1. Accueil
  2. Sport
  3. Autres sports
  4. Jeux Olympiques 2021 : natation, basket, triathlon... Le résumé de la nuit à Tokyo
2 min de lecture

Jeux Olympiques 2021 : natation, basket, triathlon... Le résumé de la nuit à Tokyo

COMPTE RENDU - Cette fois encore, la nuit japonaise aura fait mal aux Français engagés dans les différentes compétitions. Aucune médaille supplémentaire pour les Bleus.

Les basketteuses françaises après la défaite face au Japon à Saitama le 27 juillet.
Les basketteuses françaises après la défaite face au Japon à Saitama le 27 juillet.
Crédit : Aris MESSINIS / AFP
Antoine Bchini

Les médailles ont fui les Français dans cette nuit du lundi 26 au mardi 27 juillet. En natation, Charlotte Bonnet s'est arrêtée dès les demi-finales du 200m nage libre. Elle est encore engagée sur le 100m nage libre, qui commence ce mercredi 28 juillet mais aussi le relais 4x100.

En 200m 4 nages, Cyrielle Duhamel ne s'est pas non plus qualifiée pour la finale, avec le 11e temps des demies. Pour ce qui est du 200m papillon chez les hommes, Léon Marchand a terminé dernier de sa demi-finale.

Du côté du triathlon féminin, la Française Léonie Pierrault termine l'épreuve à la 5e place. 2 minutes 13 secondes plus tôt, la Bermudienne Flora Duffy s'imposait pour remporter la première médaille d'or de l'histoire des Bermudes.

L'équipe de France de basket féminin démarre mal son tournoi olympique. Face au Japon, elles ont concédé une première courte défaite, 74-70. Dans ce groupe de la mort composé du Nigéria, grande nation en basket féminin, mais aussi des États-Unis, ce revers pourrait d'ores et déjà sceller le sort des Bleues.

Osaka sortie

À lire aussi

Dernière relayeuse de la flamme olympique, la tenniswoman japonaise Naomi Osaka a été éliminée en 8e de finale par la Tchèque Marketa Vondrusova. Grande favorite du tournoi, elle n'a pas fait le poids, s'inclinant sèchement 6-1 6-4. Toujours en train de se chercher elle-même après sa pause, ou elle avait notamment quitté Roland-Garros pour préserver sa santé mentale, le retour ne s'est pas passé comme prévu pour la n°2 mondiale.

Les sports de combats ont souri

Le judo et le taekwondo seront deux des meilleures chances de médailles françaises ce mardi 27 juillet. En judo -63kg, la porte-drapeau Clarisse Agbegnenou s'est imposée face à la néerlandaise Juul Fransen, pour rallier les demi-finales. Elle sera opposée aux alentours de 10h25 face à la Canadienne Beauchemin-Pinard pour une place en finale.

En Taekwondo, la jeune Althéa Laurin, 19 ans, a rejoint les demi-finales des +67kg. Récemment championne du monde en 2020, la Française a battu la championne olympique en titre, la Chinoise Zheng Shuyin, 14 à 6, et jouera sa place en finale à 9h30 heure française.

Ca ne passe pas pour Michel Bourez et Lafont

Dernier Français en lice dans la compétition de surf, le Tahitien Michel Bourez s'est incliné de peu en quart de finale contre le n°1 mondial, le Brésilien Gabriel Medina. Hier, Pauline Ado, Johanne Defay et Jérémy Florès ont tous échoué en 8es de finale.

En kayak slalom, la Française Marie-Zélia Lafont ne verra pas non plus la finale. Pour sa deuxième participation à 34 ans, elle aura fait mieux qu'à Rio, ou elle a été éliminée en qualification.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/