1 min de lecture Roland-Garros

Mary Pierce : un Roland-Garros quasi vide, "une différence énorme" pour les joueurs

INVITÉE RTL - Mary Pierce livre ses impressions sur l'édition 2020 de Roland-Garros qui promet d’être historique.

Ophelie Meunier Le Journal Inattendu Ophélie Meunier iTunes RSS
>
Le Journal Inattendu du 26 septembre 2020 Crédit Image : RTL | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Ophélie Meunier Journaliste

Elle est rare dans les médias. Alors que débute ce dimanche 27 septembre le tournoi de Roland-Garros dans des conditions très particulières, Mary Pierce nous a livré ses impressions sur cette édition 2020 qui promet d’être historique. À cause de l’épidémie, seulement 1.000 personnes par jour maximum pourront assister aux matchs. 

Pour les joueurs professionnels, jouer dans le silence, c’est très déroutant selon Mary Pierce : "Ça fait une différence énorme. Quand on a l’habitude de jouer sur le Philippe Chatrier, il y a 15.000 personnes, le public qui applaudit, qui crie, (…) Ça nous aide énormément, ça nous donne de l’énergie, de la force. (…) Quand on fait un joli coup gagnant et qu’il n’y a pas d’applaudissements derrière, ça fait très bizarre".

La météo qui est bien plus fraîche en octobre qu’en juin, est loin d’être anecdotique pour les joueurs : "Il faut rester chaud, il faut bien s’échauffer avant, (…) on joue sur terre battue, les balles sont lourdes, ça va être différent cette année, c’est la première fois que les joueurs et joueuses vont connaître ces conditions-là."

20200926_133239
20200926_133239

Mary Pierce, qui est devenue végétalienne il y a un an est convaincue que ce régime alimentaire améliore les performances, à l’instar de Lewis Hamilton, Novak Djokovic ou encore Venus et Serena Williams qui sont tous vegans.

À lire aussi
Novak Djokovic, Rafael Nadal et Roger Federer à New York le 23 août 2013 tennis
Nadal, Federer, Djokovic... Qui est le plus grand joueur de tous les temps ?

Un pronostic pour Roland Garros cette année ? Mary Pierce mise sur une 13e victoire de Rafael Nadal alors que Fabrice Santoro, ex-numéro 17 mondial, et qui était en ligne en fin d’émission, pense que c’est l’année de Novak Djokovic, très en forme : "le seul match qu’il ait perdu ces dernières semaines, c’est celui contre lui-même", en référence à sa disqualification lors de l’US Open après avoir envoyé par mégarde une balle sur une juge de ligne.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Roland-Garros Tennis
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants