11 min de lecture Cyclisme

Tour de France 2020 : doublé Ineos à La Roche-sur-Foron, Roglic reste en jaune

COMPTE-RENDU - Michal Kwiatkowski et Richard Carapaz ont franchi la ligne d'arrivée de la 18e étape ensemble, jeudi 17 septembre, mais la victoire revient au premier. Aucun changement à signaler dans le top 4 du classement général.

Richard Carapaz et Michal Kwiatkowski à La Roche-sur-Foron le 17 septembre 2020
Richard Carapaz et Michal Kwiatkowski à La Roche-sur-Foron le 17 septembre 2020 Crédit : STEPHANE MAHE / POOL / AFP
Gregory Fortune
Gregory Fortune
Journaliste RTL

L'image rappelle forcément celle de Greg Lemond et Bernard Hinault franchissant la ligne d'arrivée ensemble le 21 juillet 1986 au sommet de l'Alpe d'Huez. Des deux équipiers de l'équipe La Vie Claire, c'est le Français qui avait remporté l'étape, cinq jours avant la victoire au classement général de l'Américain à Paris.

Jeudi 17 septembre, ce sont deux membres de la formation Ineos, dont le leader et tenant du titre Egan Bernal a abandonné sur cette édition, qui se sont retrouvés seul en tête en direction de La Roche-sur-Foron : Michal Kwiatkowski et Richard Carapaz. Consigne du staff ou pas, les deux hommes ne se sont pas expliqués au sprint, terminant au ralenti, avec un immense sourire. 

La victoire revient au Polonais de 30 ans, équipier modèle tout au long de sa carrière professionnelle. "Kwiatko" décroche son premier succès personnel sur un grand tour, lors de sa septième participation au Tour de France. Quant au Colombien (27 ans), à l'avant pour la troisième journée de suite, il s'empare du maillot de meilleur grimpeur. Mais avec seulement 2 points d'avance sur le Slovène Tadej Pogacar, il pourrait le perdre samedi 19 septembre.

En attendant La Planche des Belles Filles

Cette journée sera celle du contre-la-montre individuel entre Lure et La Planche des Belles Filles (36,2 km), qui sacrera le vainqueur de cette édition. Si les leaders se sont attaqués dans la Montée du plateau des Glières, ils n'ont pas fait bouger la hiérarchie du top 4 du classement général. Primoz Roglic, très fort, conserve 57 secondes d'avance sur Pogacar, 1'27" sur Miguel Angel Lopez et 3'06" sur Richie Porte.

À lire aussi
Julian Alaphilippe sur le circuit d'Imola le 27 septembre 2020 cyclisme
Quand reverra-t-on Julian Alaphilippe, après son sacré aux championnats du monde ?

Rigoberto Uran et Adam Yates ont revanche perdu des plumes, abandonnant leur rêve de podium. Sur le papier, le chrono à la veille de l'arrivée semble mieux convenir à Roglic qu'à Pogacar. Mais il faudra bien attendre l'issue de la terrible montée ultime pour avoir le nom du successeur de Bernal.

Roglic conserve 57 secondes d'avance sur Pogacar à l'avant-veille du contre-la-montre individuel de La Planche des Belles Filles, 1'27" sur Miguel Angel Lopez et 3'06" sur Richie Porte.

Deux courses ont eu lieu à distance lors de cette dernière journée alpestre, l'une pour le gain de l'étape, l'autre pour le classement général. A l'avant, un quatuor a fini par se dégager après le premier col (Cormet de Roselend). La chute du Suisse Marc Hirschi dans la descente du col des Saisies a laissé ensuite l'Espagnol Pello Bilbao pris en tenaille entre Carapaz et Kwiatkowski.

Sur les pentes très raides de la montée vers le plateau des Glières, 6 kilomètres à 11,2 % de moyenne, Bilbao a lâché prise à quelque 37 kilomètres de l'arrivée. Ses deux compagnons ont creusé ensuite l'écart pour rallier l'arrivée ensemble, avec 1 min 51 sec d'avance sur le Belge Wout Van Aert, le plus rapide des poursuivants.

Roglic titillé par Pogacar

Dans le groupe des candidats au podium, l'Espagnol Mikel Landa a pris les devants. L'allure dictée par Van Aert, transformé en grimpeur, a poussé plusieurs coureurs du top 10 (A. Yates, Uran, Valverde) à la rupture. Roglic, titillé par Pogacar, a tenu à sortir en tête du secteur empierré suivant la montée, dans lequel Richie Porte a été retardé sur crevaison. L'Australien, 4e du classement, est parvenu à rentrer dans le final.

Vendredi, la 19e étape s'adresse aux sprinteurs et aux baroudeurs, en conclusion des 166,5 kilomètres menant de Bourg-en-Bresse à Champagnole. A la veille du seul contre-la-montre de l'épreuve.

Le film de l'étape :

17h21 - Van Aert règle le sprint du groupe maillot jaune et prive Pogacar des 4 secondes de bonification. Aucun changement à signaler dans le top 4 du général : Roglic conserve 57 secondes d'avance sur Pogacar à l'avant-veille du contre-la-montre individuel de La Planche des Belles Filles, 1'27" sur Miguel Angel Lopez et 3'06" sur Richie Porte.

17h19 - Kwiatkowski et Crapaz franchissent la ligne en se tenant par les épaules, la victoire d'étape revient au Polonais devant le Colombien. C'est la première sur le Tour de France pour cet équipier modèle.

17h15 - Les deux Ineos entre dans La Roche-sur-Foron. Plus que 3 km.

17h12 - Le précédent le plus célèbre d'arrivée avec deux équipiers remonte à 1986 avec Bernard Hinault et Greg Lemond, qui avait franchi la ligne à l'Alpe d'Huez main dans la main. Le Français avait terminé 1er. Plus que 5 km pour Carapaz et Kwiatkowski.

17h08 - Carapaz et Kwiatkowski à 10 km du but. 3'46" de marge sur le groupe maillot jaune.

17h05 - Porte va revenir sur le groupe maillot jaune. 

16h59 - Le duo de tête à 14 km de l'arrivée, ça sent bon pour les deux Ineos. 3'42" d'avance sur Hirschi, 4'55" sur le groupe maillot jaune.

16h53 - Carapaz et Kwiatkowski à 18 km de l'arrivée, 1'58" d'avance sur Bilbao, 4'52" sur le groupe maillot jaune (Roglic, Pogacar, Landa, Mas, Lopez, Kuss), 5'33" sur Porte, 6'28" sur Yates.

16h48 - Retour sur une route goudronnée pour Roglic et les autres leaders encore présents à l'avant (Porte, Yates et Uran sont distancés). 5'13" de retard sur le duo de tête, les Ineos Carapaz et Kwiatkowski, qui sont à 23,5 km de l'arrivée.

16h46 - Roglic en personne roule fort en tête du groupe des favoris sur le chemin en pierre.

16h43 - Crevaison de Richie Porte sur le chemin non bitumé du plateau des Glières.

16h41 - Nouvelle accélération de Pogacar juste avant le sommet, Roglic ne lâche pas la roue de son compatriote.

16h38 - Mas a tenté d'attaquer dans le groupe maillot jaune, suivi par Pogacar, mais Roglic répond présent.

16h35 - Carapaz empoche 20 points de plus au sommet et endosse virtuellement le maillot à pois de meilleur grimpeur. Le Colombien compte 74 points contre 66 pour Pogacar. 31,2 km à parcourir pour aller chercher la victoire d'étape avec Kwiatkowski. 2'18" de marge sur Hirschi, 6'21" sur le peloton.

16h29 - 1'37" d'avance sur Hirschi pour Carapaz et Kwiatkowski, 6'56" sur le groupe maillot jaune. 1,0 km avant le sommet de la Montée du plateau des Glières, 33 avant l'arrivée.

16h27 - Uran lâché par le groupe maillot jaune.

16h22 - Le duo Ineos Carapaz-Kwiatkowski fait craquer Bilbao à 3,3 km du sommet de la Montée du plateau des Glières. Derrière, Landa sort du peloton maillot jaune.

16h18 - Encore 4 km d’ascension pour Carapaz, Kwiatkowski et Bilbao, 1'18" de marge sur Hirschi, 8'29" sur le peloton maillot jaune. 35 km avant l'arrivée.

16h10 - 1,5 km avant le pied de la Montée du plateau des Glières (hors catégorie, 6 km à 11,2 %) pour le trio de tête. 

16h03 - Carapaz, Kwiatkowski et Bilbao à 45,5 km de l'arrivée, 1'12" d'avance sur Hirschi, 8'44" sur le peloton maillot jaune.

15h58 - Guillaume Martin retardé par un ennui mécanique à l'arrière du peloton maillot jaune.

15h51 - Carapaz passe en tête au sommet du col des Aravis, ce qui lui fait 54 points au classement de la montagne (66 pour Pogacar). Hirschi, pointé à 1 minute, va en totaliser 52. Le peloton maillot jaune à 8 minutes.

15h47 - Hirschi semble coincer dans ce col des Aravis : 44 secondes de retard sur Carapaz, Kwiatkowski et Bilbao à 1,5 km du sommet.

15h43 - 60 km à parcourir pour les trois hommes de tête dont 3 dans les Aravis, Hirschi cale et recule à 30 secondes, le peloton est pointé à 7'33".

15h38 - Hirschi revient sur Edet et dépose le Français. Plus que 25 secondes de retard sur Carapaz, Kwiatkowski et Bilbao. 4,5 km à parcourir dans le col des Aravis.

15h35 - Edet de nouveau lâché par la tête de course dans le début du col des Aravis. Le trio de tête compte 7 minutes d'avance sur le peloton maillot jaune. Hirschi à 40 secondes.

15h28 - Edet, Carapaz, Kwiatkowski et Bilbao au pied du col des Aravis (1re catégorie, 6,7 km à 7 %).

15h24 - Nicolas Edet est revenu sur le trio de tête à 69 km de l'arrivée. 6'04" d'avance sur le peloton maillot jaune, 45" sur Hirschi.

15h18 - Hirschi compte 31 secondes de retard sur les 3 hommes de tête. 76 km à parcourir et encore deux ascensions, le col des Aravis et la Montée du plateau des Glières.

15h15 - Le peloton au sommet du col des Saisies avec un retard de 5'42" sur le trio de tête (Carapaz, Kwiatkowski et Bilbao).

15h12 - Chute de Marc Hirschi dans la descente, le Suisse a mis trop d'angle dans un virage et glisse sur l'asphalte. Il remonte tout de suite sur son vélo.

15h09 - Troisième sommet dans cette étape et troisième sprint remporté par Hirschi devant Carapaz. Ce qui fait 5 points de plus pour le Suisse au classement de la montagne, pour un total de 48 (66 pour Pogacar).

15h02 - Nicolas Edet décramponné du groupe de tête à 3 km du sommet du col des Saisies. Ils ne sont que 4 à l'avant. 5'21" de marge dur le peloton maillot jaune.

14h56 - 5 km à parcourir dans le col des Saisies pour Edet, Kwiatkowski, Bilbao, Hirschi et Carapaz. 5'10" d'avance sur le peloton maillot jaune, 1' sur les un groupe de 7 poursuivants conduit par De Gendt.

14h49 - Statu quo à 8 km du sommet du col des Saisies et 91 km de l'arrivée : 5 hommes hommes en tête dont le Français Nicolas Edet, 4'55" d'avance sur le peloton maillot jaune. 13 coureurs sont intercalés à 1'11".

14h43 - Le maillot jaune Primoz Roglic a écopé d'une amende de 200 francs suisses hier pour jet de déchet en dehors de la zone prévue à cet effet.

14h37 - Les Jumbo ont repris les commandes en tête de peloton, 4'50" de retard sur Edet, Kwiatkowski, Bilbao, Hirschi et Carapaz.

14h32 - Les cinq hommes de tête entament l'ascension du col des Saisies (2e catégorie, 14,6 km à 6,4 %).

14h28 - Edet, Kwiatkowski, Bilbao, Hirschi et Carapaz en tête avec 46 secondes de tête sur 10 poursuivants dont les Français Molard et Peters, le peloton maillot jaune à 4'27". 100 km à parcourir. Le col des Saisies débute dans 1 km.
 
14h20 - Hirschi encore devant Carapaz au sommet de la côte de la route des Villes. Le Suisse porte son total à 43 points au classement de la montagne (66 pour Pogacar).

14h17 - Edet, Kwiatkowski et Bilbao sont revenus sur Hirschi et Carapaz en tête de course. 17 secondes de marge sur leurs poursuivants, 3'34" sur le peloton maillot jaune. 108,5 km à parcourir dont 1,5 dans la côte de la route des Villes.

14h09 - 3 km avant le pied de la côte de la route des Villes (3e catégorie, 3,2 km à 6,6 %) pour les deux hommes de tête. 26 secondes de marge sur les 17 poursuivants, 3'01" sur le peloton maillot jaune, conduit par la Bora de Sagan.

14h04 - Hirschi et Carapaz ne se son pas relevés au sommet et ont pris 24 secondes d'avance sur leurs 17 poursuivants dans la descente du Cormet de Roelend. Le peloton à 3 minutes. 117 km à parcourir.

13h57 - Le peloton maillot jaune, avec une cinquantaine de coureurs, passe à son tour au sommet avec 2'49" de retard sur les 19 hommes de tête.

13h54 - Hirschi passe en tête devant Carapaz au sommet du Cormet de Roselend. 10 points pour le premier, 8 pour le second au classement de la montagne.

13h52 - Toujours 19 hommes à l'avant dont les Français Edet, Molard et Peters, 2'06" de marge sur le peloton maillot jaune, aucun coureur intercalé. 1 km avant le sommet de la première difficulté du jour, 129 avant l'arrivée.

13h45 - Les échappés maintiennent un écart de 1'50" sur le peloton principal à 131,5 km de l'arrivée.

13h40 - 5 km avant le sommet du Cormet de Roselend pour les 19 hommes de tête, 1'43" d'avance sur le peloton maillot jaune.

13h32 - L'équipe Jumbo du maillot jaune a déjà perdu trois coureurs. Et si cette étape pouvait aussi chambouler le classement général ?

13h28 - Encore 10 km d'ascension dans le Cormet de Roselend, plus que 19 coureurs en tête dont les Français Molard, Edet et Peters, 1'30" de marge sur le peloton maillot jaune. Le groupe Alaphilippe-Rolland a été repris.

13h20 - Le groupe de tête (28 coureurs) compte 59 secondes d'avance sur le groupe Alaphilippe-Rolland et 1'24" sur le peloton maillot jaune. 13 km à parcourir dans le Cormet de Roselend, 141 avant l'arrivée.

13h17 - Attaque de Guillaume Martin en tête de peloton mais la Jumbo ne le laisse pas partir.

13h12 - Plus que 30 hommes à l'avant et plus que 1'10" de marge sur le peloton maillot jaune, secoué par de nombreuses nouvelles attaques.

13h08 - Le groupe de tête au pied du Cormet de Roselend (1re catégorie, 18,6 km de montée à 6,1 % de pente moyenne, sommet au km 46) avec 1'46" de marge sur le peloton.

13h03 - L'échappée de 32 coureurs creuse toujours l'écart : 1'40" d'avance à 149,5 km de la ligne.

12h58 - L'écart augmente tout doucement : 1'26" entre le gros groupe de tête et le peloton. 153,5 km avant l'arrivée.

12h53 - 1'13" d'avance pour le groupe de 32 en tête sur le peloton maillot jaune. 157 km à parcourir.

12h48 - Bennett remporte le sprint intermédiaire devant Trentin et Sagan. L'Irlandais conforte son maillot vert.

12h46 - Désormais 46 secondes de marge pour les 32 échappés sur le peloton maillot jaune. Le mieux classé au général est le Colombien Richard Carapaz (13e à 19'55" de Primoz Roglic), déjà à l'avant hier, 

12h42 - On retrouve à l'avant les Français Molard, Edet et Peters. 28 secondes d'avance pour le groupe de tête sur le peloton maillot jaune. 166 km à parcourir.

12h37 - C'est un petit peloton d'une 32 coureurs qui tente de s'échapper avec notamment Sagan et Bennett.

12h35 - Un quatuor avec Edet a pris quelques longueurs d'avance mais rien de significatif.

12h32 - On retrouve notamment à l'avant Pierre Rolland, Nicolas Edet et Thomas De Gendt.

12h31 - C'est parti pour cette 18e étape.  Le peloton s'étire mais aucun coureur ne creuse l'écart.

12h30 - Le départ réel est repoussé de quelques secondes, un coureur a été victime d'un ennui mécanique.

12h25 - Il y aura 25 km de faux-plat montant vers Bourg-Saint-Maurice avant le début de l'ascension du Cormet de Roselend.

12h19 - La lutte pour le maillot à pois va sans doute être au cœur de cette étape. Il y a 47 points à prendre au maximum. Voici le top 10 du classement de la montagne :

1. Tadej Pogacar (SLO/UAE) 66 pts
2. Primoz Roglic (SLO/JUM) 63
3. Miguel Ángel López (COL/AST) 51
4. Benoît Cosnefroy (FRA/ALM) 36
5. Pierre Rolland (FRA/VCC) 36
6. Nans Peters (FRA/ALM) 32
7. Richard Carapaz (ECU/INE) 32
8. Marc Hirschi (SUI/SUN) 31
9. Richie Porte (AUS/TRE) 28
10. Lennard Kämna (GER/BOR) 27
...

12h12 - Le top 40 du classement général au départ de cette 18e étape :

1. Primoz Roglic (SLO/Jumbo) 74h56:04.
2. Tadej Pogacar (SLO/UAE) à 57.
3. Miguel Ángel López (COL/AST) 1:26.
4. Richie Porte (AUS/TRE) 3:05.
5. Adam Yates (GBR/MIT) 3:14.
6. Rigoberto Uran (COL/EF1) 3:24.
7. Mikel Landa (ESP/BAH) 3:27.
8. Enric Mas (ESP/MOV) 4:18.
9. Tom Dumoulin (NED/JUM) 7:23.
10. Alejandro Valverde (ESP/MOV) 9:31.
11. Guillaume Martin (FRA/COF) 10:35.
12. Damiano Caruso (ITA/BAH) 12:30.
13. Richard Carapaz (ECU/INE) 19:55.
14. Warren Barguil (FRA/ARK) 25:22.
15. Nairo Quintana (COL/ARK) 30:51.
16. Sepp Kuss (USA/JUM) 35:53.
17. Peio Bilbao (ESP/BAH) 53:24.
18. Pierre Rolland (FRA/VCC) 55:11.
19. Carlos Verona (ESP/MOV) 1 h 08:42.
20. Gorka Izagirre (ESP/AST) 1 h 10:18.
21. Wout van Aert (BEL/JUM) 1 h 19:53.
22. Marc Soler (ESP/MOV) 1 h 24:06.
23. Mikaël Chérel (FRA/ALM) 1 h 25:06.
24. Valentin Madouas (FRA/FDJ) 1 h 25:14.
25. Kenny Elissonde (FRA/TRE) 1 h 26:30.
26. Sébastien Reichenbach (SUI/FDJ) 1 h 28:10.
27. Esteban Chaves (COL/MIT) 1 h 30:18.
28. George Bennett (NZL/JUM) 1 h 38:07.
29. Julian Alaphilippe (FRA/DEC) 1 h 41:57.
30. Romain Sicard (FRA/TDE) 1 h 44:35.
31. Thibaut Pinot (FRA/FDJ) 1 h 45:03.
32. Daniel Martínez (COL/EF1) 1 h 49:48.
33. Lennard Kämna (GER/BOR) 1 h 53:44.
34. Daniel Martin (IRL/ICA) 1 h 55:45.
35. Emanuel Buchmann (GER/BOR) 1 h 55:50.
36. Alexis Vuillermoz (FRA/ALM) 1 h 57:43.
37. Michal Kwiatkowski (POL/INE) 1 h 57:43.
38. Hugh Carthy (GBR/EF1) 1 h 59:40.
39. Luis Leon Sanchez (ESP/AST) 2 h 04:21.
40. Jonathan Castroviejo (ESP/INE) 2 h 04:29.
...

12h05 - Le départ fictif vient d'être donné, 21,5 km avant le départ réel.
12h00 - Bonjour et bienvenue à toutes et à tous.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Cyclisme Tour de France Infographie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants