1. Accueil
  2. Sport
  3. Autres sports
  4. JO 2022 : cachemire, carbone, neige... Pourquoi ils font déjà polémique
1 min de lecture

JO 2022 : cachemire, carbone, neige... Pourquoi ils font déjà polémique

DÉCRYPTAGE - La Chine a mis en avant l'organisation de Jeux Olympiques durables et écologiques. Des bouquets remis aux médaillés aux patinoires en passant par la neige... On semble loin du compte.

Le logo de Pékin 2022
Le logo de Pékin 2022
Crédit : AFP
JO d'hiver Pékin 2022 : cachemire, carbone, neige... Pourquoi ils font déjà polémique
02:58
JO d'hiver Pékin 2022 : cachemire, carbone, neige... Pourquoi ils font déjà polémique
02:53
Céline Landreau & Cassandre Jeannin

Le coup d'envoi des JO d'hiver 2022 de Pékin sera donné dans presque un mois, le vendredi 4 février à 20h heure locale, 13h heure française. Pour ces Jeux, la Chine avait tout misé sur l’écologie. Un engagement environnemental d'ores et déjà mis à mal, on vous explique pourquoi. 

Tout d'abord, on a pu remarquer sur les images des répétitions de remise des médailles qui se sont tenues dans la capitale chinoise, que des bouquets très particuliers seront offerts aux sportifs. Ce ne seront pas des vraies fleurs qui seront données cette année mais des fleurs en cachemire, tricotées à la main. 

Le comité d’organisation a choisi cette dernière option souhaitant des Jeux "plus simples et durables", a souligné Mandarin TV. Le Comité international olympique (CIO) a même félicité la Chine pour avoir tenu sa promesse d'organiser des Jeux écologiques. D’ailleurs, sur le site du CIO vous pouvez trouver des vidéos sur des systèmes de refroidissement très ingénieux. Et parmi ces technologies, celles déployées dans les patinoires pour piéger le carbone. 

Des Jeux Olympiques d'hiver sans neige naturelle

Sur Mandarin TV en novembre on se réjouissait de la tombée de la neige sur la Muraille de Chine. Mais aujourd’hui, sur les sites olympiques, l’ambiance est aux canons à neige, qui tournent à plein régime. En effet, il n’y a plus du tout de neige naturelle. C'est pourquoi des centaines de canons ont été déployés, 185 millions de litres seront nécessaires pour l'ensemble des sites olympiques. Loin d'être très écologique. 

À lire aussi

Pourtant dès l’attribution des Jeux en 2015, le problème du manque de neige avait été pointé du doigt. On peut donc saluer le choix judicieux du CIO qui veut des Jeux d'hiver tournés vers l'environnement dans un endroit où il n'y a pas de neige. Et vive les valeurs de l’olympisme ! 

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/