2 min de lecture États-Unis

Procès de Bill Cosby : ses victimes présumées livrent des témoignages accablants

Plusieurs femmes accusent l'acteur américain d'agression sexuelle. Depuis le début de ce procès, elles livrent des témoignages glaçants. La star de la télévision risque 30 ans d'emprisonnement.

L'acteur Bill Cosby lors de l'ouverture de son procès, le 9 avril 2018, à Norristown.
L'acteur Bill Cosby lors de l'ouverture de son procès, le 9 avril 2018, à Norristown. Crédit : Mark Makela / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Emeline Ferry
et AFP

De l'alcool offert avec insistance, un sédatif, puis le brouillard et l'agression. Le procédé est toujours le même, décrivent les victimes présumées de Bill Cosby. Ces dernières défilent depuis le lundi 9 avril, à Nooristown, en Pennsylvanie, aux États-Unis, lors du procès de l'acteur américain, devenu célèbre grâce à la série The Cosby Show, diffusée dans les années 80.

Plus de 60 femmes accusent Bill Cosby d'agressions sexuelles ou viols. Ces faits sont tous prescrits, à l'exception de ceux commis sur l'ancienne basketteuse canadienne Andrea Constand. Son témoignage est attendu ce vendredi 13 avril. Depuis le début du procès, plusieurs victimes sont venues témoigner et raconter comment cette star de la télévision américaine, âgée de 80 ans et surnommée "le père de l'Amérique", les a abusées.

L'acteur décrit comme "un prédateur sexuel"

Le témoignage très attendu de l'ancien mannequin Janice Dickinson a marqué le procès. Cette grande femme brune a raconté une soirée où Bill Cosby a abusé d'elle. Elle a détaillé la méthode de celui qu'elle a décrit comme un prédateur sexuel : il lui a fait boire de l'alcool, puis lui a donné un sédatif.

À lire aussi
Felicity Jones incarnera l'avocate Ruth Bader Ginsburg Cinéma
"On the Basis of Sex" : le combat pour les droits de femmes de Felicity Jones

Janice Dickinson se souvient peu de la suite, parle de "brouillard pendant plusieurs heures". L'ancien mannequin s'est remémoré sa stupeur à son réveil : "Voilà le papa de l'Amérique, couché sur moi, un homme heureux en mariage avec cinq enfants".

L'ancienne mannequin Janice Dickinson a témoigné contre Bill Cosby. Elle l'accuse de viol.
L'ancienne mannequin Janice Dickinson a témoigné contre Bill Cosby. Elle l'accuse de viol. Crédit : Mark Makela / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Janice Dickinson a ajouté qu'elle a gardé le silence pendant des années, par peur des conséquences sur sa carrière. "J'avais du succès, après avoir galéré, explique la sexagénaire. J'avais des clients conservateurs", Vogue, les créateurs de mode les annonceurs, "qui n'auraient pas apprécié que j'ai été violée".

"Je ne pouvais plus bouger"

En larmes, Chelan Lasha, l'une des victimes présumées, a également décrit comment, en 1986, Bill Cosby l'avait attirée dans une chambre d'hôtel de Las Vegas en lui faisant croire qu'il allait la présenter au représentant d'une agence de mannequins.

Après avoir bu un verre et avalé une pilule bleue, que l'acteur lui a présentée comme un moyen de lutter contre son rhume, la jeune femme a perdu connaissance. Elle a senti l'acteur se frotter contre sa jambe et éjaculer. "Je ne pouvais plus bouger", a-t-elle raconté lors du procès.

En larmes, Chelan Lasha a raconté comment Bill Cosby l'avait violé dans une chambre d'hôtel de Las Vegas en 1986.
En larmes, Chelan Lasha a raconté comment Bill Cosby l'avait violé dans une chambre d'hôtel de Las Vegas en 1986. Crédit : DOMINICK REUTER / POOL / AFP

Même récit pour Heidi Thomas, qui a raconté avoir été abusée en 1984. L'acteur lui aurait aussi fait boire un verre de vin mélangé à un sédatif. Bill Cosby a expliqué qu'il s'agissait de Quaalude, un médicament dont la molécule est le méthaqualone, prisé des hippies dans les années 60 pour son effet planant qui plaçait les consommateurs dans un état de léthargie.

Une autre femme a raconté son calvaire. Serveuse dans un casino de Las Vegas, Janice Baker-Kinney avait 24 ans lorsqu'elle a rencontré l'acteur qui lui a rapidement proposé, là encore, deux pilules et une bière. La suite de son récit ressemble aux précédents témoignages. Longtemps, "j'ai trimbalé beaucoup de honte et de culpabilité", a-t-elle avoué, 35 ans après les faits. "Aujourd'hui, je sais que même si c'était un choix stupide, je n'ai rien fait de mal".

Ce vendredi 13 avril, c'est au tour d'Andrea Constand, personnage central de ce procès, d'être auditionnée. Elle racontera l'agression sexuelle dont elle accuse Bill Cosby en janvier 2014. Si l'acteur est condamné, il risque 30 ans de prison.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
États-Unis Agression sexuelle Justice
Pour ne rien manquer
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7792999836
Procès de Bill Cosby : ses victimes présumées livrent des témoignages accablants
Procès de Bill Cosby : ses victimes présumées livrent des témoignages accablants
Plusieurs femmes accusent l'acteur américain d'agression sexuelle. Depuis le début de ce procès, elles livrent des témoignages glaçants. La star de la télévision risque 30 ans d'emprisonnement.
https://www.rtl.fr/girls/societe/proces-cosby-ses-victimes-presumees-livrent-des-temoignages-accablants-7792999836
2018-04-13 12:06:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/bG8233RgKClXrHhCjlmvkQ/330v220-2/online/image/2018/0413/7792999931_l-acteur-bill-cosby-lors-de-l-ouverture-de-son-proces-le-9-avril-2018-a-norristown.jpg