1 min de lecture Rugby

Décès de Christophe Dominici : "Je n'arrive pas à le croire", pleure Max Guazzini

DOCUMENT RTL - L'ancien président du Stade Français, qui avait fait venir Christophe Dominici en 1997, ne se remet pas du décès d'un "être qu'il aimait tellement, chaleureux, fragile".

>
Décès de Christophe Dominici : "Je n'arrive pas à le croire", pleure Max Guazzini Crédit Image : Bertrand GUAY / AFP | Crédit Média : Christian Ollivier | Durée : | Date :
Gregory Fortune
Gregory Fortune
Journaliste RTL

"Je suis bouleversé. Je n'arrive pas à le croire". Comme de nombreuses personnes, Max Guazzini était sous le choc, mardi 24 novembre, quelques minutes après l'annonce de la mort, à l'âge de 48 ans, de l'ancien rugbyman Christophe Dominici. L'homme de 73 ans avait fait venir l'ailier international de 1,72 m aux cheveux peroxydés au Stade Français en 1997. Il y mettra un terme à sa carrière de joueur en 2008

"Christophe Dominici était certes un grand joueur, mais aussi un être que j'aimais tellement, chaleureux, fragile, a confié l'ancien président du club francilien (1992-2001). Franchement, je ne sais pas quoi dire tellement je n'ai plus de voix. C'est terrible (...) J'étais très proche de lui. C'est quelqu'un d'enthousiaste. Je ne sais pas quoi vous dire, je suis désolé".

Max Guazzini aura tout de même la force de souligner "le fameux essai de 1999, contre Jonah Lomu. Cet essai de légende, personne ne l'a oublié. Oui, c'était un joueur hors du commun, une personnalité hors du commun". Une enquête pour recherche des causes de la mort de Dominici a été ouverte par le parquet de Nanterre. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Rugby Décès Christophe Dominici
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants