1. Accueil
  2. Sport
  3. Autres sports
  4. Jeux Olympiques 2021 : handball, athlétisme, plongeon... Le résumé de la nuit à Tokyo
1 min de lecture

Jeux Olympiques 2021 : handball, athlétisme, plongeon... Le résumé de la nuit à Tokyo

COMPTE-RENDU - Dans cette dernière semaine de compétition, les handballeurs continuent l'aventure en disposant facilement de Bahreïn, bilan mitigé en athlétisme.

Les Français se sont qualifiés
Les Français se sont qualifiés
Crédit : Franck FIFE / AFP
Antoine Bchini

L'équipe de France de handball olympique est qualifiée pour les demi-finales du tournoi à Tokyo. Les hommes de Guillaume Gille n'ont pas tremblé face au Bahreïn et s'offrent une très large victoire 42-28. Ils défieront jeudi 5 août l'Allemagne ou l'Egypte pour essayer de reconquérir l'or qui leur a échappé à Rio après des titres à Pékin et Londres.

Malheureusement, la demi-finale, c'est là où Alexis Jandard s'arrête en plongeon à 3 mètres. Avec un moins bon score réalisé que dans les séries (357 en demi, 423 en séries), il se classe seulement 16e sur 18 avec 12 qualifiés pour la dernière étape, après une 4e et dernière tentative ratée.

Le kayak en ligne non plus n'a pas connu de meilleur sort. En kayak biplace, le duo de Françaises Sarah Guyot et Manon Hostens ont terminé à la 7e place de la finale. Même fin pour Etienne Hubert 7e, mais de la petite finale.

Le film de l'athlé

S'il n'y avait pas de Français en lice, ce 400m haies est rentré dans l'histoire. En 45,94 secondes, le Norvégien Karsten Warholm a pulvérisé l'ancien record du monde qu'il avait lui-même établi en 46,70 secondes. La médaille d'argent, l'Américain Rai Benjamin a terminé en 46,17 secondes, lui aussi bien en dessous de l'ancienne marque. Le Brésilien Dos Santos, en 46,72 secondes, est le 3e meilleur performeur de l'histoire de la discipline.

À lire aussi

Côté français, le triple saut a vu Jean-Marc Pontvianne réaliser une triple bulle en qualification, et Benjamin Compaoré échouer au même stade. En revanche, Melvin Raffin, avec une marque à 16,83 mètres, passe en finale de la compétition.

Même bilan au 1.500m avec un français qualifié sur les trois engagés. Azeddine Habz s'est qualifié en prenant la 4e place de sa série. Baptiste Mischer, premier non-qualifié, et Alexis Miellet, ont pourtant couru un meilleur temps qu'Azeddine Habz, mais dans des séries plus relevées, et sont donc éliminés.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/