1. Accueil
  2. Sport
  3. Autres sports
  4. Tour de France 2021 : les Français battus par Konrad à Saint-Gaudens, Pogacar tranquille
9 min de lecture

Tour de France 2021 : les Français battus par Konrad à Saint-Gaudens, Pogacar tranquille

COMPTE-RENDU - L'Autrichien Patrick Konrad (Bora) a remporté en solitaire la 16e étape, mardi 13 juillet. Pierre-Luc Périchon, Franck Bonnamour et David Gaudu échouent aux 4e, 5e et 10e places. Aucun changement majeur n'est à signaler au classement général.

L'Autrichien Patrick Konrad sur le Tour de France le 13 juillet 2021
L'Autrichien Patrick Konrad sur le Tour de France le 13 juillet 2021
Crédit : Philippe LOPEZ / AFP
Gregory Fortune
Gregory Fortune

Comme prévu, la 16e étape de ce Tour de France 2021, la deuxième sur quatre dans les Pyrénées, n'a pas donné lieu à une grande bataille pour tenter de déstabiliser le maillot jaune Tadej Pogacar, mais à une lutte intense pour la victoire d'étape. Plusieurs Français se sont retrouvés dans un groupe de contre, en bonne position pour s'imposer. Mais le plus fort était l'Autrichien Patrick Konrad, qui s'est retrouvé dans le groupe de tête dans le deuxième col du jour, la Core, avant de s'envoler dans le Portet-d'Aspet.

David Gaudu a bien tenté de revenir sur le coureur de la Bora, accompagné du sprinteur italien Sonny Colbrelli. Mais les deux hommes ont perdu du temps dans la descente du dernier col du jour, puis dans la vallée et ont même été rejoints par sept de leurs anciens compagnons d'échappée. Sur la ligne, Konrad (29 ans) a conservé 42 secondes d'avance sur Colbrelli. Gaudu termine à la 10e place, ses compatriotes Pierre-Luc Périchon, Franck Bonnamour et Fabien Doubey aux 4e, 5e et 11e places.

Cinq jours après la victoire de l'Allemand Nils Politt, Konrad a apporté un deuxième succès à l'équipe Bora, privée depuis la semaine passée de son chef de file Peter Sagan, le premier pour un coureur autrichien depuis 2005 dans le Tour. C'est surtout son premier succès sur un grand Tour.

Pas de gros changement au général

L'étape (169 km), lancée à toute vitesse par le Danois Kasper Asgreen, seul en tête pendant la première heure, a pris tournure vers la mi-course. Après 79 kilomètres, un trio (Bakelants, Doubey, Juul-Jensen) a pris les devants, chassé par un groupe d'une dizaine de coureurs comprenant notamment routiers-sprinteurs (Matthews, Colbrelli, Aranburu) et grimpeurs (Gaudu, Konrad, Bonnamour). 

À lire aussi

Derrière, le peloton maillot jaune a laissé filé pour finalement terminer à près de 14 minutes. C'est même un  groupe maillot jaune qui est arrivé sur la ligne après des attaques à l'avant dans la dernière difficulté du jour, la côte d'Aspret-Sarrat. Aucun membre du top 10 ne s'est laissé piéger. Pogacar conserve une avance de 5 minutes et 18 secondes sur le Colombien Rigoberto Uran.

La Danois Jonas Vingegaard complète le podium provisoire à 5'32" du Slovène, devant l'Équatorien Richard Carapaz (5'33"). Le premier Français est toujours Guillaume Martin, 9e à 8'02". Gaudu se replace à la 11e place à 14'13".

Arrivée en très haute altitude mercredi

Mercredi, la 17e étape part de Muret et se conclut au col du Portet, à 2215 mètres d'altitude, au-dessus de Saint-Lary-Soulan. La longue traversée du piémont pyrénéen se poursuit par deux cols de première catégorie (Peyresourde, Val Louron-Azet) avant la très difficile ascension finale (16 km à 8,7 %). 

Le film de la 16e étape :

17h49 - Le groupe maillot jaune avec les 11 premiers au classement général en termine à 13 minute et 49 secondes du vainqueur du jour.

17h36 - Victoire de l'Autrichien Patrick Konrad (Bora)en solitaire à Saint-Gaudens. L'Italmien Colbrelli prend la 2e place à 42 secondes, l'Australien Michael Matthews la 3e. Les Français Pierre-Luc Périchon, Franck Bonnamour et David Gaudu échouent aux 4e, 5e et 10e places.

17h34  - Konrad sous la flamme rouge sur un faux-plat montant.

17h31 - L'Autrichien de la Bora Patrick Konrad à 3 km de sa première victoire d'étape sur un grand Tour, toujours 1 minute de marge sur le groupe de 9.

17h27 - Konrad au sommet de la dernière difficulté répertoriée du jour, derrière Gaudu a attaqué mais n'a pas fait exploser le groupe de poursuivants. 50 secondes d'avance pour l'homme de tête à 6,5 km de la ligne.

17h25 - Konrad dans la côte de d'Aspret-Sarrat avec 1'14" d'avance sur le groupe de 9.

17h21 - Plus que 10 km pour Konrad, qui maintient plus d'une minute d'avance sur le groupe de 9 poursuivants avec Gaudu, 1'05" précisément. Le peloton à plus de 13 mlinutes.

17h15 - Colbrelli et Gaudu rejoint par le groupe Bonnamour, cela risque de faire les affaires de Konrad. 57 secondes d'avance pour l'homme seul en tête à 14 km de la ligne.

17h08 - L'Autrichien Konrad sous la banderole des 20 km. 43 secondes d'avance sur David Gaudu et Sonny Colbrelli. Un groupe de 7 coureurs avec Bonnamour et Périchon n'est qu'à 15 secondes du duo franco-italien.

17h06 - Konrad maintient 39 secondes de marge sur Gaudu et Colbrelli à 25 km de la ligne. Le peloton à plus de 12 minutes. Il reste une côte de 4e catégorie et le final en montée au programme.

17h01 - Konrad, Gaudu et Colbrelli en ont terminé avec la partie la plus dangereuse de la descente de Porte-d'Aspet. 38 secondes d'avance pour l'Autrichien sur le Français et l'Italien à 27 km de l'arrivée.

16h55 - Patrick Konrad passe seul en tête au sommet du Porte-d'Aspet. 25 secondes d'avance sur David Gaudu et Sonny Colbrelli.

16h53 - Colbrelli est le seul à s'accrocher encore à la roue de Gaudu, à 700 m du sommet de Porte-d'Aspet. 29 secondes de retard pour le duo sur Konrad.

16h50 - Attaque de Gaudu derrière Konrad, le Français sent que l'Autrichien est en train de prendre une avance trop importante.

16h48 - 54 secondes d'avance pour Konrad sur le groupe Gaudu à 2 km du sommet. Le peloton est à plus de 10 minutes.

16h44 - Konrad attaque et s'envole à l'avant à 4 km du sommet de Portet-d'Aspet.

16h42 - Le Français Doubey, l'Autrichien Konrad et le Belge Bakelants ont débuté l'ascension de Portet-d'Aspet, 20 secondes d'avance sur le groupe Gaudu-Bonnamour, 9'19" sur le peloton maillot jaune. 

16h36 - Si Colbrelli et Matthews, présents dans le groupe Gaudu, parviennent à suivre dans le col de Portet-d'Aspet, ils seront redoutables en cas de sprint à Saint-Gaudens.

16h27 - 6 km avant le pied du col de Portet-d'Aspet pour le trio de tête.

16h21 - Le point sur la course à 50 km de l'arrivée : 3 hommes en tête, le Français Doubey, l'Autrichien Konrad et le Belge Bakelants, 37 secondes d'avance sur un groupe de 7 poursuivants où figurent Gaud, Bonnamour et Périchon, 6'52" sur le peloton maillot jaune.

16h12 - Bakelants, Doubey et Konrad toujours ensemble dans la descente du col de la Core avec 22 secondes de marge sur le groupe Gaudu et 6'41" sur le peloton maillot jaune. 58 km à parcourir.

16h03 - Konrad passe en tête au sommet du col de la Core, devant Bakelants et Doubey. Le groupe Gaudu à 9 secondes, le peloton maillot jaune à 6'50". 67 km jusqu'à la ligne.

16h00 - Jensen a été lâché, ils ne sont plus que 3 à l'avant à 700 m du sommet, mais le groupe Gaudu est à 18 secondes. 

15h55 - Accélération de David Gaudu dans le groupe de contre à 2,5 km du sommet du col de la Core. 29 secondes de retard sur le quatuor à l'avant.

15h51 - Konrad revient sur Doubey, Bakelants et Jensen à l'avant.

15h48 - Le trio de tête à 5 km du sommet du col de la Core, 13 secondes de marge sur Konrad, 45" sur les 10 autres poursuivants, 5'28" sur le peloton maillot jaune. 72 km à parcourir.

15h40 - Konrad sort du groupe de contre pou tenter de boucher les 46 secondes de retard sur le trio Doubey-Bakelants-Jensen. Le peloton à 4'17". 8 km avant le sommet du col de la Core.

15h36 - Le maillot jaune est de nouveau entouré par six équipiers.

15h31 - La jonction n'a pas encore eu lieu à l'avant alors que Doubey, Bakelants et Jensen sont au pied de l'ascension du col de la Core. 38 secondes de marge sur le groupe de 11 poursuivants, 3'45" sur le peloton maillot jaune.

15h26 - Le peloton maillot jaune s'est relevé et laisse les fuyards prendre le large : 2'36" de retard sur le trio Doubey-Bakelants-Jensen à 80 km de l'arrivée. Un groupe de 11 avec les Gaudu, Bonnamour, Cosnefroy et Perrichon devrait vite revenir sur la tête de course.

15h19 - Doubey, Bakelants et Jensen ont creusé un écart à l'avant.

15h11 - Un petit groupe s'est détaché à l'avant avec notamment Colbrelli et Matthews qui visent les points au sprint intermédiaire.

15h06 - Peloton maillot jaune toujours étiré mais groupé dans la vallée entre le col du Port et col de la Core à 98 km de l'arrivée.

14h59 - Asgreen, Cattaneo et Kwiatkowski repris par l'avant du peloton.

14h54 - Asgreen pas loin de partir à la faute dans la descente mais le Danois s'en sort bien. 20 secondes d'avance pour le trio de tête sur le peloton maillot jaune en file indienne mais reconstitué. 107 km à parcourir.

14h47 - Cattaneo passe en tête au sommet du col de Port devant son équipier Asgreen et Kwiatkowski. Un gros groupe de poursuivants est juste derrière, le peloton maillot jaune à 32 secondes.

14h42 - Jonction entre Asgreen, Cattaneo et Kwiatkowski à 3 km du sommet de la première difficulté répertoriée du jour. 47 secondes de marge sur l'avant du peloton maillot jaune, toujours très animée.

14h39 - À 4 km du sommet du col de Port, Asgreen ne compte que 13 secondes d'avance sur le duo Cattaneo-Kwiatkowski. Les Français Paret-Peintre et Bonnamour sont sortis du peloton, maillot jaune, pointé à 59 secondes de l'homme de tête.

14h33 - Cavendish lâché mais bien entouré à 6 km du col de Port. À l'avant, les offensives se multiplient avec Cattaneo, Kwiatkowski ou Lopez. Le maillot jaune est en 2e position du peloton.

14h28 - L'avance de l'homme de tête est descendue à 1'09" à 7,3 km du sommet du col de Port. L'avant du peloton s'étire.

14h20 - Asgreen au pied du col de Port avec 1'31" de marge sur un peloton conduit par Van Aert, intéressé par les 5 points au sommet.

14h17 - Stuyven et Pedersen repris par l'avant du peloton. Asgreen de nouveau seul à l'avant, sans poursuivant, avec 1'36" de marge sur le peloton. 127 km à parcourir.

14h14 - De nombreux coureurs parviennent à leur tour à sortir du peloton, notamment les Français Perez et Cabot.

14h06 - Après 35 km, Asgreen est toujours seul en tête avec 1'13" de marge sur Pedersen et Stuyven et 1'44" sur le peloton. Début de l'ascension du col de Port dans 7 km.

13h59 - Deux hommes sont parvenus à leur tour à s'extraire du peloton, Stuyven et Pedersen, mais pas Poels. Asgreen compte 1'10 d'avance sur le duo de poursuivants, 1'25" sur le peloton.

13h55 - Wouter Poels tente de sortir en contre.

13h51 - L'avance du Danois Asgreen augmente encore : 1 minute et 3 secondes à 149 km de l'arrivée, sur une partie plate.

13h47 - Kasper Asgreeen poursuit son effort seul en tête et creuse l'écart : 45 secondes sur la tête du peloton après 16 km de course.

13h42 - 21 secondes d'avance pour Asgreen (Deceuninck), seul en tête, sur le peloton.

13h37 - Asgreen a creusé un léger écart sur la tête de peloton.

13h33 - Départ réel donné, c'est parti avec une première attaque signée Benoît Cosnefroy, suivi par Anthony Perez et Kasper Asgreen.

13h32 - Le patron de l'épreuve attend que tout le monde soit revenu dans le peloton pour donner le départ réel. 

13h30 - Le peloton est reparti derrière la voiture de Christian Prudhomme. Certains coureurs ont conservé les jambières et les vestes.

13h26 - Le peloton à l'arrêt juste avant le km 0 pour enlever quelques couches de vêtements.

13h23 - Notez que les 19 premiers km de cette étape sont en descente.

13h17 - Le top 10 du classement de la montagne :

1. Wouter Poels (NED/BAH) 74 pts 
2. Michael Woods (CAN/ISR) 66 
3. Nairo Quintana (COL/ARK) 64 
4. Wout van Aert (BEL/JUM) 64 
5. Bauke Mollema (NED/TRE) 41 
6. Kenny Elissonde (FRA/TRE) 27 
7. Tadej Pogacar (SLO/UAE) 26 
8. Ben O'Connor (AUS/AG2) 24 
9. Sergio Higuita (COL/EF1) 24 
10. Julian Alaphilippe (FRA/DEC) 20 
...

13h11 - Le top 30 du classement général :

1. Tadej Pogacar (SLO/UAE) 62 h 07:18. 
2. Rigoberto Urán (COL/EF1) à 5:18. 
3. Jonas Vingegaard (DEN/JUM) 5:32. 
4. Richard Carapaz (ECU/INE) 5:33. 
5. Ben O'Connor (AUS/AG2) 5:58. 
6. Wilco Kelderman (NED/BOR) 6:16. 
7. Alexey Lutsenko (KAZ/AST) 7:01. 
8. Enric Mas (ESP/MOV) 7:11. 
9. Guillaume Martin (FRA/COF) 7:58. 
10. Pello Bilbao (ESP/BAH) 10:59. 
11. Mattia Cattaneo (ITA/DEC) 14:45. 
12. Aurélien Paret-Peintre (FRA/AG2) 21:15. 
13. Esteban Chaves (COL/BIK) 22:51. 
14. David Gaudu (FRA/GFJ) 27:15. 
15. Louis Meintjes (RSA/INT) 29:16. 
16. Wout van Aert (BEL/JUM) 31:43. 
17. Wouter Poels (NED/BAH) 35:49. 
18. Sergio Henao (COL/QHU) 36:48. 
19. Dylan Teuns (BEL/BAH) 43:14. 
20. Ruben Guerreiro (POR/EF1) 44:01. 
21. Bauke Mollema (NED/TRE) 47:17. 
22. Alejandro Valverde (ESP/MOV) 50:15. 
23. Julian Alaphilippe (FRA/DEC) 55:12. 
24. Jonathan Castroviejo (ESP/INE) 55:28. 
25. Michael Woods (CAN/ISR) 56:43. 
26. Kenny Elissonde (FRA/TRE) 56:58. 
27. Sergio Higuita (COL/EF1) 57:26. 
28. Patrick Konrad (AUT/BOR) 1 h 01:01. 
29. Steven Kruijswijk (NED/JUM) 1 h 01:32. 
30. Ion Izagirre (ESP/AST) 1 h 04:57. 
...

13h05 - Le départ fictif vient d'être donné, avec la plupart des coureurs vêtus d'une veste et même de jambières pour certains.

13h00 - Bonjour et bienvenue à toutes et à tous

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/