3 min de lecture Handball

Mondial 2019 de handball : pourquoi Nikola Karabatic est absent

ÉCLAIRAGE - La star de l'équipe de France ne fait pas partie des 16 joueurs retenus par Didier Dinart pour le championnat du monde qui commence en Allemagne et au Danemark, jeudi 10 janvier.

Nikola Karabatic avec les Bleus le 28 janvier 2018 à Zagreb
Nikola Karabatic avec les Bleus le 28 janvier 2018 à Zagreb Crédit : Andrej ISAKOVIC / AFP
GrégoryFortune77
Gregory Fortune
et AFP

"À partir du moment où on parle de handball en France, on parle de Nikola. C'est le plus grand joueur de l'histoire". L'arrière Adrien Dipanda n'y va pas par quatre chemins pour souligner le poids du grand absent de l'équipe de France au Mondial 2019, qui s'ouvre jeudi 10 janvier en Allemagne et au Danemark, le lendemain à Cologne face au Brésil pour les Bleus (20h30).

Nikola, Nikola Karabatic bien sûr, symbole des conquêtes européennes (2006, 2010, 2014), mondiales (2009, 2011, 2015, 2017) et olympiques (2008, 2012) de la France depuis plus de 10 ans, visage numéro 1 des "Experts", dont la notoriété n'a même (quasiment) pas été entachée par l'affaire dite des paris truqués. Depuis que le Serbe de naissance porte le maillot bleu (2002), les Français ont disputé 20 tournois majeurs. Bilan : 9 médailles d'or, 1 d'argent, 4 de bronze.

Hallux valgus

S'il ne figure pas dans la liste de 16 joueurs retenus par le sélectionneur Didier Dinart, ce n'est pas parce que le barbu aux 284 sélections (1.130 buts) et aux trois Ligue des champions avec Montpellier, Kiel et le FC Barcelone n'est plus compétitif à 34 ans. La raison de son absence est liée a une opération d'un hallux valgus à l'orteil (un "oignon" dans le langage courant) en octobre. 

À lire aussi
Nikola Karabatic échange avec un fan le 12 janvier 2019 à Berlin handball
Mondial de handball : Nikola Karabatic aligné lors de France-Allemagne ?

L'actuel joueur du PSG devait au départ être absent de quatre à six mois. Mais la récupération se déroulant plus vite que prévu, Dinart l'a placé sur la liste des 28 susceptibles d'être rappelés pendant le Mondial. Il n'est donc pas totalement exclu que le demi-centre apparaisse en cours de tournoi, notamment en cas de blessure d'un titulaire. 

On a un collectif pour pallier son absence

Valentin Porte
Partager la citation

En attendant cet éventuel scénario, les Bleus abordent tout de même avec ambition ce Mondial. "C'est normal que les gens se posent des questions", note Adrien Dipanda, qui balaye tout de suite l'idée d'une France en retrait par rapport aux autres favoris. "La force de l'équipe, c'est qu'elle arrive à s'adapter à toutes les situations. Elle est prête".

Les derniers matches des Bleus ont tendance à valider ces propos. Ils ont gagné deux matches de qualification à l'Euro contre la Lituanie et la Roumanie en octobre et deux rencontres amicales de préparation au Mondial la semaine dernière à Rouen face à la Slovénie, toutes très facilement. 

"Quand on voit l'équipe de France jouer, je ne pense pas qu'on se dise 'Ah, si Niko Karabatic avait été là !', estime l'ailier Valentin Porte. Sans lui, c'est plus dur, mais on a un collectif pour pallier son absence". Selon lui, les Bleus n'ont "pas eu à réinventer leur jeu" car "les enclenchements sont restés fondamentalement les mêmes".

Jeunes talents et vieux briscards

"On n'est pas loin d'avoir un des plus beaux effectifs qu'on ait jamais eu en terme de talent et de qualité à tous les postes, ajoute Porte. On a vraiment un coup à jouer. On n'est pas les archi favoris mais on a de quoi aller chercher un dernier carré c'est sûr". Même confiance du côté de l'entraîneur-adjoint Guillaume Gille, pour qui le groupe qui "a de la gueule", même sans sa star. 


Ce groupe 2019 repose sur de jeunes talents comme le demi-centre Dika Mem, le pivot Ludovic Fabregas et l'arrière Nedim Remili, et sur des joueurs déjà confirmés comme le gardien Vincent Gérard, le demi-centre Nicolas Claire ou le pivot Luka Karabatic, frère de Nikola. Après les retraites de Thierry Omeyer et Daniel Narcisse en 2017, il ne reste plus que trois "vieux", les ailiers Luc Abalo et Michaël Guigou et le pivot et capitaine Cédric Sorhaindo

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Handball Équipe de France de handball Nikola Karabatic
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7796189506
Mondial 2019 de handball : pourquoi Nikola Karabatic est absent
Mondial 2019 de handball : pourquoi Nikola Karabatic est absent
ÉCLAIRAGE - La star de l'équipe de France ne fait pas partie des 16 joueurs retenus par Didier Dinart pour le championnat du monde qui commence en Allemagne et au Danemark, jeudi 10 janvier.
https://www.rtl.fr/sport/autres-sports/mondial-2019-de-handball-pourquoi-nikola-karabatic-est-absent-7796189506
2019-01-10 17:02:31
https://cdn-media.rtl.fr/cache/9_ERw_epuyYA2i_aT3leww/330v220-2/online/image/2019/0110/7796189525_nikola-karabatic-avec-les-bleus-le-28-janvier-2018-a-zagreb.jpg