2 min de lecture Sports mécaniques

F1 : Pierre Gasly veut mieux faire à Bahreïn

REPORTAGE - Dans le désert et sur un circuit qu’il affectionne, le Français espère oublier son premier Grand Prix raté avec Red Bull, dimanche 31 mars.

Pierre Gasly à Melbourne le 13 mars 2019
Pierre Gasly à Melbourne le 13 mars 2019 Crédit : William WEST / AFP
fred veille
Frédéric Veille Journaliste RTL

Sans nul doute, le premier Grand Prix de la saison en Australie, le 17 mars dernier, a été un échec pour Pierre Gasly. Parti en 17e position après une séance de qualification ratée, la nouvelle recrue de l’écurie Red Bull a terminé 11e, étant ainsi le seul pilote des trois "top team" à ne marquer aucun point à Melbourne.

Même si le Normand de 23 ans avait trouvé quelques satisfactions à retenir de ce week-end australien, il a donc hâte d’en découdre sur le circuit de Sakhir, circuit où va se dérouler dimanche 31 mars le Grand Prix de Bahreïn, 2e des 21 étapes du championnat du monde de Formule 1.

"Bahreïn, c’est un retour à une piste plutôt normale", a expliqué Pierre Gasly lors de son point avec la presse. "Ici, nous ferons donc du mieux possible car nous avons vu en Australie que nous avions une voiture compétitive, en qualifications comme en course", reprend le co-équipier de Max Verstappen, monté sur le podium à Melbourne.

4e l'an passé

Mais pour Pierre Gasly, le GP de Bahreïn c’est aussi le souvenir d’un circuit où l’an passé, avec sa Toro Rosso, il s’était classé 4e, obtenant de ce fait son meilleur résultat en F1. "J’adore ce circuit, cette course l’an passé, c’est un souvenir incroyable, c’était seulement ma 7e course en Formule 1".

À lire aussi
Bottas est victorieux du Grand Prix auto
GP Japon : Victoire de Valtteri Bottas et sixième titre mondial pour Mercedes

Depuis, le jeune pilote Français est passé dans une grande écurie, avec un objectif qui est maintenant clairement affiché : "marquer rapidement des points, monter sur le podium, gagner des courses". Car Pierre Gasly n’a toujours qu’une seule idée en tête, et ce depuis son plus jeune âge, "devenir un jour champion du monde de Formule1".
Cela passe donc par de meilleures performances à Bahreïn et sur les prochains circuits. Il le sait, comme le savent l’autre Français du plateau, Romain Grosjean (Haas), et l’Australien Daniel Ricciardo (Renault) qui eux aussi ont raté le premier rendez-vous de la saison et qui espèrent entrer dans les points sur le circuit de Sakhir.

Grand Prix de Bahrein :

- Essais libres vendredi 29 mars à 12h et 16h (heure française)
- Essais libres et qualificatifs samedi 30 mars à 16h et17h
- Course dimanche 31 mars à 17h10

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Sports mécaniques Formule 1
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants