1. Accueil
  2. Sport
  3. Autres sports
  4. Présidentielle 2017 : ce que proposent les candidats en matière de sport
1 min de lecture

Présidentielle 2017 : ce que proposent les candidats en matière de sport

ÉCLAIRAGE - Organisation des Jeux Olympiques 2024 à Paris, impôts, salaires, mécénat, sponsoring... Voici un tour d'horizon des propositions des candidats à l'élection présidentielle.

Le logo de la candidature de Paris pour les JO 2024
Le logo de la candidature de Paris pour les JO 2024
Crédit : STEPHEN CAILLET / panoramic
Gregory Fortune & Isabelle Langé

Quelle place tient le sport dans le programme des candidats à l'élection présidentielle, dont le premier tour se déroule ce dimanche 23 avril ? Pas beaucoup car le thème a été l'un des grands absents des débats. Cinq sur 11 ne s'y sont quasiment pas intéressés. Trois sont restés superficiels (Hamon, Mélenchon, Le Pen) et trois ont présenté un projet plus élaboré (Fillon, Macron, Dupont-Aignan). Voici les propositions des uns et des autres.

L'organisation des Jeux Olympiques à Paris en 2024, Nathalie Arthaud, Philippe Poutou et Jean-Luc Mélenchon ne veulent pas en entendre parler. Le candidat de "La France Insoumise" estime aussi qu'il faut payer ses impôts en France pour porter le maillot de l'équipe de France. Surtout, il entend taxer à 90% la part des salaires supérieure à 400.000 euros annuels. 

De son côté, Jacques Cheminade plafonnerait les salaires des sportifs à 20 fois le Smic. Marine Le Pen veut quant à elle en finir avec ce qu'elle appelle "la financiarisation du sport professionnel". Emmanuel Macron insiste, lui, sur la reconversion et soutient pleinement la candidature de Paris 2024, tout comme Benoit Hamon, Nicolas Dupont-Aignan et François Fillon. 

Cependant, Hamon ne va pas très loin dans ses propositions et se cantonne à parler de "sport santé", alors que Fillon et Dupont-Aignan ont peaufiné leurs idées dans leur programme. Parmi leurs propositions, l'un et l'autre veulent favoriser le financement des clubs par le mécénat et le sponsoring. Enfin, pas une ligne sur le sport ne figure dans le programme de François Asselineau, et presque pas chez Jean Lassalle, dont le fils Thibault est pourtant joueur de rugby à Castres.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/