1. Accueil
  2. Sport
  3. Autres sports
  4. Lewis Hamilton victime de propos racistes : tout comprendre à la polémique
2 min de lecture

Lewis Hamilton victime de propos racistes : tout comprendre à la polémique

Des propos racistes visant Lewis Hamilton et tenus par un ancien champion de Formule 1 ont refait surface.

Lewis Hamilton avec percing et bijoux
Lewis Hamilton avec percing et bijoux
Crédit : Mercedes AMG Petronas F1 Team
Alexandre Bozio

C'est l'histoire d'un racisme ordinaire qui était presque passé inaperçu au Brésil. Ce mardi 28 juin sont ressortis sur la toile des propos racistes tenus par l'ancien champion du monde de Formule 1 (1981, 1983 et 1987) Nelson Piquet. Des propos qui visaient Lewis Hamilton. Mais pour mieux comprendre cette affaire, revenons quelques mois plus tôt, en juillet 2021. 

Alors que Max Verstappen et Lewis Hamilton proposent un haletant duel au sommet du Championnat du monde de Formule 1, les deux pilotes vont violemment s'accrocher au premier tour du Grand Prix de Grande-Bretagne, à Silverstone. Le Néerlandais devra abandonner, tandis que le Britannique finira par remporter la course et relancera par la même occasion le championnat. C'est donc à l'issue de cet événement que l'ancien champion brésilien a donné une interview vidéo à CNN Brasil

Dans cet entretien, ce soutien assumé du président brésilien Jair Bolsonaro déclare ceci : "Le petit Noir (Lewis Hamilton) a mis la voiture et est parti parce qu’il n’y avait aucun moyen de dépasser deux voitures dans ce virage. Il a joué sale. Heureusement pour lui, seul l’autre (Verstappen) a merdé". Il avait ensuite comparé l'incident de Silverstone aux accidents impliquant Ayrton Senna et Alain Prost, en 1990 lors d'une course au Japon. Il faut noter que Nelson Piquet n'est autre que le père de l'actuelle compagne de Max Verstappen

Les instances au soutien d'Hamilton

Lewis Hamilton n'a pas manqué de réagir aux propos de Piquet revenus sur le devant de la scène, en publiant un message sur les réseaux sociaux, regrettant "des mentalités archaïques qui n'ont pas leur place dans le sport". Le pilote anglais avait, dans le même temps, reçu le soutien du constructeur Mercedes : "Nous condamnons dans les termes les plus forts toute utilisation de langage raciste ou discriminatoire de quelque nature que ce soit. Ensemble, nous partageons une vision pour un sport automobile diversifié et inclusif, et cet incident souligne l’importance fondamentale de continuer à lutter pour un meilleur avenir". 

À lire aussi

Même son de cloche de la part des instances de la F1 qui ont formellement condamné ces termes "inacceptables", affirmant que le septuple champion du monde était "un ambassadeur incroyable pour notre sport et mérite le respect. Ses efforts inlassables pour accroître la diversité et l’inclusion sont une leçon pour beaucoup". 

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.