2 min de lecture États-Unis

VIDÉO - "American Idol" : le baiser volé de Katy Perry à un candidat fait polémique

La star de la pop Katy Perry, rendue célèbre par son ode aux baisers "I Kissed a Girl", est prise dans une controverse pour avoir embrassé abruptement le candidat d'un concours de chant télévisé aux États-Unis.

Un air d'amérique - Corbé Un Air d'Amérique Philippe Corbé iTunes RSS
>
PUCKER UP! Benjamin Glaze Gets FIRST KISS With KATY PERRY | American Idol 2018 Crédit Image : AFP / JESSE GRANT | La page de l'émission
Philippe Corbé
Philippe Corbé
Journaliste RTL

C'est une histoire de baiser qui fait polémique, dans la foulée de #MeToo. Cette histoire n'a rien de romantique, car elle pose la question du consentement, et on a vu à quel point ces derniers mois cette question est devenue sensible.

Que dirait-on si un homme célèbre, payé 25 millions de dollars pour une émission de télévision, dans une position de pouvoir où il peut décider de la carrière de jeunes artistes inconnus, en profitait pour embrasser brusquement l'une d'entre elles, sans la prévenir ? Une jeune femme qui n'avait jamais embrassé personne, parce qu'elle voulait réserver ce moment intime pour son premier grand amour.

Est-ce que ce ne ferait pas scandale ? Est-ce que ça ne serait pas décrit comme un geste déplacé (il y a un certain nombre de personnalités, y compris Donald Trump, qui sont accusées outre-Atlantique de harcèlement sexuel, pour avoir embrassé une femme sans la prévenir) ? Est-ce que cette célébrité ne devrait pas rendre des comptes ? Est-ce qu'une chaîne de télévision oserait diffuser cette séquence enregistrée en la présentant comme un moment léger, et même assez joli ?

Non, ça ne passerait plus. Et c'est pourtant ce qui est arrivé le week-end dernier sur la grande chaîne américaine ABC. La scène que je vous ai raconté s'est déroulée comme cela. Ou presque. Car il faut inverser les genres. La célébrité en question n'était pas un homme, mais une femme. Et l'inconnu était un jeune homme.

Des internautes choqués

À lire aussi
L'actrice Mo'Nique en Californie le 3 novembre 2016. États-Unis
Netflix : l'actrice Mo'Nique poursuit la plateforme pour discrimination

La célébrité, c'est la chanteuse Katy Perry. Vous vous souvenez de son premier tube, une ode aux baisers intitulée I Kissed a Girl (J'ai embrassé une fille, Ndlr) sortie en 2008. Ce n'est pas exactement ce qui s'est passé dans American Idol - l'équivalent de La Nouvelle Star en France -, qui vient d'être relancé ici. Cette séquence était un point d'orgue mis en avant par la production.

Le jeune de 19 ans dit dans l'émission qu'il veut que son premier baiser soit un moment spécial, avec une femme qu'il aime. Et malgré tout, Katy Perry lui tend un piège et l'embrasse brusquement. Pour autant, il dit qu'il ne s'est pas senti harcelé sexuellement.

S'il n'y a pas de scandale. Des téléspectateurs ont été surpris, et parfois choqués. "Un acte sexuel forcé", écrivait même un internaute. Le fait que cette séquence fasse parler ici montre bien que nous vivons un moment assez particulier où les questions du consentement sont toujours floues.

>
"American Idol" : le baiser volé de Katy Perry à un candidat fait polémique Crédit Image : Damien Rigondeaud | Crédit Média : Philippe Corbé | Durée : | Date :
La rédaction vous recommande
Lire la suite
États-Unis Amérique du Nord Katy Perry
Pour ne rien manquer
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants