4 min de lecture Sexo

Sexe : 5 façons de faire l'amour pendant les règles (et de briser le tabou)

Les règles demeurent un tabou dans certains couples, en particulier lorsque vient le moment d'un rapprochement physique. Mais pas de panique, quelques astuces vous permettront de briser ce tabou.

Le sexe pendant les règles : un tabou à lever
Le sexe pendant les règles : un tabou à lever Crédit : Unplash/Claudia van Zyl
Morgane Giuliani
Morgane Giuliani
et Arièle Bonte

Les règles sont encore entourées de nombreux tabous, notamment en ce qui concerne la sexualité. Beaucoup de filles n'osent pas faire l'amour quand elles ont leurs règles voire sont dégoûtées rien qu'à cette idée.

D'autres ont peur de la réaction que cela pourrait susciter chez leur partenaire. Pourtant, et pour avoir demandé à des garçons notamment ce qu'ils pensaient du sexe pendant les règles, ces derniers ne sont pas toujours les plus choqués. Bien au contraire.

Alors disons-le d'emblée : les règles sont une manifestation biologique qui s’étale pendant une bonne trentaine d'années dans la vie d'une femme. Après quelques savants calculs dont on possède le secret (aka l'intuition), on en est venu à cette conclusion : il serait dommage de se priver de sexe une semaine par mois pour un sujet qui ne devrait rien avoir de tabou. Pour vous aider à passer le cap, voici quelques conseils à appliquer dès aujourd'hui.

1. En parler à votre partenaire

Si la perspective de faire l'amour pendant vos règles vous fait peur, notamment parce que vous craignez d'avoir l'air "sale" : détendez-vous. Plus vous serez stressée, moins vous serez, de toute façon, d'humeur à faire quoi que ce soit avec votre chéri(e). Le mieux à faire ? Lui en parler. Évoquer vos peurs va sûrement dédramatiser la situation. Peut-être que votre partenaire, de son côté, craint aussi d'aborder le sujet. Quand on est très attiré l'un par l'autre, vous verrez que les menstruations ne sont pas un obstacle si insurmontable que cela, d'un côté comme de l'autre.

Pour le ou la rassurer si besoin, vous pouvez expliquer à votre partenaire que le sang menstruel fait dans ce cas office de lubrifiant naturel. À cette période du mois, notre température interne est par ailleurs un peu plus élevée, ce qui est d'autant plus agréable pour ces messieurs. Enfin, on a souvent un pic d'hormones pendant nos règles, ce qui veut dire qu'on peut être plus enclines à avoir envie de faire l'amour. Pourquoi s'en priver si le désir brûle entre vous et votre moitié ?

2. Utiliser une coupe menstruelle ou une éponge

À lire aussi
Fantasmer un acte de soumission est-il honteux ? Sexo
Sexe : 5 raisons de ne pas avoir honte de ses fantasmes

Si vous adorez le cunnilingus (et il y a de nombreuses raisons pour), la frustration doit être grande lorsque Dame Nature vient toquer à votre porte. Plus besoin de se morfondre grâce aux coupes menstruelles ! Fabriquées en silicone médical, elles s'insèrent délicatement à l'intérieur du vagin, et recueillent le sang menstruel. Vous pouvez donc en utiliser une en toute quiétude lorsque votre partenaire veut vous faire plaisir avec sa langue. Attention : il faut bien sûr la retirer si vous repassez à la pénétration ensuite.

À noter cependant que la pénétration n'a rien d'obligatoire dans un rapport sexuel. Ce dernier peut tout à fait se solder sans passer par cette case, le plaisir n'en sera pas moins intense et présent si vous savez comment faire. 

Ce n'est pas la même chose pour l'éponge menstruelle (ne songez même pas à l'éponge qui traîne sur l'évier de la cuisine). Celle-ci, fabriquée à partir d'éponge naturelle qui a été désinfectée, peut se porter pendant un rapport sexuel. Il faut juste la désinfecter avant la première utilisation et entre chaque cycle, puis l'humidifier avant de l'insérer.

3. Protéger les draps

Placez une petite serviette-éponge sous votre bassin si vous craignez de salir les draps ou tout endroit où vous faites l'amour. Si vous voulez "limiter les dégâts", privilégiez des positions où vous êtes allongée, car cela limite l'écoulement. Si le risque de faire des tâches vous terrifie, la douche est une bonne alternative. Au pire : les tâches de sang menstruel partent sans souci au lave-linge.

4. Ne pas avoir peur

Plus facile à dire qu'à faire mais, sincèrement, vous n'avez rien à craindre. D'un point de vue physique, il n'y a aucun danger à faire l'amour pendant vos règles, sauf si vous souffrez de violentes douleurs à cette période, voire d'endométriose. Dans ces cas là, prenez rendez-vous chez votre gynécologue pour lui parler de vos douleurs. 

Enfin, le sang se lave. Si votre chéri(e) est suffisamment ouvert(e) d'esprit et vous aime vraiment, il/elle sait qu'il n'y a rien de honteux à faire l'amour pendant vos règles. Même s'il/elle finit avec un peu de sang sur lui/elle, ce n'est pas un drame.

5. Se protéger

Arrêtons ce mythe une fois pour toute : faire l'amour pendant les règles n'empêche pas de tomber enceinte. Les règles correspondent à une fin de cycle hormonal mais la période d'ovulation peut varier d'une femme à l'autre. Par ailleurs, les spermatozoïdes peuvent vivre quatre jours en moyenne à l'intérieur du vagin. Donc on ne joue pas au loto et on ne se dispense pas de méthode contraceptive pendant les règles.

Se protéger est aussi indispensable pour éviter toutes maladies sexuellement transmissibles. Là encore, on le répète, avoir ses règles ne vous protège pas d'une éventuelle infection. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Sexo Sexe Règles
Pour ne rien manquer
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants