1. Accueil
  2. Sport
  3. Autres sports
  4. JO 2024 : tout ce qu'il faut savoir sur le site de l'épreuve de surf, en Polynésie française
3 min de lecture

JO 2024 : tout ce qu'il faut savoir sur le site de l'épreuve de surf, en Polynésie française

Pour l'épreuve de surf des JO 2024, la compétition se passera en Polynésie française, dans la ville de Teahupoo. Une des vagues les plus dangereuses du monde attend les futurs compétiteurs.

La ville de Teahupoo sur l'île de Tahiti
La ville de Teahupoo sur l'île de Tahiti
Crédit : Laure Philiber
JO 2024 : tout ce qu'il faut savoir sur le site de l'épreuve de surf, en Polynésie française
00:01:47
Laure Philiber - édité par Robinson Hollanders

Si les Jeux Olympiques 2024 se dérouleront à Paris, c’est en Polynésie française qu’auront lieu les épreuves de surf de ces jeux. Plus précisément à Teahupoo, sur l’île de Tahiti. Le président du comité organisateur de ces jeux, Tony Estanguet, se trouve, depuis jeudi soir, en Polynésie. Il doit notamment rassurer les habitants qui craignent pour l'intégrité de leur petit coin de paradis. 

C’est sa première visite sur place dans le cadre des préparatifs de l’événement. Un déplacement de 5 jours dans cette petite commune située à l’extrême Sud de Tahiti, qui a su s’imposer face à Hossegor, Lacanau et Biarritz. La visite est organisée durant la Tahiti Pro : une compétition du circuit international, pour permettre au président du Comité d'organisation des Jeux Olympiques de se mettre en situation.

C’est sous un soleil radieux, et accueilli par des chants et danses préparés en son honneur que Tony Estanguet a découvert le site qui accueillerait ces jeux. Teahupoo : un petit village tout au bout de la Presqu’île de Tahiti. La route de l’île s’arrête là-bas. Pour la population et les surfeurs, les JO c’est à la fois incroyable et inquiétant, ils ne veulent pas voir leur paradis dénaturé.

Le kilomètre zéro à Teahupoo
Le kilomètre zéro à Teahupoo
Crédit : Laure Philiber

Une île paradisiaque, une vague dévastatrice

Tout au bout de la route, au point kilométrique zéro, s'érige une sculpture en forme de grande vague. Nous sommes sur la plage de Teahupoo et Roniu Poareu, la maire de la ville, assure la visite : "On se trouve vraiment au fin fond de l'île, il y a 1.500 habitants. Après le pont, plus de routes, c'est notre plus grand paradis, ici, dans notre petit coin, là, au bout du monde, c'est vraiment un wow. En fait, c'est juste à cause de cette vague là."

À lire aussi

Cette vague puissante n'est pas la plus haute du monde. Mais elle est considérée comme la plus parfaite et aussi la plus dangereuse. On l'appelle la mâchoire. "La vague attire déjà énormément de monde. Elle est connue mondialement. Ce qu'elle a de spécial, c'est sa dangerosité, très redoutable", explique la mairesse. 

Son tube peut mesurer jusqu'à quatre mètres de diamètre. Michel Bourez, champion de surf né en Polynésie française, la connaît bien, "le fait de voir ses grandes montagnes, c'est magique là-bas, c'est magnifique. Le surf vient de chez nous. On parle de Hawaï, mais les Hawaïens viennent de Tahiti. C'est retour au source dans la racine même du surf."

Teahupoo se trouve sur l'île de Tahiti
Teahupoo se trouve sur l'île de Tahiti
Crédit : Laure Philiber

Une crainte pour les habitants

La population a encore du mal à réaliser qu'une telle compétition va se dérouler ici. "Les Jeux olympiques, on voit tout le temps à la télé, mais on ne croit pas vraiment que ça va arriver ici", raconte un habitant. Mais la mairesse se veut rassurante, "ils ont peur de l'inconnu. Le souhait de la population, c'est que le site ne soit pas dénaturé pour que cet espace reste authentique". 

C'est également la volonté de Tony Estanguet, "en aucun cas, on ne va construire des infrastructures permanentes qui pourraient abîmer ou dénaturer cette île. C'est très important pour nous de respecter ce territoire qui est vraiment absolument magique et qu'on veut absolument préserver." Au sommet de la vague, Teahupoo a déjà enclenché les préparatifs.

Cette édition établit d'ailleurs un record, celui de la plus grande distance entre l'endroit où se déroule une épreuve Olympique avec sa ville hôte. Près de 15.700 km séparent en effet cette petite commune de Tahiti de Paris. Les épreuves se dérouleront du 27 au 30 juillet 2024. 

La plage de Teahupoo
La plage de Teahupoo
Crédit : Laure Philiber
La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/