2 min de lecture Politique

Les infos de 12h30 - Le Pen à propos de Castaner : "Il est évident qu'il n'est pas à sa place"

"On met en place une présomption de culpabilité" à l'égard des policiers, a dénoncé Marine Le Pen lors d'une visite vendredi 12 juin au commissariat de Villeneuve-la-Garenne.

journal switch Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Les infos de 12h30 - Le Pen à propos de Castaner : "Il est évident qu'il n'est pas à sa place" Crédit Image : MATTHIEU ALEXANDRE / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Vincent Serrano
édité par Venantia Petillault

Depuis plusieurs jours, les tensions entre la police et le ministère de l'Intérieur ne cessent de croître. C'est le moment que Marine Le Pen a choisi pour rendre visite au commissariat de Villeneuve-la-Garenne. Cette ville des Hauts-de-seine avait connu de fortes tensions au mois d'avril.

"L'objectif de ma visite était d'apporter mon soutien à nos forces de l'ordre qui sont lâchées par la hiérarchie politique dans des conditions qui sont proprement inadmissibles quand on connaît la souffrance par l'abandon récurrent des forces de l'ordre. Et puis, ils avaient au moins le soutien de leur hiérarchie alors qu'aujourd'hui on met en place une présomption de culpabilité à leur égard et ça c'est terriblement dangereux car les voyous dans notre pays vont entendre ça. Donc si l'objectif du ministère de l'Intérieur c'était d'aggraver la situation sécuritaire dans notre pays, je pense qu'il prend la bonne voie. J'ai déjà demandé dix fois la démission de Christophe Castaner, je peux la demander une onzième. Il est évident qu'il n'est pas à sa place", a déclaré la présidente du Rassemblement national au micro de RTL.

À écouter également dans ce journal

Fait divers - Un homme est décédé vendredi matin par arme à feu dans le hall de la Cour d’appel de Nîmes. Selon les premiers éléments de l’enquête, il s’agit d’un suicide.

Santé - Il n’y a toujours pas de signal de reprise de l’épidémie de Covid-19 en France un mois après la levée du confinement, selon le dernier point hebdomadaire de Santé publique France.

À lire aussi
Hervé Mariton le 6 octobre 2019. Hervé Mariton
Municipales : le tribunal de Grenoble annule la réélection d'Hervé Mariton

Déconfinement - Emmanuel Macron a réuni le Conseil scientifique puis le Conseil de défense, vendredi 12 juin matin, pour faire un point sur l'épidémie de coronavirus.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Politique Christophe Castaner Marine Le Pen
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants