1 min de lecture Cyclisme

Lance Armstrong reconnaît s’être dopé à partir de 21 ans

VU DANS LA PRESSE - L'ancien champion du Tour de France, déchu de ses titres, avoue avoir commencé à se doper dès 1992.

L'ancien cycliste américain Lance Amstrong
L'ancien cycliste américain Lance Amstrong Crédit : JOEL SAGET / AFP
photo camille
Camille Sarazin Journaliste

Le cycliste Lance Amstrong avoue s'être dopé dès 1992. L'ancien champion du Tour de France s'est vu retirer ses sept victoires pour dopage, de 1999 à 2005, mais il a en fait commencé les produits dopants bien avant.

Dans le documentaire "Lance" disponible bientôt sur ESNP Player, en anglais, l'ancien athlète avoue s'être dopé pour la première fois à "probablement 21 ans"

Lance Amstrong explique qu'il a commencé à travailler avec le docteur Michele Ferrari, un médecin italien impliqué dans de nombreuses affaires de dopage, dès l'hiver 1995. Il raconte également comment il est passé à l'EPO. "Nous avions déjà essayé la cortisone, un carburant peu puissant, mais l'EPO était d'un tout autre niveau", se confie-t-il. "Les avantages en termes de performances étaient si importants que le sport est passé d'un dopage assez léger, qui a toujours existé, à ce carburant de fusée. C'était la décision que nous devions prendre."

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Cyclisme Dopage Lance Armstrong
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants