2 min de lecture Jeux Olympiques

Les infos de 18h - JO de Rio 2016 : les sites olympiques laissés à l'abandon

La justice brésilienne a ordonné ce mercredi 15 janvier la fermeture des sites olympiques des Jeux olympiques de Rio en 2016. Une mesure prise pour "préserver la sécurité de la population" qui laisse toutes les installations à l'abandon.

journal Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Les infos de 18h - JO de Rio 2016 : les sites olympiques laissés à l'abandon Crédit Image : YASUYOSHI CHIBA / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Isabelle Choquet
Isabelle Choquet édité par Sarah Ugolini

À Rio, au Brésil, toutes les installations des Jeux olympiques de 2016 ont été fermées faute de certificats de sécurité. En effet, les sites se sont abîmés depuis trois ans. Ils ont été utilisés pour des spectacles ou des concerts mais sans beaucoup de surveillance. Un véritable gâchis puisque ces infrastructures avaient coûté 11 milliards d'euros.

Aline Dos Santos est athlète olympique est n'a aucun espace pour s'entraîner pour les Jeux olympiques de Tokyo en 2020, où elle espère courir le 4x400 mètres. La fermeture des sites de Rio l'attriste, mais ne la surprend pas : "Le pays n'en a rien à faire. Nous les athlètes, on n'est pas considérés du tout, c'est une honte ! Ils auraient pu faire une piste d'athlétisme dans cet espace énorme, mais ils n'ont rien fait", s'insurge l'athlète, au micro de Sarah Cozzolino, correspondante de RTL à Rio de Janeiro.

La ville de Rio, en état de crise, n'a pas assez d'argent pour maintenir le projet pharaonique pensé pour les JO de 2016. L'architecte Rodrigo Azevedo avait participé au début du projet pensé comme un ensemble olympique et résidentiel, mais pour lui, il n'y a finalement pas eu de vision à long terme.

C'est toute la ville de Rio Janeiro qui va être affectée en perdant ces équipements

Rodrigo Azevedo, architecte ayant participé au projet des sites olympiques de Rio de Janeiro.
Partager la citation

"C'est toute la ville de Rio Janeiro qui va être affectée en perdant ces équipements. C'est la conséquence de la modification d'un projet de qualité pour mettre le profit au-dessus de tout", assure-t-il. La cité olympique accueille aussi des événements privés, dont le plus grand festival de rock d'Amérique latine. La mairie de Rio a annoncé qu'elle ferait appel de la décision.

À écouter également dans ce journal :

À lire aussi
Thomas Bach, président du CIO Jeux Olympiques
Les JO de Tokyo pourraient être annulés selon Thomas Bach

CFDT - Le siège de la CFDT envahi ce vendredi 17 janvier. Une trentaine d'individus se sont introduits dans les locaux. Ils ont agressé verbalement et physiquement des salariés. Il y a des insultes et des personnes prises à partie. Une personne a été plaquée au sol. Une action surprise pour dénoncer la position de Laurent Berger sur la réforme des retraites. Une plainte devrait être déposée ce lundi 20 janvier.

Justice -  Au moins de huit ans de prison ferme requis contre le père Preynat. L'ancien prête est jugé pour de multiples agressions sexuelles commises sur des garçons âgés de 7 à 15 ans à l’époque des faits. 30 ans après, la procureure dénonce un "pervers compulsif". "C'est démesuré", estime son avocat. Le jugement sera rendu le 16 mars prochain. 

Gastronomie - Le monde de la gastronomie française secoué par la décision du Guide Michelin de retirer sa troisième étoile au restaurant L'Auberge du Pont de Collonges de Paul Bocuse. "Ce n'est pas une punition", assurait le patron du Guide ce vendredi 17 janvier. "Ça ne saurait enlever la part unique de Paul Bocuse dans la gastronomie française", a de son côté réagi Emmanuel Macron. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Jeux Olympiques JO Rio 2016 Abandon
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants