1. Accueil
  2. Sport
  3. Autres sports
  4. Affaire Peng Shuai : la joueuse nie désormais avoir été agressée par un homme politique
1 min de lecture

Affaire Peng Shuai : la joueuse nie désormais avoir été agressée par un homme politique

La tenniswoman a pu être interrogée par une journaliste singapourienne à l'aéroport de Shanghai.

La joueuse Peng Shuai.
La joueuse Peng Shuai.
Crédit : Greg Wood / AFP
Emilie Baujard - édité par Étienne Bianchi

Des nouvelles de Peng Shuai, cette joueuse de tennis chinoise qui s'était volatilisée après avoir accusé un ancien vice-Premier ministre de viol. Près de deux mois plus tard elle réfute désormais toute agression

La scène se passe à l'aéroport de Shanghai, où la joueuse est venue assister à une compétition sportive. Une journaliste de Singapour l'interpelle et la filme. Peng Shuai commence d'abord par répéter à plusieurs reprises qu'elle ne comprend pas les questions et qu'elle entend mal.

Puis, elle explique qu'elle était chez elle tout ce temps, pas surveillée, libre de ces mouvements. Elle revient aussi sur les accusations qu'elle a portées à l'encontre de l'ancien vice-premier ministre chinois. 

"Je n'ai jamais dit ou écrit que j'avais été agressée sexuellement. Je veux que ce soit tout à fait clair. Je crois qu'il y a eu beaucoup de mauvaises interprétations concernant ce qu'il s'est passé. Et toutes ces interprétations sont fausses" déclare Peng Shuai. 

À lire aussi

Elle assure ensuite qu'elle est libre de ces mouvements même si elle ne veut pas expliquer comment elle est venue à Shanghai et ce qu'elle fait de ses journées à Pékin. C'est pourquoi le circuit de tennis professionnel reste inquiet quant à sa situation. Et s'interroge sur son libre-arbitre et les menaces éventuelles qui planent sur elle.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/