1 min de lecture Jeux Olympiques

JO 2024 : pourquoi breakdance, escalade, skateboard et surf sont proposés

ÉCLAIRAGE - Le Comité d'organisation français des Jeux de 2024 à Paris a dévoilé jeudi 21 février la liste des sports qui seront peut-être invités. Verdict fin 2020.

Le Français Jérémy Florès à La réunion en février 2016
Le Français Jérémy Florès à La réunion en février 2016 Crédit : RICHARD BOUHET / AFP
GrégoryFortune77
Gregory Fortune
et AFP

Exit le billard, le ski nautique, le vol en soufflerie, le tir à la corde, la course d'orientation, la pelote basque ou le bowling. Les organisateurs de Paris 2024 ont officiellement proposé jeudi 21 février le breakdance, l'escalade, le surf et le skateboard comme sports invités au programme de leurs Jeux Olympiques. Cette sélection, qui s'ajouterait aux 28 sports déjà au programme, doit encore être validée par le Comité international olympique (CIO), en décembre 2020.

Le choix de ces quatre disciplines répond au souhait de "se connecter aux sports qui cartonnent partout dans le monde pour apporter aux Jeux une dimension plus urbaine, plus sport de nature, plus artistique", a souligné Tony Estanguet, le patron de Paris 2024, lors d'une présentation dans le quartier de la Défense à Paris. Le breakdance, une danse acrobatique issue de la culture hip-hop, ferait sa première apparition aux Jeux alors que l'escalade, le surf et le skateboard sont déjà invités à Tokyo 2020

Le CIO et le Comité d'organisation français (Cojo) avaient annoncé que le nombre de sportifs accueillis serait plafonné à 10.500 pour les JO de Paris 2024, ce qui limitait les chances des sports collectifs. Le Cojo avait aussi indiqué que les sports invités ne devaient pas nécessiter de nouvelles constructions d'équipements pérennes. Autre critère, non énoncé : que les sports retenus puissent potentiellement apporter des médailles à la France.

À lire aussi
Tony Yoka à Boulogne-Billancourt le 16 décembre 2017 boxe
Boxe : Tony Yoka a du mal à trouver un adversaire

Le surf à Biarritz ?

Pour le surf, Biarritz, alliée à trois communes landaises (Capbreton-Hossegor-Seignosse) a déjà déposé un dossier, tout comme Lacanau (Gironde). Quant aux échecs, non retenus, il est tout de même assuré qu'un tournoi sera organisé en marge des Jeux. Un accord est déjà signé avec l'académie de Paris.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Jeux Olympiques JO 2024 Paris
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7797011573
JO 2024 : pourquoi breakdance, escalade, skateboard et surf sont proposés
JO 2024 : pourquoi breakdance, escalade, skateboard et surf sont proposés
ÉCLAIRAGE - Le Comité d'organisation français des Jeux de 2024 à Paris a dévoilé jeudi 21 février la liste des sports qui seront peut-être invités. Verdict fin 2020.
https://www.rtl.fr/sport/autres-sports/jo-2024-a-paris-pourquoi-le-breakdance-l-escalade-le-skateboard-et-le-surf-sont-proposes-7797011573
2019-02-21 14:06:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/WJo6djSS6GlFjYM6_AI-Xg/330v220-2/online/image/2016/0822/7784544377_le-francais-jeremy-flores-a-la-reunion-en-fevrier-2016.jpg