1. Accueil
  2. Sport
  3. Autres sports
  4. Jeux olympiques : athlètes, budget, billets... 5 chiffres impressionnants sur les JO 2024
3 min de lecture

Jeux olympiques : athlètes, budget, billets... 5 chiffres impressionnants sur les JO 2024

À deux ans des Jeux Olympiques, c'est une organisation XXL qui se met en place. RTL détaille les chiffres marquants des JO de Paris 2024.

Le logo des Jeux olympiques de Paris 2024
Le logo des Jeux olympiques de Paris 2024
Crédit : STEPHANE DE SAKUTIN / AFP
William Vuillez

Dans deux ans, le 26 juillet 2024, sera donné le coup d'envoi des Jeux Olympiques de Paris 2024, 100 ans après la dernière édition des Jeux Olympiques d'été en France. Un événement majeur pour notre pays, comme l'a rappelé Emmanuel Macron, interrogé le 21 juillet sur France 2 en marge de l'étape du Tour de France à Hautacam (Hautes-Pyrénées) : "On a beaucoup d'enjeux", a-t-il dit. 

Le chef de l'État a notamment cité "l'accès aux événements, la billetterie, des enjeux de préparation de nos sportifs, de bonnes conditions pour l'ensemble des délégations, de sécurité, d'organisation et de finalisation des travaux". Et pour cause, l'organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024 fait intervenir une multitude d'acteurs et mêle argent public et argent privé. 

Athlètes, spectateurs, coût... C'est un événement sportif XXL à bien des égards. Voici 5 chiffres impressionnants concernant les JO de Paris 2024.

10.500 athlètes attendus

Le site officiel de Paris 2024 indique qu'environ 10.500 athlètes sont attendus dans la capitale. Au total, 206 nations seront représentées avec à ce jour des interrogations quant aux athlètes russes et biélorusses, qui pourraient ne pas être autorisés à participer aux Jeux de Paris 2024 en raison de l'invasion de l'Ukraine par Moscou. "Une décision va devoir être prise sur ce qu'il advient de chacun de ces deux pays, et je suppose que le sentiment général est qu'ils ne devraient pas être qualifiés", a déclaré mi-juillet Craig Reedie aux médias britanniques, membre senior du Comité international olympique (CIO). Aucune décision officielle n'a été prise pour le moment.

1 nouveau sport

À écouter aussi

Au total, les Jeux de Paris comprendront 32 sports, dont un petit nouveau : le breakdance. Ce sport artistique qui consiste en des mouvements athlétiques combinant force, équilibre, vitesse et style a été officiellement ajouté au programme de Paris 2024 avec le surf, le skateboard et l'escalade sportive (qui ont eux fait leurs débuts olympiques à Tokyo en 2021). Il comprendra deux épreuves, une masculine et une féminine.

35 sites sportifs

Selon le CIOles athlètes seront répartis sur 35 sites, situés à Paris, en Île-de-France et même ailleurs dans l'Hexagone, voire en outre-mer concernant l'épreuve de surf qui se déroulera sur le site de Teahupo'o à Tahiti. 14 sites accueilleront 24 sports olympiques situés à moins de 10 km du village olympique, comme le Grand Palais, le Parc des Princes, le Stade Roland-Garros ou l'Accor Hôtrel Arena Bercy par exemple. Le reste des Jeux aura lieu dans plusieurs endroits autour de Paris tels que les Yvelines, les Hauts-de-Seine, la Seine-et-Marne et la Seine-Saint-Denis. Le tournoi de football aura lieu dans six autres villes (Bordeaux, Nantes, Lyon, Saint-Étienne, Nice et Marseille). Le stade Pierre Mauroy de Lille accueillera le handball. 

10 millions de billets en vente

Près de 10 millions de billets seront mis en vente pour les Jeux Olympiques de 2024, selon le CIO et environ 3,4 millions pour les Jeux Paralympiques. Les billets seront tous vendus "sur un site de vente unique", explique Paris 2024, qui précise que "la billetterie sera 100% digitale et accessible à tous". 

Celle-ci n'est pas encore ouverte mais on sait qu'il y aura des packs pour assister à plusieurs compétitions ainsi que des billets à l’unité avec un système de tirage au sort. "Les prix pour tous les sports olympiques commenceront à 24 euros", explique le CIO.

Par ailleurs, dans un entretien accordé au journal L'Équipe mardi 26 juillet, Emmanuel Macron a indiqué que l'État "va acheter 400.000 billets", "qu'il distribuera aux jeunes et scolaires, surtout les moins de 16 ans", mais aussi - entre autres - à des "bénévoles qui contribuent aux Jeux et au sport en France".

Quel budget ?

C'est l'une des épineuses questions que posent l'organisation des JO à Paris : le budget. Et c'est un montant difficile à chiffrer. Parti avec un budget de 3,8 milliards d'euros, le Comité d'organisation des Jeux olympiques et paralympiques (Cojo), présidé par Tony Estanguet, en est actuellement à 4 milliards d'euros. Ce budget repose à 97% sur de l'argent privé : recettes de billetterie, sponsors (objectif de 1,1 milliard d'euros) et une contribution du CIO. La Société de livraison des ouvrages olympiques (Solideo), chargée de construire les ouvrages pérennes, a elle un budget de 4 milliards d'euros, dont 1,55 milliards d'euros publics. Comme le Cojo, elle va être touchée par l'inflation. Une révision budgétaire est prévue fin 2022. En cas de problème financier, l'État s'est porté garant.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.