11 min de lecture Voyage

VIDÉO - Tiny houses, yourtes, cabanes : 5 hébergements insolites pour se mettre au vert

HORS DES SENTIERS BATTUS 1/3 - Passer quelques jours en pleine nature séduit de plus en plus de personnes désireuses de se couper du quotidien. RTL Girls vous fait découvrir les meilleurs endroits pour se mettre au vert cet automne.

>
Tiny houses, yourtes, cabanes : 5 hébergements insolites pour se mettre au vert Crédit Image : Unsplash/Nikola Knezevic | Date :
Marie Zafimehy
Marie Zafimehy

"Lorsqu’on arrive là-bas, on a l’impression d’être dans le Seigneur des Anneaux. Le mois dernier, Nicolas et sa compagne Alison se sont offert une nuit dans une cabane en bois, perchée dans les arbres. "Je n’avais pas pris de repos depuis cinq ans", explique ce tatoueur originaire du Nord. Le temps d’un week-end, le couple a donc décidé de se couper du monde, pour mieux se "ressourcer" dans une des maisons à l’univers féerique de L’Arbre à Cabanes, en Haute-Marne.


Passer une nuit dans un hébergement de ce type est une pratique de plus en plus populaire, note Mathieu Malleret, gérant de Cabanes de France. Cette plateforme numérique propose à la réservation quelques 300 hébergements insolites en pleine nature parmi lesquels cabanes, yourtes ou encore bulles transparentes. "Depuis le début de l'année, nous avons enregistré +30% de visites par rapport à l'année dernière, et c'était pareil l’année d’avant", se réjouit-il. "C’est une tendance de fond."

Son site internet est d'ailleurs loin de proposer l’ensemble des hébergements insolites de France. Si aucune donnée officielle du ministère du Tourisme n’existe, Mathieu Malleret évalue le nombre d’hébergements de ce type présents en France à "environ 600-700". L’engouement pour l’insolite a commencé selon lui "au début des années 2000 avec les roulottes" puis il s’est étendu à d’autres structures, jusqu’aux récentes tiny houses, des maisons mobiles en bois à l’architecture minimaliste de quelques mètres carrés.

À lire aussi
Voyager en solo est une aventure qui se prépare vacances
Voyager seule quand on est une femme : 9 applis à télécharger avant de partir

En trente secondes d’immersion dans la nature, le stress baisse

Jordy Stefan, psychologue
Partager la citation

"Tout cela correspond à un besoin des gens. Ils cherchent à sortir des sentiers battus, à expérimenter la nouveauté, à être au plus proche de la nature et à s'écarter complètement de leur mode de vie", analyse Mathieu Malleret. "C'est une clientèle plutôt urbaine, qui est stressée par son travail."

Chômage, guerres, inflation… "Lorsque la société se tend, on a besoin de se détendre", résume le psychologue Jordy Stefan, qui a écrit sa thèse sur l’effet de la nature sur le corps humain. Cette dernière offre un cadre parfait pour se ressourcer. "La nature a quasiment un effet immédiat : en trente secondes d’immersion dans la nature, le stress baisse."

Pour aller bien, il faudrait de temps en temps se faire des piqûres de nature
Pour aller bien, il faudrait de temps en temps se faire des piqûres de nature Crédit : Unsplash/Geran de Klerk

Pourquoi ? D’abord, la nature est "une beauté universelle", explique le docteur en psychologie, en citant le contre-exemple des tableaux de Dali qui peuvent plaire à certaines personnes mais pas à d’autres. "A priori la nature est constituée de formes simples, c’est une beauté qui plaît à tous. Nous pouvons nous plonger dedans sans que cela soit coûteux au niveau cognitif, c’est-à-dire que nous allons pouvoir reposer une partie de notre attention". Résultat: notre cerveau se repose, et dispose davantage d’attention à donner aux autres et à notre environnement.

D’autres courants de la psychologie attribuent les bienfaits de la nature à un retour aux sources. "Tous les besoins de base des humains peuvent être satisfaits par la présence de la nature", explique Jordy Stefan. "Cela soulève une question : est-ce la nature qui nous fait du bien ou le fait de ne pas être dans la nature qui nous fait du mal ?" Dès lors, le psychologue préconise des "piqûres de nature" de quelques heures à quelques jours.

1. La roulotte, le "bon compromis" entre confort et nature

Au printemps dernier, Anthony et sa compagne Laura ont passé six jours dans une roulotte dans une ferme équestre des Pyrénées Orientales. Ce séjour s’est avéré un "bon compromis entre ce que j'envisageais comme vacances en pleine nature (cabane rudimentaire avec le strict nécessaire, douche à l'extérieur, plaque de cuisson à l'extérieur aussi, juste un lavabo à l'intérieur) et le minimum de confort dont ma copine avait besoin pour se sentir bien (douche à l'intérieur, cuisine à l'intérieur, meilleure isolation)", résume Anthony. "Finalement, comme on a eu un temps pluvieux, je n'étais pas mécontent d'avoir ce petit confort !"

Aujourd’hui, Anthony voit ce séjour "comme une sorte d'alternative à (sa) vie actuelle citadine. Un échappatoire." À la suite d’une récente thérapie, cet ancien attaché de presse qui envisage aujourd’hui une reconversion professionnelle, a décidé d’opérer "un retour aux choses simples, au calme, à la nature, à la matière et à un certain minimalisme." Lors de ce séjour en roulotte, "la proximité avec la forêt, le silence du hameau et cette vue sur les Pyrénées dont on ne se laissait pas, suffisaient à mon bonheur", résume-t-il.

Les roulottes permettent de créer un "cocon douillet".
Les roulottes permettent de créer un "cocon douillet". Crédit : Unsplash/Stephanie Renee Cluff

Mireille Gravier loue une roulotte dans son oliveraie près de Carpentras (Vaucluse). Elle y accueille souvent des "gens qui ont vraiment envie de faire le vide complet". "Je trouve intéressant le petit cocon douillet qu’il est possible de créer à l’intérieur. Les gens qui viennent chez nous veulent le confort", confirme-t-elle. "Ils viennent se ressourcer pour deux-trois nuits".

2. Les cabanes, ou prendre de la hauteur et s'échapper du quotidien

Les hébergements les plus recherchés restent les cabanes dans les arbres, note Mathieu Malleret de Cabanes de France. "Plus on est haut, plus on est loin de ses préoccupations", résume-t-il. Quand je faisais des cabanes petit, j'étais dans l'arbre et j'échappais à mes parents, j'échappais à l'école et à tous les tracas des adultes", se rappelle cet adepte qui en loue lui-même en Auvergne. Parmi elles, le "Nis de Bisous", perchée à 13 mètres de haut – "une des plus hautes de France". De ses cinq cabanes, "ce n’est pas la plus jolie, mais c’est la plus demandée" par ses clients et ses clientes. Avec la hauteur, "ils échappent à leur quotidien".

Après avoir testé les cabanes dans les arbres, Cécile a opté pour les cabanes flottantes. "C’est le meilleur endroit que j’ai fait dans le style insolite", raconte cette musicienne. Sur le lac de Pélisse en Dordogne, elle et son compagnon ont passé 24 heures dans une des deux habitations proposées à la location par Nicolas Tessier. "On met en avant le calme et la sérénité du lieu", explique cet ex-informaticien venu s’installer dans la région avec sa compagne "pour changer de vie" et se lancer dans les chambre d’hôtes.

Plus elles sont hautes, plus les cabanes nous emportent loin de notre quotidien.
Plus elles sont hautes, plus les cabanes nous emportent loin de notre quotidien. Crédit : Unsplash/Jared Rice

Situées à la surface de l’eau, les cabanes tanguent légèrement. On y accède en barque et il est possible de pêcher dans le lac. "C'est très dépaysant et efficace en peu de temps", résume Cécile. Le psychologue Jordy Stefan acquiesce : même de brèves pauses peuvent tout changer. "On sait par exemple que si vous faites une balade en forêt de deux heures, vos défenses immunitaires augmentent de manière significative pendant sept jours."

3. La yourte, pour voyager en toute intimité

Un voyage en plein milieu d’une forêt de sapins, c’est ce que propose Sandrine Wallet dans sa propriété à cheval entre le Cantal et la Dordogne. Trois yourtes, tentes en toiles traditionnelles mongoles, "avec un environnement complètement différent chacune", explique-t-elle. L’une d’elle est même une yourte "triple", avec trois espaces - "la seule en France" - et dispose d’un hammam. "Dormir dans un espace rond fait circuler l’énergie et les gens se sentent automatiquement bien, c’est très cocon et ils s’approprient les lieux tout de suite."

Après plusieurs nuits dans un refuge sur la route du GR54, un chemin de randonnée autour du massif des Écrins, Antoine a passé une nuit à la Yourte des Ayes, refuge saisonnier qui ferme la moitié de l’année. "On a l’impression de voyager, on se croirait dans le pays, et on a vraiment l’impression d’y être", raconte-t-il.

Les yourtes sont une invitations au voyage.
Les yourtes sont une invitations au voyage. Crédit : Unsplash/Patrick Schneider

La location de yourte est montée en puissance

Serge Feret, propriétaire de la Yourte Rouge (Eure-et-Loir)
Partager la citation

"La location de yourte est montée en puissance, ça marche très fort. Les gens cherchent autre chose", observe Serge Feret qui après plusieurs voyages en Mongolie a décidé d’en rapporter une dans ses bagages et de l’installer à proximité de son gîte, près de Dreux (Eure-et-Loir). Selon lui, la yourte fournit un espace propice à l’intimité. "C’est circulaire, à l’intérieur on est obligé de dialoguer et de tenir compte de l’autre."


Aujourd’hui, il partage volontiers sa passion pour la Mongolie - où il est allé trois fois en famille - avec les quelques visiteurs qu’accueille La Yourte Rouge. "La moitié viennent me poser des questions sur la Mongolie, ça me fait plaisir."

4. Les bulles transparentes, pour une nuit à la belle étoile

"Dormir à la belle toile est quelque chose que je faisais tous les ans avec mon petit frère et ma soeur, mais l’humidité nous obligeait à rentrer", se rappelle Aurélie Corbet. Aujourd’hui installée à Saint-André-sur-Sèvre, en Nouvelle-Aquitaine, elle propose deux hébergements à la toiture transparente pour observer les étoiles. "On a l’impression de dormir à l’extérieur mais avec un certain confort puisque le lit est chauffé", note-t-elle.
"C’est super agréable : on se couche il fait nuit, et on voit les étoiles comme si on était dehors", confirme Lara, étudiante en génie biologique en Normandie. "Le matin on se lève avec le lever de soleil, juste à côté il y a un champ avec un cheval et un âne, des poules en libertés. On est vraiment ancré dans la nature", résume-t-elle.

Les bulles transparentes allient le confort et la beauté d'une nuit à la belle étoile.
Les bulles transparentes allient le confort et la beauté d'une nuit à la belle étoile. Crédit : Unsplash/JD Mason

Au Val Joli, dans les Vosges, les bulles sont situées en plein milieu d’un champ, à l’écart du reste de l’hôtel. "Il y a des cerfs qui brament juste à côté des gens la nuit", rit Prescillia Midon, réceptionniste. Le matin, au réveil, "il y a aussi beaucoup d’animaux, des petites biches comme des petits oiseaux."

5. La tiny house, pour un séjour minimaliste

Phénomène plus récent, les tiny houses sont des maisons en bois de quelques mètres carrés à l’architecture minimaliste. Montées sur roues, elles peuvent être déplacées facilement. C’est précisément ce qui a séduit Agnes et Frédéric Berard. Ce couple originaire d’Auvergne, fabrique des tiny houses et en loue une pour des séjours allant d’un week-end à plusieurs semaines. "C’était une des premières disponibles à la location", explique Agnes Berard.

La petite maison, située dans le Parc Naturel du Livradois Forez, en Auvergne, ne peut accueillir qu’un couple. "Par exemple, j'ai eu des personnes qui vivaient à Manille, ils ont passé trois jours où ils ont pu se ressourcer et se couper du monde complètement", raconte Agnes Berard. "Pouvoir écouter les oiseaux, voir parfois des petits lapins le matin… C’est presque devenu un luxe pour certaines personnes."

L'intérieur des tiny house est très "cocooning".
L'intérieur des tiny house est très "cocooning". Crédit : Tiny House Concept




Agriculteur en Mayenne, Rémi Rose propose une tiny house à la location depuis mai 2017. La plupart de ses clients sont "des gens qui recherchent un hébergement type tiny, des gens qui veulent en construire une pour eux", observe-t-il. C’est le cas de Géraldine qui s’est rendue quelques jours en famille au Vallon des 5 roses. "La tiny était vraiment bien conçue, raconte-t-elle. Ce qui est chouette c’est que comme le plafond est très haut on n’a pas du tout l’impression d’oppression, on se sent à l’aise." Il faut cependant aimer, selon elle, la "promiscuité". "Pour les amoureux c’est sympa aussi, c’est cocooning".

Notre sélection d'hébergements insolites

La Yourte Rouge : décorée d'une seule couleur, la Yourte Rouge de Serge et Hélène Feret, située en Eure-et-Loire, est directement importée de Mongolie. Site : https://sites.google.com/site/layourterouge/ Crédits : Facebook/La Yourte Rouge | Date : 03/10/2018
12 >
La Yourte Rouge : décorée d'une seule couleur, la Yourte Rouge de Serge et Hélène Feret, située en Eure-et-Loire, est directement importée de Mongolie. Site : https://sites.google.com/site/layourterouge/ Crédits : Facebook/La Yourte Rouge | Date : 03/10/2018
Fabriquants de tiny houses, Agnes et Frédéric Berard propose de louer une de leur petite maison en bois dans le Parc naturel du Livradois Forez, en Auvergne. Site : https://www.tinyhouseconcept.fr/ Crédits : Tiny House Concept | Date : 03/10/2018
Mireille Gravier, propose une roulotte au cœur de son oliveraie, près de Carpentras. Site : http://la-paysanne.fr/la-roulotte/ Crédits : Mireille Gravier/La Paysanne | Date : 03/10/2018
La plupart des clients du Vallon des Cinq Roses connaissent déjà le principe de la tiny house, et souhaitent parfois en construire une pour eux. Site : https://www.facebook.com/tinyhousemayenne/ Crédits : Le Vallon des Cinq Roses | Date : 03/10/2018
Petite, Aurélie Corbet rêvait de passer une nuit entière a la belle étoile, c'est ce qu'elle propose aujourd'hui avec "Les Bulles d'O", en Nouvelle-Aquitaine. Site : https://lesbullesdo79.jimdo.com/ Crédits : Cabanes de France | Date : 03/10/2018
Cabanes flottantes du Lac de Pélisse : deux cabanes en bois sur la surface du lac de Pélisse, en Dordogne. Site : http://www.cabanesflottantes.com/index.php/location-cabane-flottante.html Crédits : Cabanes de France | Date : 03/10/2018
Au Pays des Bulles, trois bulles peuvent être réservées pour passer quelques nuits à la belle étoile. Site : http://www.nuitee-insolite.com/ Crédits : Cabanes de France | Date : 03/10/2018
En plus de ses chambres d'hôtel, le Val Joli propose de passer la nuit dans des bulles transparentes, au milieu de la nature vosgienne. Site : http://levaljoli.com/ Crédits : Cabanes de France | Date : 03/10/2018
Cabanes, yourtes et roulottes : le domaine de la Roche Bellin propose plusieurs hébergements insolites à proximité des Châteaux de la Loire. Site : https://www.hebergement-insolite-touraine.com/ Crédits : La Roche Bellin | Date : 03/10/2018
Dans son domaine Yourte-Cantal, Sandrine Wallet propose la location de trois yourtes, dont une "triple" avec hammam. Site : https://www.yourte-cantal.com/ Crédits : Yourte-Cantal | Date : 03/10/2018
Vagabonde House : Située dans le domaine des Génaudières, la tiny house construite par Sofiane Merahiba, Antoine et Maxence Grillon propose un séjour au cœur d'uun vignoble avec vue sur la Loire. Site : http://vagabonde.house/fr/tiny-house-les-abers/ Crédits : Gauvin Lapetoule | Date : 03/10/2018
L'Arbre à Cabanes : des cabanes à l'univers féérique, perchées dans les arbres, en Haute-Marne. Site : http://www.larbreacabane.com/main/ Crédits : Clarisse Créa Photos | Date : 03/10/2018
1/1



La rédaction vous recommande
Lire la suite
Voyage Tourisme Nature
Pour ne rien manquer
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7795030802
VIDÉO - Tiny houses, yourtes, cabanes : 5 hébergements insolites pour se mettre au vert
VIDÉO - Tiny houses, yourtes, cabanes : 5 hébergements insolites pour se mettre au vert
HORS DES SENTIERS BATTUS 1/3 - Passer quelques jours en pleine nature séduit de plus en plus de personnes désireuses de se couper du quotidien. RTL Girls vous fait découvrir les meilleurs endroits pour se mettre au vert cet automne.
https://www.rtl.fr/girls/societe/tiny-houses-yourtes-cabanes-5-hebergements-insolites-pour-se-mettre-au-vert-7795030802
2018-10-05 12:19:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/KZKa1cPTqu5shCSZ01z0dg/330v220-2/online/image/2018/1008/7795104162_les-tiny-houses-sont-des-maisons-de-quelques-metres-carres-avec-une-architecture-minimaliste.jpg