1 min de lecture Sports mécaniques

MotoGP : Fabio Quartararo s'impose en Catalogne et reprend la tête du championnat

Le pilote français renoue avec la victoire en remportant le Grand Prix de Catalogne ce dimanche 27 septembre et reprend la tête du Championnat du monde de MotoGP.

000_8QU6DE
000_8QU6DE Crédit : LLUIS GENE / AFP
Sarah Belien
Sarah Belien
et AFP

Une belle opération pour le pilote niçois. À bord de sa Yamaha, Fabio Quartararo a remporté le Grand Prix de MotoGP de Catalogne ce dimanche 27 septembre devant les deux pilotes espagnols sur Suzuki, Joan Mir et Alex Rins. Cette victoire permet au Français de reprendre la tête du Championnat du monde.

Parti de la première ligne, Fabio Quartararo a dominé le Grand Prix et a su résister au retour des Suzuki de Joan Mir et d'Alex Rins dans les derniers tours. "Mon pneu arrière était complètement détruit et nous savions que les Suzuki étaient très fortes", a affirmé Quartararo après avoir remporté sa 3ème victoire de la saison.

Ces dernières semaines ont été difficiles pour le pilote niçois, victime d'une double-chute au Grand Prix de Saint-Marin, qu'il l'avait fait rétrograder 2ème au classement du championnat du monde. Avec cette victoire, Fabio Quartararo reprend la tête avec huit points d'avance sur Joan Mir, alors qu'il reste six épreuves à disputer.

Leader du championnat avant cette 8e manche de la saison, l'Italien Andrea Dovizioso sur Ducati a chuté dès le premier tour, en même temps que le Français Johann Zarco (Ducati-Avintia). Valentino Rossi a quant à lui chuté tout seul en fin de course, alors qu'il occupait la deuxième place. Le vétéran italien a manqué l'occasion de monter sur le 200e podium de sa carrière.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Sports mécaniques Français Catalogne
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants