1 min de lecture Jeux Olympiques

JO Rio 2016 : les soupçons de corruption se précisent

Le fils d'un membre du Comité international olympique aurait reçu 1,5 million de dollars de la part d'un hommes d'affaire brésilien trois jours avant l'attribution des derniers Jeux d'été, révèle "Le Monde", ce vendredi 3 mars.

La candidature de Rio 2016 a été retenue le 2 octobre 2009
La candidature de Rio 2016 a été retenue le 2 octobre 2009 Crédit : YASUYOSHI CHIBA / AFP
Gregory Fortune
Gregory Fortune
Journaliste RTL

À un peu plus de sept mois de l'attribution des Jeux Olympiques d'été de 2024, le 13 septembre prochain à Lima avec un match Paris-Los Angeles, l'article jette à nouveau le trouble sur le CIO et son fonctionnement. Selon des informations obtenues par Le Monde, la justice française enquêterait depuis plusieurs mois sur des "manœuvres destinées à acheter les votes des membres" du Comité international olympique en amont de l'élection du 2 octobre 2009 à Copenhague.

Ce jour-là, Rio est en concurrence avec Madrid, Chicago et Tokyo. Malgré le déplacement de Barack Obama pour soutenir "sa" ville, la cité américaine est éliminée dès le premier tour de scrutin avec 18 des 94 suffrages exprimés. La capitale espagnole arrive en tête (28) devant la candidate carioca (26) et le représentant nippon (22). Au second tour, la dynamique s'inverse. Avec 46 voix sur 95, Rio passe largement en tête devant Madrid (29) et Tokyo (20). L'écart se creuse encore en "finale" : 46 à 32. Pour la 1ère fois, les Jeux d'été auront lieu en Amérique latine.

Ce que révèle Le Monde, ce sont d'étranges mouvements financiers trois jours auparavant. Selon des documents transmis par le fisc américain aux enquêteurs français, la société Matlock Capital Group a versé 1,5 millions de dollars à un membre du CIO, Papa Massata Diack. Après recoupement, il s'avère que la première appartient à un homme d'affaires brésilien, Arthur Cesar de Menezes Soares Filho, proche du gouverneur de l'état de Rio. Le second est le fils du sulfureux Lamine Diack, ancien président de la Fédération internationale d'athlétisme.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Jeux Olympiques Corruption JO Rio 2016
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants