6 min de lecture Cyclisme

Tour de France 2019 : Bernal officiellement vainqueur, Ewan vainqueur sur les Champs-Élysées

COMPTE-RENDU - La 106e édition de la Grande Boucle s'est achevée dimanche 28 juillet sur le sacre attendu depuis la veille du Colombien Egan Bernal à seulement 22 ans. La 21e étapoe revient au sprinteur australien Caleb Ewan.

Passation de pouvoir entre Egan Bernal et geraint Thomas le 28 juillet 2019 sur les Champs-Élysées
Passation de pouvoir entre Egan Bernal et geraint Thomas le 28 juillet 2019 sur les Champs-Élysées Crédit : JEFF PACHOUD / AFP
Gregory Fortune
Gregory Fortune
et AFP

C'est officiel depuis 21h17, dimanche 28 juillet : le Colombien Egan Bernal (Ineos) a remporté la 106e édition du Tour de France, quelques centièmes de secondes après la victoire pour l'étape de l'Australien Caleb Ewan (Lotto) sur les Champs-Élysées. À 22 ans et 6 mois, le premier sud-américain à inscrire son nom au palmarès est devenu le plus jeune vainqueur du Tour depuis un siècle. Il poursuit la série de son équipe, la Britannique Ineos (anciennement Sky), qui a dominé les dernières éditions.  

Au classement final, Bernal précède son coéquipier gallois Geraint Thomas, vainqueur l'année passée, de 1 minute et 11 secondes. Le Néerlandais Steven Kruijswijk prend la 3e place (à 1'31"), l'Allemand Emanuel Buchmann la 4e (1'56") et le Français Julian Alaphilippe la 5e (4'05"). 

Les autres honneurs sont revenus à Peter Sagan, le Slovaque qui a ramené à Paris pour la septième fois le maillot vert du classement par points (un record), au Français Romain Bardet, meilleur grimpeur, et à la formation espagnole Movistar, lauréate du classement par équipes. 

3e victoire d'étape pour Caleb Ewan

Dans la 21e et dernière étape, longue de 128 km entre Rambouillet (Yvelines) et Paris, le peloton a respecté la tradition. Flûte de champagne pour le lauréat et ses équipiers, photos-souvenirs et rythme tranquille dans la première partie de course, allure beaucoup plus soutenue par la suite quand le peloton est entré sur le circuit final (km 72) après un spectaculaire passage par la cour intérieure du Louvre.  

À lire aussi
La foule devant l'église avant les obsèques de Raymond Poulidor, le 19 novembre décès
DIAPORAMA - Poulidor : anonymes et célébrités ont rendu un dernier hommage à "Poupou"

L'équipe Ineos est entrée la première mais c'est l'Espagnol Omar Fraile qui a dégainé le premier, au seuil des 50 derniers kilomètres, suivi par trois autres coureurs (Tom Scully, puis Nils Politt et Jan Tratnik). Le peloton a fait la jonction à 12 kilomètres de l'arrivée avec le dernier résistant (Tratnik). Au sprint, Ewan a remonté juste avant la ligne le Néerlandais Dylan Groenewegen. L'Australien, 25 ans et néophyte du Tour, a signé son troisième succès depuis le départ de Bruxelles le 6 juillet. 

En 2020, le Tour s'élancera de Nice le samedi 27 juin pour s'achever à Paris le dimanche 19 juillet. Le parcours complet sera dévoilé en octobre.

Le film de la journée :

21h38 - Julian Alaphilippe a perdu 20 secondes sur cette dernière étape. Il conserve tout de même la 5e place du classement général.

21h22 - Le top 10 de cette étape :

21h17 - L'Australien Caleb Ewan remporte la 21e étape sur les Champs-Élysées, le Colombien Egan Bernal officiellement sacré vainqueur. Ewan (Lotto-Soudal) remporte sa troisième victoire d'étape sur ce Tour 2019 après ses succès à Toulouse (11e étape) et Nîmes (16e). Aucun sprinteur n'a fait aussi bien cette année. Le tout à seulement 25 ans. C'était définitivement le Tour des jeunes, avec la victoire finale du Colombien de 22 ans.

21h16 - Flamme rouge du dernier km. Alaphilippe roule fort pour Viviani.

21h14 - 2,5 km avant le sprint royal, qui va bien avoir lieu pour la 14e année de suite.

21h12 - Greg Van Avermaet tente de fausser compagnie au peloton dans la dernière montée vers l'Arc de Triomphe. Le Belge est vite repris.

21h10 - Dernier tour, plus que 6,5 km dans cette 21e et dernière étape.

21h07 - Incident mécanique pour l'Australien Michael Matthews, l'un des candidats à la victoire d'étape.

21h06 - Plus aucun échappé à 10,5 km de l'arrivée.

21h03 - Scully cesse à son tour son effort, Tratnik continue seul en tête avec quelques mètres d'avance.

21h01 - Politt et Fraile se sont relevés. 4 équipes de sprinteurs roulent à l'avant du peloton. 14 km avant la ligne.

20h58 - 17 km à parcourir, écart de 17 secondes entre les 4 hommes de tête et l'avant du peloton.

20h53 - Plus que 3 tours à parcourir. 19 secondes de marge pour les 4 échappés.

20h50 - Geraint Thomas a crevé mais est rentré dans le peloton avec l'aide de deux équipiers.

20h47 - Nils Politt à l'aise sur les pavés des Champs-Élysées : le coureur de la Katusha a terminé 2e du dernier Paris-Roubaix. 

20h43 - L'Allemand Nils Politt, l'Espagnol Omar Fraile, le Slovène Jan Tratnik et le Néo-Zélandais Tom Scully toujours en tête avec 24 secondes de marge à 29 km de la ligne, soit 4 tours à parcourir.

20h34 - L'avance du quatuor à l'avant stagne à 25 secondes à 37 km de l'arrivée.

20h25 - 21 secondes d'avance pour les 4 hommes de tête à 44,5 km de l'arrivée.

20h21 - Fraile, Scully, Politt et Tratnik comptent quelques longueurs d'avance dans la remontée des Champs-Élysées.

20h15 - Premières attaques signées Omar Fraile, Tom Scully et Yoann Offredo.

20h12 - 1er passage sur la ligne des Champs-Élysées. 

20h11 - Le peloton passe au pied de la pyramide du Louvre.

20h05 - Entrée sur le circuit final dans 4 km.

19h59 - Le peloton est entrée dans Paris et se trouve à la Porte de Versailles.

19h51 - 4 km avant l'entrée dans Paris.

19h45 - Voilà maintenant les 4 Colombiens présents sur ce Tour à l'avant : Egan Bernal, Nairo Quintana, Rigoberto Uran et Sergio Henao.

19h37 - 78 km à parcourir pour les coureurs. La formation Ineos a repris les commandes en tête de peloton.

19h28 - Cinq Français figurent dans le top 20 du classement général : Julian Alaphilippe (5e), Warren Barguil (10e), Guillaume Martin (12e), David Gaudu (13e) et Romain Bardet (15e). 

19h17 - Plus que 90 km avant l'arrivée, et bien sûr aucune attaque dans la côte de Châteaufort, où Yoann Offredo passe en tête.

19h03 - Julian Alaphilippe élu à l'unanimité coureur le plus combatif de ce Tour de France 2019.

19h00 - 100 km à parcourir avant la ligne d'arrivée finale sur les Champs-Élysées.

18h52 - Warren Barguil plaisante avec l'Allemand Simon Geschke à l'avant du peloton.

18h45 - L'entrée sur le circuit final se fera au km 62 a priori peu après 20h. Les coureurs en sont au 18.

18h37 - Sur les 176 coureurs au départ à Bruxelles, il en reste 155.

18h31 - L'allure s'accélère peu à peu. 118 km à parcourir.

18h22 - Peter Sagan se joint à la célébration des Sky.

18h17 - Egan Bernal trinque avec ses dirigeants, coupe de Champagne à la main.

18h13 - Le départ réel vient d'être donné et un homme a placé une première attaque, pour rire : Julian Alaphilippe.

18h10 - 1 km avant le départ réel. Julian Alaphilippe discute avec Egan Bernal derrière la voiture du directeur de course.

18h05 - le départ fictif vient d'être donné à Rambouillet.

17h54 - Le Slovaque Peter Sagan, qui ramène le maillot vert pour la 7e fois, un nouveau record, ne s'est encore jamais imposé sur les Champs-Élysées.

17h43 - "Nous voulons une vraie étape à Paris", clame Christian Laborde.

17h35 - Moins dominatrice collectivement et poussée dans ses retranchements lors d'une édition longtemps indécise, l'équipe Ineos a trouvé la clé pour remporter un septième Tour de France et signer un doublé au général, avec une approche inédite mais toujours terriblement efficace.  

Bradley Wiggins, Chris Froome, Geraint Thomas, Egan Bernal : quatre vainqueurs différents pour une hégémonie incontestable depuis 2012, une période où seule l'édition 2014 (victoire de l'Italien Vincenzo Nibali) a échappé à l'équipe britannique qui s'appelait Sky jusqu'à fin avril.  

De ces quatre lauréats pourtant, le dernier n'a rien à voir avec ses prédécesseurs: il n'est pas Britannique, il n'est pas un excellent rouleur, il mesure moins d'un mètre quatre-vingt et il est surtout beaucoup moins âgé qu'eux au moment de remporter son premier Tour.  

Bernal, 22 ans, colombien de naissance et de nationalité, 1,75 m, grimpeur avant tout. Loin d'être le profil type du vainqueur de grand tour "made in Sky". Mais il faut croire que l'équipe du manager Dave Brailsford a renouvelé ses principes en même temps qu'elle a changé de nom.

17h27 - Egan Bernal est le troisième vainqueur le plus jeune de l'histoire du Tour de France, à 22 ans et six mois. Le Colombien est précédé par Henri Cornet, qui n'avait pas même atteint ses 20 ans à la fin du Tour 1904, le deuxième. Le Luxembourgeois François Faber, le lauréat de 1909, était plus jeune que Bernal pour neuf jours . 

17h18 - Le top du classement général :

1. Egan Bernal (COL/Ineos) 79h52'52"
2. Geraint Thomas (GBR/INE) à 1'11"
3. Steven Kruijswijk (NED/JUM) 1'31"
4. Emanuel Buchmann (GER/BOR) 1'56"
5. Julian Alaphilippe (FRA/DEC) 3'45"
6. Mikel Landa (ESP/MOV) 4'23"
7. Rigoberto Uran (COL/EF1) 5'15"
8. Nairo Quintana (COL/MOV) 5'30"
9. Alejandro Valverde (ESP/MOV) 6'12"
10. Warren Barguil (FRA/ARK) 7'32"
11. Richie Porte (AUS/TRE) 12'05"
12. Guillaume Martin (FRA/WGG) 22'08"
13. David Gaudu (FRA/FDJ) 23'29"
14. Fabio Aru (ITA/UAE) 27'07"
15. Romain Bardet (FRA/ALM) 29'54"
16. Roman Kreuziger (CZE/DDT) 35'49"
17. Sébastien Reichenbach (SUI/FDJ) 43'41"
18. Daniel Martin (IRL/UAE) 44'30"
19. Alexey Lutsenko (KAZ/AST) 48'32"
20. Jesus Herrada (ESP/COF) 51'16"

17h11 - Voici la liste des 10 derniers vainqueurs sur les Champs-Élysées, tous des sprinteurs :

2009 : Mark Cavendish (GBR) 
2010 : Mark Cavendish (GBR) 
2011 : Mark Cavendish (GBR) 
2012 : Mark Cavendish (GBR) 
2013 : Marcel Kittel (GER) 
2014 : Marcel Kittel (GER) 
2015 : André Greipel (GER) 
2016 : André Greipel (GER) 
2017 : Dylan Groenewegen (NED) 
2018 : Alexander Kristoff (NOR) 
17h00 - Bonjour et bienvenue à toutes et à tous pour suivre cette dernière étape du Tour de France 2019.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Cyclisme Tour de France
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants