1 min de lecture Tennis

L'Open d'Australie va-t-il être annulé à cause de la pollution liée aux incendies ?

ÉCLAIRAGE - La colère gronde chez les joueurs et les joueuses, qui réclament des explications précises quant aux risques encourus, voire, pour certains, l’annulation du tournoi.

>
L'Open d'Australie va-t-il être annulé à cause de la pollution liée aux incendies ? Crédit Image : William WEST / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
Eric Silvestro
Éric Silvestro édité par Gregory Fortune

L'Open d'Australie de tennis aura-t-il lieu comme prévu du dimanche 20 janvier au dimanche 2 février à Melbourne ? Les qualifications du premier tournoi du Grand Chelem de l'année ont commencé, mercredi 14 janvier, et certains joueurs suffoquent déjà à cause de la pollution liée aux incendies, au point que leur santé inquiète.

La Slovène Dalila Jakupovic, victime de violentes quintes de toux et en difficulté respiratoire à cause de la qualité de l'air, a ainsi été contrainte à l'abandon. Un cas tout sauf isolé. Un peu plus tard, un ramasseur de balle a été victime d’un malaise et à Kooyong, dans la banlieue de Melbourne, où Maria Sharapova a renoncé en pleine exhibition, gênée par la fumée et les conditions de jeu extrêmes.

Du coup, la colère gronde chez les joueurs et les joueuses, qui réclament des explications précises quant aux risques encourus, voire, pour certains, l’annulation du tournoi. L’Américain Noah Rubin, qui a tweeté une photo de la Rod Laver Arena en plein brouillard, dit "comprendre la pression et les enjeux financiers des organisateurs", mais pour lui "l’Open d’Australie ne vaut pas la vie de quelqu’un".

Indice de qualité de l'air alarmant

L’indice de qualité de l’air a atteint des niveaux très alarmants à Melbourne. L'air y est cinq fois plus saturé que celui déclenchant les seuils d’alerte à Paris ou à Londres. La mairie de Melbourne demande d’ailleurs à ses habitants de ne pas sortir de chez eux, et espère une amélioration des vents qui tournent et peut-être même de la pluie dans les prochaines heures sur l’Est de l’Australie.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Tennis Pollution Australie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants