4 min de lecture Portraits

Golden Globes 2018 : qui sont ces activistes invitées sur le tapis rouge ?

Emma Watson, Michelle Williams, Emma Stone, Meryl Streep ou encore Shailene Woodley sont venues accompagnées d'anonymes œuvrant pour les droits des femmes sur le tapis rouge des Golden Globes.

Sur le tapis rouge, Emma Watson a raconté avoir expérimenté "tout le spectre du harcèlement" depuis ses débuts dans "Harry Potter", rapporte "Variety"
Sur le tapis rouge, Emma Watson a raconté avoir expérimenté "tout le spectre du harcèlement" depuis ses débuts dans "Harry Potter", rapporte "Variety" Crédit : Jordan Strauss/AP/SIPA
ArièleBonte
Arièle Bonte
Journaliste

Un tapis rouge engagé. La 75ème édition des Golden Globes était placée sous le signe de l'égalité entre les femmes et les hommes. Sur le tapis rouge comme sur la scène, le silence des violences faites aux femmes n'est plus d'actualité et chaque détail se prête à la symbolique.

Pour cette cérémonie qui avait lieu à Los Angeles dans la nuit du 7 au 8 janvier, plusieurs actrices ont décidé de ne pas venir accompagnées de leur conjoint habituel mais d'activistes œuvrant pour les droits des femmes. L'idée aurait été suggérée par Michelle Williams, selon l'actrice Britannique Emma Watson, et suivie par 4 actrices.

Toutes ont choisi d'utiliser leur notoriété pour s'écarter des projecteurs et mettre la lumière sur des anonymes dont les combats méritent d'être médiatisés. Portraits express. 

À lire aussi
Une manifestation étudiante le 24 mai 1968, à Paris Mai 68
Cinquante ans de Mai 68 : 12 femmes oubliées par l'histoire

1. Marai Larasi

Sur le tapis rouge, Emma Watson a raconté avoir expérimenté "tout le spectre du harcèlement" depuis ses débuts dans "Harry Potter", rapporte "Variety"
Sur le tapis rouge, Emma Watson a raconté avoir expérimenté "tout le spectre du harcèlement" depuis ses débuts dans "Harry Potter", rapporte "Variety" Crédit : Jordan Strauss/AP/SIPA

Comme Emma Watson, Marai Larasi est une femme très engagée et basée à Londres. Militante contre les violences faites aux femmes, aux filles et aux minorités, elle est à la tête de l'association Imkaan, autoproclamée "afro-féministe".

"Quand Michelle Williams a suggéré l'idée de demander à des activistes de nous rejoindre sur le tapis rouge, ma première pensée s'est tournée vers Marai Larasi", a expliqué Emma Watson à la chaîne E! Red Carpet, rapporte le site Elite Daily. Les deux activistes ont travaillé ensemble l'année dernière et leur collaboration semble perdurer. Pour mieux réduire les inégalités ? 

2. Billie Jean King

Quand Emma Stone est venue aux bras de Billie Jean King, ancienne championne de tennis et activiste pour les droits des femmes et LGBTQ+
Quand Emma Stone est venue aux bras de Billie Jean King, ancienne championne de tennis et activiste pour les droits des femmes et LGBTQ+ Crédit : Jordan Strauss/AP/SIPA

Emma Stone ne pouvait pas venir sans la légendaire Billie Jean King, championne de tennis et militante pour les droits des femmes et LGBTQ+. Emma Stone incarne celle qui a combattu dans les années 70 un "match des sexes" dans un biopic sorti l'année dernière dans les salles françaises.

C'est notamment grâce à Billie Jean King que les joueuses de tennis ont pu obtenir l'égalité des montants des récompenses de leurs homologues masculins dans les matchs du Grand Chelem. Une rareté dans les compétitions sportives. 

3. Calina Lawrence

Quand Shailene Woodley, nommée pour la série "Big Little Lies", était accompagnée de Calina Lawrence, activiste pour les droits des Amérindiens
Quand Shailene Woodley, nommée pour la série "Big Little Lies", était accompagnée de Calina Lawrence, activiste pour les droits des Amérindiens Crédit : Emma McIntyre / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

"En tant qu'indigène, c'était un véritable honneur de manifester ma solidarité avec les femmes du mouvement Time's Up", a écrit Calina Lawrence sur son compte Instagram où on la voit poser avec son amie l'actrice Shailene Woodley et Zoë Kravitz.

Artiste et activiste, Calina Lawrence milite pour les droits du peuple amérindien et leur juste représentation dans les médias américains comme dans les programmes scolaires mais aussi contre les violences faites aux femmes et "beaucoup d'autres causes", peut-on lire sur son site Internet.

La dernière corde à son arc ? Calina Lawrence est également musicienne. Son dernier morceau, Don't Count Me Out est sorti en décembre 2017. Son premier album devrait paraître courant 2018.

>
Calina Lawrence feat. Desirae Harp- Don't Count Me Out [OFFICIAL VIDEO] Date :

4. Tarana Burke

Et Michelle Williams avec l'activiste Tarana Burke, qui a lancé le mouvement "Me Too", il y a 10 ans
Et Michelle Williams avec l'activiste Tarana Burke, qui a lancé le mouvement "Me Too", il y a 10 ans Crédit : Jordan Strauss/AP/SIPA

Impossible d'échapper au hashtag "Me Too" depuis l'automne dernier. Relayé par l'actrice américaine Alyssa Milano sur Twitter le 15 octobre 2017, ce mouvement a été lancé en 2007 par Tarana Burke.

Fondatrice d'une association à destination de la jeunesse, Tarana Burke a décidé de lancer sa campagne de sensibilisation baptisée "Me Too" afin de rassembler les personnes victimes de violences sexuelles, notamment "les personnes issues des minorités".

"Me Too" est alors, selon l'activiste invitée par Michelle Williams sur le tapis rouge des Golden Globes, "un slogan à se passer de survivante en survivante pour montrer aux gens qu'ils ne sont pas seuls et qu'un mouvement de la sorte était possible". 

Ai-jen Poo

Meryl Streep et Ai-jen Poo
Meryl Streep et Ai-jen Poo Crédit : David Fisher/Shuttersto/SIPA

Ai-Jen Poo est la directrice de l'Alliance National des Travailleurs Domestiques qu'elle a elle-même fondée. Invitée par Meryl Streep, nommée dans la catégorie "meilleure actrice", cette activiste américaine aide particulièrement les femmes issues des minorités à faire valoir leurs droits dans les travaux dits "domestiques" aux États-Unis. Son engagement a été maintes fois récompensé de prix et salué par la presse, notamment par le Time

Saru Jayaraman

Amy Poehler et Saru Jayaraman
Amy Poehler et Saru Jayaraman Crédit : Jordan Strauss/AP/SIPA

Indo-américaine, Saru Jayaraman est avocate, auteure et activiste pour les droits des travailleurs et travailleuses du monde de la restauration mais aussi des jeunes femmes. Elle a par exemple fondé l'association Women and Youth Supporting Each Other (les femmes et la jeunesse qui se soutiennent) dont l'objectif est d'apporter un soutien moral et financier pour aider les femmes "à prendre de bonnes décisions" et changer ainsi toute la communauté.

L'un des derniers combats de cette activiste invitée par la comédienne et humoriste Amy Poehler ? Lutter contre le harcèlement des femmes dans la restauration (en cuisine comme à table).

Mónica Ramírez

Laura Dern et Mónica Ramírez
Laura Dern et Mónica Ramírez Crédit : Jordan Strauss/AP/SIPA

Le combat de Mónica Ramírez, invitée par l'actrice Laura Dern, nommée pour son rôle dans la série Big Little Lies ? Éradiquer les violences faites aux femmes et promouvoir l'égalité des genres. Son travail s'adresse principalement aux femmes immigrées, d'origine d'Amérique latine et aux ouvrières agricoles, peut-on lire sur son site

Rosa Clemente

Susan Sarandon et Rosa Clemente
Susan Sarandon et Rosa Clemente Crédit : Buckner/Variety/Shutter/SIPA

Rosa Clemente est la fondatrice et présidente de Know Thy Self Productions dont l'objectif est de sensibiliser les jeunes sur le vote, les droits des migrants ou la nécessité d'un système de santé universel.

L'invitée de Susan Sarandon est également une intellectuelle qui discute des questions raciales aux États-Unis et délivre ses messages à travers la danse et la musique hip hop.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Portraits Golden Globes Cinéma
Pour ne rien manquer
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7791735832
Golden Globes 2018 : qui sont ces activistes invitées sur le tapis rouge ?
Golden Globes 2018 : qui sont ces activistes invitées sur le tapis rouge ?
Emma Watson, Michelle Williams, Emma Stone, Meryl Streep ou encore Shailene Woodley sont venues accompagnées d'anonymes œuvrant pour les droits des femmes sur le tapis rouge des Golden Globes.
https://www.rtl.fr/girls/identites/golden-globes-2018-qui-sont-les-4-activistes-invitees-sur-le-tapis-rouge-7791735832
2018-01-08 14:00:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/IDaI_OTv-_hM4cCx3PTAOg/330v220-2/online/image/2018/0108/7791733080_sur-le-tapis-rouge-emma-watson-a-raconte-avoir-experimente-tout-le-spectre-du-harcelement-depuis-ses-debuts-dans-harry-potter-rapporte-variety.jpg