1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. Michel Hidalgo, légendaire sélectionneur des Bleus, est mort
2 min de lecture

Michel Hidalgo, légendaire sélectionneur des Bleus, est mort

Celui qui a écrit parmi les plus belles pages du football français est décédé jeudi 26 mars à l'âge de 87 ans. Il avait dirigé les Bleus durant 9 ans.

Michel Hidalgo en février 2013
Michel Hidalgo en février 2013
Crédit : AFP/F.Fife
Michel Hidalgo, légendaire sélectionneur des Bleus, est mort
00:01:43
Ryad Ouslimani
Ryad Ouslimani

Il restera à jamais l'entraîneur qui a fait gagner à l'équipe de France de football son premier trophée international. Michel Hidalgo s'est éteint à l'âge de 87 ans jeudi 26 mars à Marseille. Apôtre du beau jeu, véritable légende avec 76 matches passés à la tête des Bleus, il est celui qui a perdu la mythique demi-finale du mondial 82 face à la RFA, avec panache et style. 

Sa famille a précisé que son décès est dû à une longue maladie qui l'avait affaibli, précise franceinfo. Michel Hidalgo avait été joueur de football au Havre, à Reims mais surtout à l'AS Monaco, avec qui il joua plus de 300 matchs. Mais il est devenu une icône du football français au poste de sélectionneur.

En effet, au moment où il prend les commandes des Bleus en 1976, l'équipe de France est moribonde, plongé dans un tunnel de médiocrité depuis la fin de la génération demi-finaliste au Mondial 1958. Mais sous sa férule, avec une volonté de développer un jeu technique, il remettra la France sur l'échiquier mondial. 

Les larmes de 82, la joie de 84

Tout d'abord, il qualifie l'équipe de France pour la Coupe du Monde 1978 avant de la mener vers celle de 1982. C'est là que se jouera le match qui déchire encore aujourd'hui le coeur des supporters français, en demi-finale face à la RFA. La dramaturgie de cette rencontre la fait rentrer dans la légende. 

À lire aussi

Alors qu'ils menaient 3-1 dans la prolongation, les Bleus perdent aux tirs au but. La France de Michel Platini s'est écroulée, la France pleure avec ses joueurs. Mais elle ira chercher une consolation deux ans plus tard, avec un sacre à domicile lors de l'Euro 84. Platini marche alors sur l'eau.

Hidalgo, fidèle à sa philosophie, alignera alors ce qu'on appellera le "carré magique", avec un milieu de terrain Tigana-Giresse-Fernandez-Platini. Des joueurs techniques, capables de faire jouer un équipe et faire tourner en bourrique l'adversaire. Michel Hidalgo passera ensuite le relai à Henri Michel, achevant une oeuvre de 9 ans. Un chef-d'oeuvre.

À écouter

1. Euro 1984 : la première conquête des Bleus
00:26:21
La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.