2 min de lecture Société

Qu'est-ce que la charge maternelle, cette pression qui pèse sur toutes les femmes ?

ÉCLAIRAGE - La journaliste Fiona Schmidt a inventé le terme de la "charge maternelle" pour dénoncer les pressions et préjugés qui pèsent sur toutes les femmes, qu'elles aient enfanté ou non.

La charge maternelle touche toutes les femmes, qu'elles aient des enfants ou pas, selon la journaliste Fiona Schmidt
La charge maternelle touche toutes les femmes, qu'elles aient des enfants ou pas, selon la journaliste Fiona Schmidt Crédit : Unsplash/Sai De Silva
Arièle Bonte
Arièle Bonte
Journaliste

"Et la charge mentale autour de la maternité, on en parle ?" La journaliste Fiona Schmidt n'a pas d'enfant, n'en veut pas mais subit comme toutes les femmes ce qu'elle appelle la "charge maternelle".

Fiona Schmidt définit alors ce concept comme "la somme des pressions et préjugés au sujet de la maternité que toutes les femmes intègrent dès l’enfance et qui présente la mère épanouie et bienveillante comme la norme, une part intégrante de l’identité féminine, et le seul lifegoal (but dans la vie, ndlr.) qui vaille pour une femme", écrit-elle dans un texte publié sur sa newsletter

Parmi ces préjugés, on retrouve le fait que la question de la reproduction est très souvent adressée aux femmes et jamais aux hommes. Que l'envie de ne pas être mère est aujourd'hui considéré comme un manque de désir et non pas un désir de mener une autre vie. Côté pression, l'ensemble des femmes les subissent, détaille encore Fiona Schmidt dans son texte. Qu'elles soient célibataire ou en couple, hétérosexuelle ou lesbienne, mère avant 25 ans ou 40 ans, avec un ou plusieurs enfants...

La pression de devoir être une mère parfaite

Chaque femme ressent la pression de devoir être une mère parfaite et, surprise, peu importe ce qu'elles font et qui elles sont, elles sont rarement récompensées de leur investissement envers leur famille et leur progéniture. 

À lire aussi
Une femme porte un foulard avec l'inscription "combattre le patriarcat" à Paris, le 29 novembre 2018 société
#NousToutes : la prochaine marche contre les violences sexistes et sexuelles le 23 novembre

"La charge mentale maternelle, c’est tout ce qu’une femme doit dire, penser et faire au sujet de la maternité pour qu’on lui fiche une paix très relative", résume Fiona Schmidt avant d'ajouter : "La charge mentale maternelle, c’est le fait que la parentalité demeure, en 2019, un sujet qui alourdit surtout le quotidien et la conscience des femmes".

Un compte Instagram pour ouvrir le débat

Pour ouvrir le débat et faire changer les mentalités, la journaliste et autrice de L'amour après #MeToo (éditions Hachette Pratique) a annoncé être en train d'écrire un livre sur le sujet et a lancé un compte Instagram, @bordeldemeres, pour recueillir des témoignages et libérer les femmes de cette énième charge mentale.  

"L’idée du compte est de mettre l’accent sur ce qui rassemble les femmes plutôt que sur ce qui les divise", a précisé Fiona Schmidt dans une interview à lire sur Cheek Magazine

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Société Égalité hommes-femmes Parents
Pour ne rien manquer
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7797448350
Qu'est-ce que la charge maternelle, cette pression qui pèse sur toutes les femmes ?
Qu'est-ce que la charge maternelle, cette pression qui pèse sur toutes les femmes ?
ÉCLAIRAGE - La journaliste Fiona Schmidt a inventé le terme de la "charge maternelle" pour dénoncer les pressions et préjugés qui pèsent sur toutes les femmes, qu'elles aient enfanté ou non.
https://www.rtl.fr/girls/identites/qu-est-ce-que-la-charge-maternelle-cette-pression-qui-pese-sur-toutes-les-femmes-7797448350
2019-04-17 14:02:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/49mGM4oG5-g9sfUVazP_5Q/330v220-2/online/image/2019/0417/7797448547_la-charge-maternelle-touche-toutes-les-femmes-qu-elles-aient-des-enfants-ou-pas-selon-la-journaliste-fiona-schmidt.jpg