1. Accueil
  2. Sport
  3. Autres sports
  4. Jeux Olympiques 2021 : les records qui sont tombés à Tokyo
2 min de lecture

Jeux Olympiques 2021 : les records qui sont tombés à Tokyo

Les JO de Tokyo ont vu une pluie de record tomber avec les épreuves de natation, d'athlétisme, mais aussi celles
du cyclisme sur piste.

Le Norvégien Karsten Warholm réagit après avoir battu le record du monde de 400m haies le 3 août à Tokyo.
Le Norvégien Karsten Warholm réagit après avoir battu le record du monde de 400m haies le 3 août à Tokyo.
Crédit : Jewel SAMAD / AFP
Antoine Bchini

Si Armand Duplantis a raté d'un rien le record du monde du saut à la perche, après trois échecs à 6 mètres 19, tentant de battre son propre record à 6m18, d'autres records sont tombés lors de ces Jeux Olympiques de Tokyo, qu'ils soient olympiques, seulement réalisables lors des Jeux, ou mondiaux, le score de référence absolu de la discipline pour toutes les compétitions.

Lors de la première semaine, la natation a vu 6 records du monde tomber, dont quelques-uns vieux de plusieurs années. Celui qui a tenu le plus longtemps était le 4x100m 4 nages, déjà détenu par les USA, et réalisé en 2009. Ryan Murphy, Michael Andrew, Caleb Dressel et Zach Apple l'ont amélioré d'une demi-seconde, en 3' 26'' 78 centièmes. Caleb Dressel a aussi amélioré son précédent record du monde sur 50m en 49''45, contre 49''50.

Les 4x100m, 4x200m et 200m brasse dames, le 100m papillon messieurs et le 4x100 quatre nages mixte sont les autres disciplines qui ont un nouveau record du monde établi pendant ces JO.

Un 400m haies de légende

C'est le 400m haies le plus rapide de l'histoire, et le plus marquant. Le Norvégien Karsten Warholm est le premier athlète de l'histoire à franchir la barre des 46 secondes dans cette épreuve, avec un temps de 45''94. L'ancien record du monde, que le Nordique avait déjà réalisé, était de 46''70. Le médaillé d'argent de la course, Rai Benjamin, avec un temps de 46''17, a pulvérisé son record personnel, et se trouve également loin devant l'ancien record du monde.

À lire aussi

Au 100m féminin, Elaine Thompson-Herah a égalé le record olympique, et réalise accessoirement le 2e temps le plus rapide de l'histoire en 10''61. Elle le partage avec Florence Griffith-Joyner, détentrice du contesté record du monde en 10''49 en 1988.

Le triple saut féminin aussi connaît une nouvelle marque à battre, avec un saut à 15m67 réalisé par la Vénézuélienne Yulimar Rojas. Le précédent record était vieux de 26 ans, à 15m50.

L'Allemagne affole les compteurs

Le cyclisme sur piste réussit aux athlètes. Alors que les records nationaux tombent, l'équipe d'Allemagne de poursuite féminine vient de battre 3x le record du monde en 24 heures pour s'adjuger l'or dans la discipline. Après un 4'7''307 en qualifications, puis en série avec un 4'6''159, elles ont gagné près de 4 secondes en finale, avec un nouveau chrono à 4'2''242. La France a réalisé un nouveau record national avec une jeune équipe en 4'10''388, et une 7e place prometteuse pour l'avenir.

D'autres records pourraient encore tomber, lors de cette dernière semaine de compétition au Japon, avec la suite de l'athlétisme et du cyclisme sur piste.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/