1. Accueil
  2. Sport
  3. Autres sports
  4. Les actualités de 7h30 - Roland-Garros 2019 : le coup de gueule d'Amélie Mauresmo
1 min de lecture

Les actualités de 7h30 - Roland-Garros 2019 : le coup de gueule d'Amélie Mauresmo

L'ancienne numéro 1 mondiale française fustige le fait que les les demi-finales dames ne soient pas programmées sur le Central, en raison de la présence des hommes.

Amélie Mauresmo le 13 novembre 2016 à Strasbourg
Amélie Mauresmo le 13 novembre 2016 à Strasbourg
Crédit : CHRISTOPHE SAIDI/SIPA
Les actualités de 7h30 - Roland-Garros 2019 : le coup de gueule d'Amélie Mauresmo
06:23
Les actualités de 7h30 - Roland-Garros 2019 : le coup de gueule d'Amélie Mauresmo
06:24
Amandine Bégot - édité par Quentin Marchal

Une polémique qui fait couler beaucoup d'encre. Après l'annulation de l'ensemble des matches mercredi 5 juin en raison de la pluie, le calendrier de Roland-Garros est complètement chamboulé. En conséquence, les demi-finales du tableau féminin, traditionnellement jouées le jeudi après-midi sur le court Central, ont été reportées à la matinée de vendredi sur le Suzanne-Lenglen et le court Simone-Mathieu.

Une décision qui n'a pas manqué de provoquer la fronde d'Amélie Mauresmo, qui la qualifie de "honte" pour le tournoi. Cette décision, que beaucoup considèrent comme sexiste, s'explique en partie par la pression des chaînes internationales qui payent très cher les droits de diffusion. En décidant de faire jouer les demi-finales dames simultanément, les organisateurs ont voulu préserver une équité de temps et de repos pour les deux finalistes.

Le Central est donc quant à lui réservé au dernier carré des hommes. Le numéro un mondial Novak Djokovic affronte l'Autrichien Dominic Thiem. Avant eux, ce sont le tenant du titre Rafael Nadal et le Suisse Roger Federer qui seront sur le court lors de leur 6ème face à face à Roland Garros.

À écouter également dans ce journal

Politique - L'assouplissement des 80 km/h a été voté ce vendredi 7 juin nuit à l'Assemblée. Les députés ont adopté l'amendement qui prévoit de laisser aux préfets ou aux maires dans certains cas le soin de révéler ou non la vitesse sur les routes secondaires.

À lire aussi

Société - Après trois mois de grève dans les services d'urgence et une manifestation hier, Agnès Buzyn propose une stratégie d'ensemble pour refonder le secteur. La ministre de la Santé annonce avoir confié une mission au Conseil national de l'urgence hospitalière et au député Thomas Mesnier.

Sport - La Coupe du monde féminine de football débute ce vendredi 7 juin (21h) avec le match d'ouverture entre la France et la Corée du Sud au Parc des Princes. Les Bleues affronteront ensuite la Norvège puis le Nigeria dans la phase de poules.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/