitaire depuis 2013. "J’avais tellement envie de revenir, même si je sais que je vais en baver", poursuit le navigateur de 53 ans.

"La préparation a été compliquée, lance de son côté Jérémie Beyou. Il a fallu dompter la nouvelle monture. Mais là, je suis prêt et motivé". "Ce Figaro 3 est impressionnant car on peut monter jusqu’à 18 nœuds en vitesse de pointe" ajoute Yann Eliès, qui après sa deuxième place dans la Route du Rhum en novembre dernier espère accrocher une quatrième et historique victoire sur la Solitaire.

Qui succédera à Sébastien Simon ?

Avec ce plateau d’exception, difficile de pronostiquer le trio qui s’offrira le podium final et qui succédera à Sébastien Simon, vainqueur de l’édition 2018. Car tous les skippers, qu’ils soient chevronnés ou bizuts, ont eu peu de temps pour découvrir le nouveau monotype¿: le Figaro Bénéteau 3, un monocoque équipé de foils.

À lire aussi
Charles Caudrelier, Yann Riou et Franck Cammas voile
Franck Cammas et Charles Caudrelier remportent la "Brest Atlantiques"

Pour fêter ce demi-siècle de course au large en solitaire qui a formé les plus grands skippers français, la Solitaire du Figaro part de Nantes le 2 juin à 8h30 avec un départ fictif avant le départ réel à Pornichet. Depuis 1970, la Solitaire du Figaro a consacré des marins devenus depuis des grands noms de la course au large comme Philippe Poupon, Christophe Auguin, Laurent Bourgnon, Yves Parlier, Jean Le Cam, Franck Cammas ou encore Kito de Pavant.

Le programme :

Étape 1 - Départ le 2 juin¿: Nantes-Kinsale (Irlande), 550 milles nautiques
Étape 2 - Départ le 9 juin¿: Kinsale-Roscoff, 630 milles nautiques
Étape 3 - Départ le 16 juin¿: Roscoff-Roscoff, 460 milles nautiques
Étape 4 - Départ le 22 juin¿: Roscoff-Dieppe, 500 milles nautiques

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Voile
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants