3 min de lecture Football

Marinette Pichon, l'ancienne star du football français au parcours inspirant

PORTRAIT - Marinette Pichon, l'ancienne numéro de l'équipe de France de football, publie ce jeudi 5 avril son autobiographie. L'occasion de raconter son parcours. Grâce à sa passion, elle a surmonté un père violent et alcoolique.

Marinette Pichon en 2003, après avoir marqué un but contre le Brésil.
Marinette Pichon en 2003, après avoir marqué un but contre le Brésil. Crédit : TIM SLOAN / AFP
Emeline Ferry
Emeline Ferry
Journaliste

L'ancienne joueuse de l'équipe de France de football se livre. Dans Ne jamais rien lâcher, le parcours d'une icône (éditions First), son autobiographie publiée ce jeudi 5 avril, Marinette Pichon se livre en profondeur sur son parcours. Ses exploits sur les terrains de football, mais aussi et surtout ses périodes sombres.

À 42 ans, la meilleure buteuse de l'histoire des Bleues témoigne notamment de son enfance difficile et de la façon dont, grâce à sa passion pour le football, elle a su relever la tête. "Ce livre, je l'ai fait parce que j'avais besoin quelque part de rétablir la vérité", explique-t-elle au micro de RTL.

Un témoignage glaçant sur ses premières années. Car avec sa mère et sa sœur, elle subit la violence et les insultes de son père alcoolique. Elle le décrit comme "un taré". "Lorsqu'il rentrait à la maison, qu'il était à un taux d'alcoolémie hyper élevé, il devenait un démon", détaille-t-elle.

Une enfance entre "insultes" et "violences"

Celle qui a longtemps été considérée comme la "Zidane du foot féminin" décrit alors l'enfer qu'elle a vécu entre "insultes" et "violences physiques". "Le seul moment où j'avais confiance, c'était sur un terrain. J'oubliais tout, c'était ma bouffée d'oxygène", raconte la championne dans une interview accordée à L'Équipe. Elle poursuit : "Je me rappelle quand je rentrais de mes matches, que j'avais marqué quatre ou cinq buts et que mon abruti de père me disait : 'Ça ne fait pas de toi quelqu'un de bien'. Ou que j'étais 'une merde', 'une conne'", explique Marinette Pichon.

À lire aussi
L'équipe de France féminine de football débutera "sa" Coupe du monde le 7 juin football
Coupe du Monde féminine de football : 5 raisons de soutenir les Bleues

L'ancienne joueuse internationale ne mâche pas ses mots quand elle parle de son père, condamné à 10 ans de réclusion au début des années 2000, pour avoir agressé sexuellement la grand-mère de la footballeuse. 

Je ne voulais pas laisser mon père gagner, c'était lui ou moi

Marinette Pichon
Partager la citation

Pour survivre à ces années de souffrance, la passionnée de football se réfugie dans le sport. Elle commence à le pratiquer à l'âge de 5 ans et essaie d'oublier son contexte familial difficile. "Ça m'a nourrie parce que je ne voulais pas laisser mon père gagner, confie Marinette Pichon. C'était lui ou moi."

L'emblème des Bleues jusqu'en 2007

Star du football des années 2000, Marinette Pichon accumule les distinctions : championne de France en 2006, plusieurs fois meilleure buteuse de la Division 1, meilleure joueuse de la Women's United Soccer Association (WUSA), la principale ligue américaine de football, en 2003.

Un parcours exceptionnel qui prouve sa détermination et sa force de caractère. Et son talent s'exprime au plus haut niveau international. Pendant treize ans, Marinette Pichon joue en équipe de France. Avec ses 112 sélections, c'est elle qui détient le record du nombre de buts inscrits (81 marqués avec les Bleues).

Si je n'avais pas eu le foot, je serais devenue une délinquante, une droguée

Marinette Pichon
Partager la citation

Elle l'avoue : le football l'a sauvée. "Si je n'avais pas eu le foot, je serais devenue une délinquante, une droguée", confie la championne à L'Équipe. C'est grâce au sport qu'elle surmonte "le regard malveillant" que son père a posé sur elle pendant l'enfance. 

Une carrière qui s'achève en 2007 lorsque les Bleues échouent à se qualifier à la Coupe du monde. Malgré tout, la page footballistique demeure toujours ouverte. Et c'est à France Télévisions que Marinette Pichon rebondit finalement en tant que consultante.

>
Marinette Pichon raconte sa carrière de footballeuse

Une mère de famille épanouie

Sur le terrain et dans sa vie de tous les jours, Marinette Pichon est une femme de combat. "Plusieurs fois, j'ai mis le genou à terre, plusieurs fois je suis tombée mais je me suis relevée et j'ai avancé. Je retomberai encore demain mais j'avancerai", déclare-t-elle.

Et c'est un tout autre combat que la footballeuse a mené : avoir un deuxième enfant avec Ingrid, sa compagne. Les deux femmes ont dû se rendre en Belgique pour avoir accès à la PMA. Marinette Pichon devient alors la deuxième femme homosexuelle à obtenir un congé parentalité, pour la naissance de son fils, mis au monde par sa compagne.

La sportive explique maintenant qu'elle est épanouie grâce à "sa femme en or, ses deux enfants, son boulot et ses rencontres". Elle ajoute être fière de sa famille et de son fils : "Quand ses copains lui demandent s'il a un papa, il répond : 'J'ai une maman et une mamoune' car il m'appelle comme ça. On lui a dit qu'il n'avait pas de papa parce que ses deux mamans s'aimaient". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Football Sport Homoparentalité
Pour ne rien manquer
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7792890755
Marinette Pichon, l'ancienne star du football français au parcours inspirant
Marinette Pichon, l'ancienne star du football français au parcours inspirant
PORTRAIT - Marinette Pichon, l'ancienne numéro de l'équipe de France de football, publie ce jeudi 5 avril son autobiographie. L'occasion de raconter son parcours. Grâce à sa passion, elle a surmonté un père violent et alcoolique.
https://www.rtl.fr/girls/identites/marinette-pichon-l-ancienne-star-du-football-francais-au-parcours-inspirant-7792890755
2018-04-05 12:33:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/riTY_u1ZrTej3tej5xuYWA/330v220-2/online/image/2018/0405/7792903652_marinette-pichon-en-2003-apres-avoir-marque-un-but-contre-le-bresil.jpg