1 min de lecture Ski alpin

Coronavirus : Alexis Pinturault privé de ses chances d'être sacré champion du monde

En raison de l'épidémie du coronavirus, la Coupe du monde de ski alpin s'est achevée plus tôt que prévu, laissant le vice-champion du monde, Alexis Pinturault, à la deuxième place.

>
Coronavirus : Alexis Pinturault privé de ses chances d'être sacré champion du monde Crédit Image : Fabrice COFFRINI / AFP | Crédit Média : Isabelle Langé | Durée : | Date :
Céline Landreau
Céline Landreau édité par Venantia Petillault

La Coupe du monde de ski alpin abrégée. En raison de l'épidémie du coronavirus, les courses ont été stoppées avant leur terme. Alexis Pinturault, vice-champion du monde, qui pouvait espérer être sacré, ne sera donc pas champion du monde et reste deuxième derrière le Norvégien Kilde. 

"C'est un peu difficile à accepter. Cela nous fait huit courses chez les hommes annulées. C'est sûr qu'il y a des circonstances extérieures qui sont particulières, donc l'annulation en elle-même, moi je peux la comprendre. Ce qui est sûr c'est que je n'ai pas pu me battre pour essayer de défendre mes chances. Donc ça c'est le côté un peu rageant", lâche le skieur alpin.

"Mais les choses que je retiendrais et qui me feront plaisir c'est que je vais rester l'athlète qui a gagné le plus de victoires cette année. C'est ce sur quoi je vais essayer de construire mon avenir", a déclaré le vice-champion du monde au micro de RTL.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Ski alpin Alexis Pinturault Coronavirus
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants