2 min de lecture Mode

#FatFashionWeek, le mouvement pour plus de diversité dans la mode

La blogueuse américaine Kellie Brown a lancé ce hashtag pour rendre visibles les femmes rondes dans le monde de la mode, particulièrement en période de semaine de la mode.

Kellie Brown lors d'un événement le 6 septembre 2018 à New York
Kellie Brown lors d'un événement le 6 septembre 2018 à New York Crédit : Madison McGaw/BFA/REX/Shutterstock/SIPA
ArièleBonte
Arièle Bonte
Journaliste

La semaine de la mode débarque à Paris ce lundi 24 septembre et avec son manque cruel de diversité sur les podiums. En France, ce manque de diversité des corps a été pointé du doigt par Georgia Stein, qui a organisé à plusieurs reprises des défilés parallèles dans les rues de Paris. Objectif : mettre en valeur les mannequins dits "grande taille" et encourager le secteur français à se professionnaliser sur ce terrain. 

Aux États-Unis, des mannequins comme Ashley Graham ou Tess Holliday militent également pour pouvoir exister dans les magazines de mode comme dans les défilés programmés à la semaine de la mode, des événements durant lesquels la diversité peine encore à s'imposer malgré quelques percées remarquées.

Pour faire bouger les lignes et permettre aux mannequins de toute taille de disposer de la reconnaissance qu'ils méritent, la blogueuse Kellie Brown a lancé il y a deux semaines le hashatg #fatfashionweek ("grosse semaine de la mode"). "Nous existons, nous travaillons dans cette industrie, nous la comprenons, nous sommes des leaders et des contributeurs et contributrices", a écrit Kellie Brown dans un message posté sur son compte Instagram, rapporte Women in the World

À lire aussi
Winnie Harlow, Vikotria Modesta et Mama Cax mode
DIAPORAMA - Mannequinat : amputée ou en fauteuil roulant elles changent les mentalités

La blogueuse ne peut plus supporter l'hypocrisie de l'industrie de la mode comme des magazines qui, dans leurs photos "street style", ne capturent que des corps longs, fins et souvent blancs, comme s'il s'agissait du seul public venant assister aux défilés et soirées de la semaine de la mode.

Kellie Brown souhaite que le monde de la mode reconnaisse l'existence ainsi que la valeur des personnes grosses tout en créant, via son hashtag, une communauté de personnes solidaires les unes avec les autres.

Son souhait a été particulièrement exaucé dans le cadre d'un défilé, celui de Chromat, qui a marqué les esprits grâce à la diversité des mannequins ayant défilé lors de son événement. "C'était l'un des défilés les plus diversifié que j'ai jamais vu de ma vie", s'est exclamé Kellie Brown sur Instagram

Si le hashtag #fatatfashionweek a été créé pour montrer la diversité des corps de la semaine de la mode new-yorkaise, on espère que les spectateurs et spectatrices de l'édition parisienne reprendront le flambeau.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Mode Complexes Fashion week
Pour ne rien manquer
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7794875606
#FatFashionWeek, le mouvement pour plus de diversité dans la mode
#FatFashionWeek, le mouvement pour plus de diversité dans la mode
La blogueuse américaine Kellie Brown a lancé ce hashtag pour rendre visibles les femmes rondes dans le monde de la mode, particulièrement en période de semaine de la mode.
https://www.rtl.fr/girls/identites/fashion-week-diversite-mode-7794875606
2018-09-23 10:25:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/a5O7munoqhfqnVQ7N083IA/330v220-2/online/image/2018/0921/7794875991_kellie-brown-lors-d-un-evenement-le-6-septembre-2018-a-new-york.jpg