2 min de lecture Santé

Cancer : quand la maladie brise votre couple, surtout si vous êtes une femme

Selon une étude américaine, les femmes ont six fois plus de risques d'être quittées après avoir été diagnostiquées d'un cancer que les hommes.

Une étude américaine montre que les femmes ont plus de risque d'être quittées par leur partenaire que les hommes
Une étude américaine montre que les femmes ont plus de risque d'être quittées par leur partenaire que les hommes Crédit : iStock / Getty Images Plus
ArièleBonte
Arièle Bonte
Journaliste

Si vous êtes une femme atteinte d'un cancer ou d'une sclérose en plaques, vous avez six fois plus de risque qu'un homme (dans la même situation) de voir votre couple brisé après la découverte de la maladie. Cette différence a été démontrée grâce à une étude américiane publiée en novembre 2017 dans la revue scientifique Cancer et relayée par BFMTV

Menée pendant deux années sur des personnes âgées de 18 à 39 ans, cette étude a suivi des patients et patientes jusqu'à 24 mois après l'annonce de leur maladie. L'objectif ? Repérer les changements dans la vie sexuelle comme affective de ces personnes. 

Résultats : plus de la moitié des personnes suivies ont déclaré que leur vie sexuelle était plus compliquée ou difficile et ce, dès les premiers mois suivant le diagnostic. Les personnes les plus touchées par cet état sont, selon les résultats de l'étude, les femmes mariées ou en couple. Ces dernières déclarent également qu'elles sont en proie à une détresse psychologique importante et sont celles qui manquent le plus d'un soutien moral dans leur quotidien. 

À lire aussi
Vers quelles alternatives écologiques et éthiques se tourner pour vos menstruations ? Règles
Protections hygiéniques : des substances chimiques présentes mais sans risque

Pas étonnant selon ces premiers résultats de découvrir que le taux de séparation et de divorce atteint près de 21% pour les femmes malades contre moins de 3% pour les hommes. Alors que 58% des participantes de l'étude étaient en couple au début de l'étude, seules 43% partageaient encore leur vie avec une autre personne deux ans plus tard. 

Un fonctionnement sexuel différent entre hommes et femmes

"Pour une jeune femme, un diagnostic de cancer peut perturber son image corporelle, l'intimité qu'elle a avec son partenaire et la capacité à s'engager dans le sexe", détaille alors Chiara Acquati, professeure à l'Université de Houston et auteure principale de l'étude, citée par BFMTV.

"Nous avons conclu que le fonctionnement sexuel est réellement différent chez les hommes et les femmes", poursuit-elle avant d'expliquer que la discussion et la communication autour des problèmes causés par la maladie ne doivent pas être négligées par les malades et leurs proches.

Les spécialistes de la santé se doivent également de prendre en compte ces dimensions dans le suivi de leurs patients ou patientes, permettant ainsi de donner une chance à certains couples de durer dans la maladie comme dans la santé. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Santé Cancer Égalité hommes-femmes
Pour ne rien manquer
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7791607687
Cancer : quand la maladie brise votre couple, surtout si vous êtes une femme
Cancer : quand la maladie brise votre couple, surtout si vous êtes une femme
Selon une étude américaine, les femmes ont six fois plus de risques d'être quittées après avoir été diagnostiquées d'un cancer que les hommes.
https://www.rtl.fr/girls/identites/cancer-quand-la-maladie-brise-votre-couple-surtout-si-vous-etes-une-femme-7791607687
2017-12-28 11:46:05
https://cdn-media.rtl.fr/cache/x0QxhaOI7oIVP8ulW8U_rw/330v220-2/online/image/2017/1228/7791608567_une-etude-americaine-montre-que-les-femmes-ont-plus-de-risque-d-etre-quittees-par-leur-partenaire-que-les-hommes.jpg