2 min de lecture Athlétisme

Athlétisme : Sasha Zhoya, la pépite que la France tente d'arracher à l'Australie et au Zimbabwe

ÉCLAIRAGE - L'athlète de 17 ans devrait prochainement choisir le pays pour lequel il va concourir au niveau international. La France possède un énorme avantage.

Sasha Zhoya à Paris le 25 juin 2019
Sasha Zhoya à Paris le 25 juin 2019 Crédit : Thomas SAMSON / AFP
Cover Générique
Le Service des Sports édité par Gregory Fortune

Après les six podiums des JO de Rio en 2016 et les cinq décrochés aux Mondiaux à Londres un an plus tard, l'équipe de France d'athlétisme les Bleus a subitement fait machine arrière à Doha. Quentin Bigot (argent au marteau) et Pascal Martinot-Lagarde (bronze sur 110 m haies) sont ainsi les deux arbres qui cachent une forêt de désillusions.

En grande difficulté toute la saison, les leaders habituels n'ont logiquement pas été au niveau (Pierre-Ambroise Bosse, Jimmy Vicaut, Christophe Lemaitre), certains commençant par ailleurs à subir le poids des ans (Renaud Lavillenie, Mélina Robert-Michon). Yohann Diniz (50 km marche) a abandonné. La blessure de Kevin Mayer, obligé de se retirer du décathlon la mort dans l'âme, n'a pas non plus aidé les Français.

Le vent peut-il tourner d'ici aux Jeux Olympiques 2020 de Tokyo ? La relève existe-t-elle ? Il y a une pépite qui tourne actuellement dans l'athlétisme mondial. Il a 17 ans, il s'appelle Sasha Zhoya et vient de battre les records du monde cadet du saut à la perche et du 110 m haies, et le record de France du 200 m cadet. 

La France possède un énorme avantage

Ce garçon au talents multiples possède une autre caractéristique exceptionnelle : il a trois nationalités. Il est en effet Australien de par son lieu de naissance, Zimbabwéen de par la nationalité de son père et Français de par la nationalité de sa mère. Il va donc être obligé de choisir un jour le maillot sous lequel il va concourir au niveau international.

À lire aussi
Une piste d'athlétisme (illustration). athlétisme
"Mutilations" d'athlètes hyper-androgènes : 25 sportifs français demandent des explications

La question est de savoir qui va pouvoir mettre les meilleures conditions sur la table. Les Français ont un énorme avantage : les Jeux Olympiques auront lieu à Paris en 2024. Il aura 22 ans. Participer aux Jeux dans son pays vaut vraiment toutes les bourses possibles et imaginables. La Fédération française serait bien inspirée de ne pas laisser passer une occasion pareille. Sasha Zhoya fera son choix avant la fin de cette année.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Athlétisme Portrait Sport
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants