2 min de lecture Année 2021

Karabatic, Lavillenie, Clouvel... 12 sportifs se confient sur 2020 et sur leurs engagements

CHRONIQUES - Du lundi 21 décembre au vendredi 1er janvier, 6 championnes et 6 champions reviennent sur cette année si particulière, présentent leurs objectifs pour 2021 et dévoilent leurs convictions en tant que citoyens.

On refait le sport - Lange / Rascol Les étoiles du Sport Isabelle Langé & Jean-Michel Rascol
>
"Quand le sport reste essentiel" : Nikola Karabatic Crédit Image : Barczyk/PressFocus/SIPA | Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
La page de l'émission
Isabelle Langé
Isabelle Langé et Gregory Fortune

Comment ont-ils vécu cette année 2020 bouleversée par la pandémie de coronavirus, avec un premier confinement drastique de mi mars à début mai, puis un deuxième plus souple de fin octobre à mi-décembre, et le report voire l'annulation de nombreux événements ? Comment se sont-ils adaptés ? Quelles leçons en titrer ? 

Du lundi 21 décembre au vendredi 1er janvier, retrouvez 12 chroniques intitulées "Quand le sport reste essentiel", en partenariat avec Les Étoiles du Sport. Du handballeur Nikola Karabatic au gymnaste Samir Aït Saïd en passant par la pentathlète Élodie Clouvel, l'athlète parn partenralympique Marie-Amélie Le Fur ou le perchiste Renaud Lavillenie, 12 figures du sport et du handisport français, multimédaillées, se confient, avant de livrer leurs souhaits et leurs objectifs pour 2021.

Premier champion de cette série, donc, Nikola Karabatic. Le handballeur de 36 ans, double champion olympique, quadruple champion du monde, vient de vivre "la blessure la plus importante de sa carrière", a vécu une "année chargée". Surtout, il estime qu'après cette crise liée à la Covid-19, "les prochaines crises vont être climatiques et vont être encore pires". 

Si on n'adapte pas nos modes de vie, c'est la catastrophe pour toute notre espèce

Nikola Karabatic
Partager la citation

"Si on n'adapte pas nos modes de vie, nos modes de consommation, nos sociétés, c'est la catastrophe pour toute notre espèce", pressent-il. "Maintenant, il faut prendre les mesures (...), qu'on joue collectif". Il n'est pas le seul à le penser. L'apnéiste Guillaume Néry, le snowboarder Pierre Vaultier et la championne de voile Charline Picon sont aussi inquiets pour l'environnement. L'escrimeuse Ysaora Thibus, elle, s'intéresse de plus en plus aux "sujets de discriminations, de justice sociale, d'inégalités hommes-femmes".

Les 12 chroniques de cette fin d'année 2020

À lire aussi
année 2020
Grosjean, Maradona, Nadal... L'année sportive 2020 en 31 photos marquantes

Lundi 21 décembre : Nikola Karabatic, 36 ans, double champion olympique et quadruple champion du monde de handball
Mardi 22 décembre : Élodie Clouvel, 31 ans, vice-championne olympique de pentathlon moderne
Mercredi 23 décembre : Pierre Vaultier, 33 ans, double champion olympique de snowboardcross
Jeudi 24 décembre : Ysaora Thibus, 29 ans, double vice-championne du monde de fleuret 
Vendredi 25 décembre : Marie Amélie Le Fur, 32 ans, triple championne paralympique (100 m, 400 m et saut en longueur)
Samedi 26 décembre : Guillaume Néry, 38 ans, double champion du monde d'apnée
Dimanche 27 décembre : Charline Picon, 36 ans, championne olympique de voile
Lundi 28 décembre : Théo Curin, 20 ans, nageur handisport
Mardi 29 décembre : Mélina Robert Michon, 41 ans, vice-championne olympique de lancer du disque
Mercredi 30 décembre : Renaud Lavillenie, 34 ans, champion olympique de saut à la perche
Jeudi 31 décembre : Perrine Laffont, 22 ans, championne olympique et double championne du monde de ski de bosses
Vendredi 1er janvier : Samir Ait Saïd, 31 ans, champion d'Europe de gymnastique aux anneaux

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Année 2021 Année 2020
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants